Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg : le déplacement pour adopter un animal est désormais autorisé

5 Lectures
Publicité
Publicité
Le gouvernement a décidé d’être tolérant concernant les déplacements pour les personnes souhaitant adopter un animal en refuge pendant le confinement. Dès ce jeudi 16 avril, les personnes concernées pourront se déplacer seules et munies de non pas une, mais deux attestations. 

La décision du gouvernement fait suite à une demande de la SPA, qui craint la saturation des refuges durant cette période de confinement. Une préoccupation légitime puisque le processus d’adoption d’un animal est largement compliqué par les mesures liées à la pandémie mondiale du Covid-19. Par ailleurs, la période des chaleurs est sur le point de débuter, et conduit bien souvent à une recrudescence du nombre de chatons dans les refuges, ce qui risque de compliquer la situation davantage.


Seul, mais muni de deux attestations

Le candidat à l’adoption devra avant tout se déplacer seul. Il n’est, en aucun cas, possible, de se déplacer en famille, entre coloc, ou encore en couple, pour aller choisir son futur compagnon à quatre pattes comme c’est possible en tant normal. Il faut donc être prêt par exemple à porter son minou à bout de bras du refuge à son domicile, si on ne possède pas de véhicule. 

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner précise également que l’animal concerné devra être “choisi en amont sur le site internet de la SPA”. Il ne s’agit pas de se rendre au refuge en visite, mais bien d’avoir une démarche claire, engagée vers un processus d’adoption. 

Suite à un entretien avec le refuge par téléphone, un rendez-vous avec une heure précise sera fixé pour le candidat à l’adoption. L’organisme fournira une “attestation dématérialisée” au concerné. Au cours de son déplacement, le futur adoptant devra être en possession des deux attestations : l’attestation émise par le refuge, ainsi que l’attestation de déplacement dérogatoire pour “motif familial impérieux”.  


Des mesures exceptionnelles, mais toujours le même bon sens demandé

Mais attention, ces mesures de facilitation ne dispensent pas du bon sens à avoir lorsque l’on souhaite adopter. Danielle Gilliot, présidente de la SPA de Strasbourg rappelle : « Il est bien entendu évident qu’une adoption doit toujours rester un acte réfléchi et ne pas être une réaction face au confinement, permettant de sortir se promener (pour un chien). C’est un engagement de plusieurs années face à un être vivant. » Les bénévoles des refuges seront là pour y veiller.

Enfin, même s’ils sont en majorité, il n’y a pas que les chats et les chiens. Beaucoup de refuges proposent également des NAC (les nouveaux animaux de compagnie, comme les rongeurs.) à l’adoption, qui ont tout autant besoin de l’amour d’un humain. La SPA de Strasbourg publiait d’ailleurs ce lundi sur Facebook quelques rongeurs en attente d’une nouvelle famille.

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1547988848600453&type=3


À Strasbourg, plusieurs associations proposent l’adoption d’animaux. Si vous souhaitez adopter, vous pouvez donc consulter le site internet et la page Facebook de l’asso concernée (voir ci-dessous), avant de contacter les bénévoles par téléphone, par mail, ou encore via Messenger.

SPA de Strasbourg
Page Facebook & Site internet
à contacter de préférence par téléphone : 03 88 34 67 67


ERA Ethique & Respect Animal
Page Facebook & Site internet


Les Chats’sociés
Page Facebook & Site internet


CAT’ Mon doux
Page Facebook & Site internet


Association Chats’franchis
Page Facebook & Site internet
(Attention : il s’agit de chats errants, qui nécessitent souvent une sociabilisation.)


Association Pattes à Pouf
Page Facebook

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Coronavirus"

À la une

Strasbourg : le déplacement pour adopter un animal est désormais autorisé

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Coronavirus”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !