Après l’allocution d’Emmanuel Macron hier, c’est toute la France qui doit s’adapter aux événements actuels et la pandémie du coronavirus qui progresse. Il y a juste quelques minutes, la préfecture du Bas-Rhin a délivré une nouvelle que l’on n’osait pas s’imaginer : les rassemblements de plus de 50 personnes sont désormais interdits !

Des mesures similaires au Haut-Rhin

C’est lors d’un point presse tenu ce matin que l’information est tombée. Comme les dispositifs qui étaient appliqués dans le Haut-Rhin, la Préfète de la région Grand Est et du Bas-Rhin a pris la décision d’interdire les rassemblements de plus de 50 personnes dans le Bas-Rhin. Avec plusieurs exceptions : commerces, funérailles et mariages. Pour ce qui est des élections, rien ne change par rapport à ce qui a été déclaré mercredi.

Pour rappel, dans le Bas-Rhin, le décompte du Covid-19 à ce jour est de 157 personnes testées positives au Covid-19, 30 personnes en réanimation et quatre personnes décédées.

Le monde du médical à bloc

En outre, à l’hôpital de Strasbourg, le plan blanc a été déclenché afin de permettre la réorganisation de l’hôpital. Pour rappel, un plan blanc, inscrit dans la loi depuis 2004 et déclenché dans les établissements de santé, est un dispositif de crise qui permet aux hôpitaux de mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il[s] dispose[nt] en cas d’afflux de patients, ou pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle.

⚠️[COVID-19] Nous venons de prendre des mesures fortes ce vendredi matin pour faire face au coronavirus dans le…

Gepostet von Frédéric Bierry am Freitag, 13. März 2020

A Strasbourg, ce sont quatre unités qui sont dédiées aux patients testés positifs au virus. Alors que le CHU déclare 65 personnels contaminés. Actuellement, entre 200 et 300 tests de dépistage au coronavirus sont réalisés, avec parfois 400 par jour. Concernant la distribution de masques, tous les généralistes en recevront cinquante. Celle-ci doit se faire mercredi au plus tard à Strasbourg.

On vient donc de franchir une étape supplémentaire dans la tentative d’endiguer la pandémie du coronavirus. Les rencontres vont se faire rares dans ces prochains temps. Mais on vous tiendra au courant de tous les prochains développements.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here