Confinement et beau temps ne font pas bon ménage. Alors que la météo s’embellit chaque jour qui passe, ce sont nos résolutions qui sont testées. Et pour respecter un confinement qui fait doucement mais sûrement ses preuves, Christophe Castaner a autorisé les préfets, à partir du lundi 6 avril, à durcir les mesures de confinement. C’est la décision qu’a prise notre préfète ce mercredi soir, en limitant certains déplacements à un adulte seulement. Du côté du Haut-Rhin, il y a également quelques changements. On t’en dit plus.

La menace du relâchement

Chaque semaine sa maxime gouvernementale. Alors que la semaine dernière avait été abordée pour la première fois la thématique du déconfinement, il est normal que les Français, après trois semaines cloîtrés chez eux, ont commencé à voir poindre certaines envies de relâchement.

Néanmoins, aussi compliqué soit-il à respecter dans la durée, le confinement permet aujourd’hui de désengorger petit à petit nos hôpitaux, notamment dans le Grand Est ou en Alsace, très touchées depuis le début de l’épidémie, on vous disait que ces mesures fonctionnent alors que le confinement est davantage respecté qu’ailleurs.

Plus qu’une seule personne pour accompagner votre boule de poils

Des déplacements limités à un adulte à partir de vendredi dans le Bas-Rhin

Avec le week-end de Pâques qui arrive et les beaux jours qui ne sont pas près de s’en aller, la crainte d’un relâchement encore plus grand se fait sentir. C’est dans cette volonté de maintenir le respect du confinement, de la distanciation sociale et des gestes barrières que Josiane Chevalier, préfète du Grand Est et du Bas-Rhin, a pris la décision de limiter certains déplacements à partir du 10 avril.

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? La préfecture du Bas-Rhin a annoncé ce mercredi 8 avril dans un communiqué que les déplacements liés aux achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, aux achats de première nécessité mais aussi les déplacements brefs motivés pour la promenade, la pratique sportive ou les besoins des animaux de compagnie sont désormais limités à un seul adulte

Il est possible, et seulement dans ce cas précis, d’être accompagné de mineurs de moins de 16 ans ou de personnes vulnérables. Cette décision sera appliquée du vendredi 10 avril jusqu’au 15 avril, date théorique de la fin du confinement. En cas de prolongement de ce dernier, la décision sera reconductible jusqu’à la fin des vacances scolaires de la zone B, c’est-à-dire jusqu’au dimanche 26 avril.

Interdiction de faire du sport en extérieur de 11h à 19h dans le Haut-Rhin

Dans le département voisin, les mesures annoncées par le Préfet Laurent Touvet sont plus strictes mais dureront moins longtemps. Un peu comme à Paris, la pratique d’une activité sportive extérieure est en effet interdite dans le Haut-Rhin entre 11h et 19h. Cette mesure est applicable du vendredi 10 au lundi 13 avril. Et bien évidemment, si l’on sort faire du sport, c’est tout seul et à un kilomètre du lieu d’habitation.

Les deux préfectures d’Alsace prennent ainsi des mesures encore plus contraignantes pour faire respecter un confinement qui pourrait s’éroder avec le temps et les beaux jours. On ne va pas se mentir, cela peut commencer à peser dans nos têtes. Mais une chose est sûre : on va s’en sortir. Alors prenez soin de vous <3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here