Il y a deux semaines il faisait 14 degrés et grand soleil, j’ai même vu des abeilles (non, au mois de janvier ce n’est pas normal). On a cru un instant qu’on échapperait tranquillement à l’hiver strasbourgeois et à ses températures négatives. Mais que nenni : les matins frisquets sont de retour. Les grosses écharpes, les plaids, les gastros et le nez qui coule sont bel et bien parmi nous. Pour te réconforter, j’ai concocté un petit agenda de sorties à base de nourriture grasse pour le corps et de culture pour l’esprit.


Programme pour une semaine entre gavage de pommes de terre, surprise au cinéma, spectacle d’impro et quizz Pixar


TESTER SES CONNAISSANCES A UN BLIND TEST QUIZZ SPÉCIAL FILMS D’ANIMATION

>> Mercredi 22 janvier, le Meltdown organise un quizz-blind test, mais exit les Disney, cette fois-ci c’est au tour de Pixar et Dreamworks de faire leur entrée. Toy Story, Monstres et Compagnie, Les Indestructibles, Ratatouille, Coco… Autant de films d’animation qui nous ont fait rêver. Tu peux jouer en équipe de 2 à 5 et l’équipe victorieuse gagnera pour 25 euros de boissons mais surtout la fierté d’être le meilleur. Révise tes classiques… Il y en aura pour tous les goûts. En savoir plus.

CHINER DES PERLES VINTAGE A UNE TROC PARTY

>> Mercredi 22 janvier, l’Anticafé organise sa Troc’Party Session #1 en tailles 34/36. Un moyen cool d’échanger les fringues que tu ne portes plus et de repartir avec une nouvelle garde robe, le tout dans une démarche écologique et économique. Le concept ? Après inscription, il te suffira de venir à l’Anticafé avec au minimum une dizaine de vêtements en bon état et avec au moins deux ou trois belles pièces (c’est-à-dire pas que des basiques) ; et de les échanger contre d’autres vêtements ou accessoires.
Cette première session est dédiée aux femmes portant du 34/36, mais guère d’inquiétude, d’autres sessions sont à venir : le 5 février pour les tailles 38/40 et le 19 pour les 40/42. Des cabines d’essayage seront à disposition et plein d’autres surprises, dont des boissons chaudes et des gourmandises. En savoir plus.

BOIRE DES SHOTS DE VODKA ET MANGER DE LA POUTINE

>> Jeudi 23 janvier, l’Établi organise une neuvième édition de sa soirée complètement folle Poutine-Poutine « l’authentique ». Le concept est simple de la poutine, de la vodka et de la roulette russe. En effet, pour 15 euros tu pourras déguster ce plat fin et délicat, qui n’a rien à voir avec la Russie, on en conviendra, accompagné d’un mètre de shooters de vodka glacé avec ses cornichons à la russe. Pour t’enjailler, tu pourras aussi jouer à une nouvelle version de la roulette russe : 6 shots dont 1 piégé (oui oui, à l’Etabli ils aiment un peu vraiment te faire du mal). En bonus, si tu viens avec ta chapka, tu recevras un shoot offert ;). Alors joue le jeu camarade ça va être une franche rigolade! En savoir plus.

SE LAISSER SURPRENDRE PAR UNE SOIRÉE « FILM SURPRISE » AU CINÉMA STAR ST EX

>> Vendredi 24 janvier, les cinémas Star organisent leur désormais incontournable soirée « Film surprise ». Une séance ciné, où tu ne sais pas quel film va être projeté. Pas d’indice, pas de bande annonce, pas de photos, mais l’assurance d’être étonné. Si le concept peut ne pas plaire aux plus frileux et poser la question du : « Oui mais si je n’aime pas ? », il ne manque pas d’attirer son public, par son originalité qui provoque curiosité et plaisir de se laisser surprendre. Drame, policier, film d’animation, comédie, tout est possible, laisse-toi prendre au jeu et ouvre-toi à d’autres horizons cinématographiques! Tu ne découvriras le film surprise qu’une fois confortablement installé dans ton fauteuil face au grand écran, le soir de la projection. L’occasion de tomber sur une perle que tu ne serais jamais allé voir par toi-même, de ne pas te cantonner qu’à tes propres choix. On t’en dit plus.

SE GAVER DE FRITES ET DE MUSIQUE PENDANT 48 H AU MARATHON D’LA FRITE

>> A partir du vendredi 24 janvier et jusqu’à dimanche soir, l’association Pelpass organise à la Maison Mimir, un ancien squat transformé en un lieu d’accueil et de culture alternative, 48h de pétage de bide à base de frites maison et de bon son. Le principe : venir éplucher des patates, faire des frites et les manger tout en écoutant des concerts en tout genre. De la chanson française glamouro-kitsch en passant par le jazz paillettes, le noise rock, les djs sets, la folk ou la musique des Balkans, tu vas régaler tes oreilles.  Et ton estomac. On t’en dit plus.

SE FAIRE DES FRAYEURS LORS D’UNE VISITE GUIDÉE NOCTURNE AU MUSÉE VODOU

>> Vendredi 24 janvier, le Musée Vodou te propose une visite guidée nocturne. C’est dans un château d’eau de 1878 qu’a été installé le musée Vodou. Unique en son genre, il héberge la plus importante collection privée d’objets vodou ouest-africains au monde (eh ouais). Tous les objets présentés ont été utilisés dans des pratiques religieuses : culte des ancêtres, médecine, divination, naissance, sorcellerie ou autres événements liés aux grandes étapes de la vie. C’est des objets un peu flippants quoi, qui ont des pouvoirs que tu contrôles pas trop. Aussi ce vendredi soir, tu peux non seulement découvrir une culture méconnue et une philosophie de vie encore très pratiquée aujourd’hui, mais en plus les guides te proposent de visiter les trois étages du musée, uniquement muni d’une lampe torche. Sait-on jamais, tu pourrais peut-être croiser un ancêtre. Dans le noir, les formes que l’on croisent ne sont pas toujours la réalité. En savoir plus.

© Coraline Lafon
© Coraline Lafon

DÉCOUVRIR UN SPECTACLE IMPROVISE SUR LA BD BLACKSAD

>> Samedi 25 janvier, la LOLITA invite sur scène les personnages de Blacksad. Un spectacle totalement improvisé dans l’univers de cette célèbre série de BD, d’enquêtes policières animalières. Après une pièce improvisée dans l’univers de la série Black Mirror – dont on te parlait ici et qui fit un carton plein – la LOLITA (Ligue Ouverte et Libre d’Improvisation Théâtrale Amateur), qui s’efforce chaque saison de proposer au public des concepts différents du match d’impro, s’essaie encore une fois au spectacle « de genre ». Ici, à la bande-dessinée. L’originalité de spectacle tient également dans sa difficulté : comment adapter un univers à la patte graphique si particulière à la scène ? Et qui plus, est : dans un spectacle improvisé ? Les cinq comédiens, briefés au préalable sur les codes, et le ton, de Blacksad, se verront attribuer des rôles par le Maître de Jeu à l’origine de ce concept. L’occasion de voir un  épisode inédit que tu ne pourras voir qu’une seule et unique fois. On t’en dit plus.

FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT

>> Mercredi 22 janvier, la webradio strasbourgeoise ODC Live est à l’honneur pour la septième fois sur le dancefloor de la Kulture. Le DJ sera placé en plein milieu de la piste. Les danseurs pourront donc se trémousser autour des platines du DJ (fais gaffe à ne pas renverser ta bière sur le matos !). La soirée sera entièrement retransmise sur le site d’ODC, leur Facebook et leur chaîne YouTube. Au programme, Warm-up à l’étage, Skrat en B2B  avec Hüby, Suite Meurtrière, mais aussi Duo Compressor au sous-sol et happy hour jusqu’à minuit. En savoir plus.

>> Mercredi 22 janvier, l’Elastic Bar te propose une soirée de Rock Alternatif avec Such a Violent Son et The Flying Bricks. Prépare-toi pour une soirée pleine d’énergie féroce. Le groupe Such a Violent Son (SVS pour les intimes) n’a jamais su se décider entre ses différentes influences, qui vont du blues à la trap, en passant par tous les styles rock et électro mais quoiqu’il en soit l’énergie est toujours là. Du Mans jusqu’en ex URSS, on bouscule le confort et le raisonnable. Après quelques années en terrasse des bars, The Flying Bricks débarquera libérer sa rage. En savoir plus.

>> Jeudi 23 janvier, la Finca organise à la Kulture, une teuf de famille durant laquelle les Djs du collectif se répartiront sur les deux étages du club, mêlant divers styles allant de la disco house à l’oriental techno en passant par l’acid ou l’afro house. En Colombie, La Finca c’est une Ferme. Une Ferme ou l’on vient cultiver sonorités et genres musicaux pour créer une symbiose, un lieu où se mêlent les sens. C’est exactement ce que désire transmettre le collectif à travers ses soirées de fête pour tous. Afro house, disco, techno, acid, il y en aura pour tout les goûts. En savoir plus.

>> Jeudi 23 janvier, le Cul-terreux accueille sa première expo de l’année, qui te permettra de découvrir les derniers travaux de Camille Rocchi (aka Rocchette) autour d’un verre et de quoi grignoter. Le vernissage se terminera en beauté avec le duo d’electro funk Cash Poney Club. Un bassiste et un beatmaker y ont réuni leurs forces pour créer une musique électronique groovy et cosmique qui va à n’en pas douter te faire te déhancher. Synthétiseurs des années 2000, sonorités house et slap de basse groovy, Cash Poney Club est un duo qui appel sans hésiter à danser. Leur premier Ep 7 titres sera bien évidemment de la partie ! En savoir plus.

>> Samedi 25 janvier, le Kalt accueille deux Djs berlinois, pour une nuit au groove techno implacable et dévastateur. L’ambient et l’electronica prennent une part égale dans les sets de Marcel Fengler, aussi bien influencés par la techno britannique que par le son du Berghain, dont il était l’un des dj’s résidents. Ce dernier n’est pas dupe et sait comment rendre un mix magnétique. L’ouverture, d’une intelligence folle, tout en tension, en spatialisation gargantuesque, vous engloutit dans un puits sans fond. Quand le beat moite devient définitivement répétitif au bout de 20 min, vous n’êtes plus qu’un pantin désarticulé. Et ses DJ sets deviennent alors des épopées hypnotiques. Tom Talenberg nous vient lui aussi de Berlin. Co-fondateur du collectif Level Delta et résident du Griessmühle, Berlin, Germany. Il joue techno 90’s / 00’s. En savoir plus.

>> Samedi 25 janvier, le FAT accueille Votour, pour une nuit au rythme du meilleur du rap US. On ne présente plus Votour. Ce dernier fait partie du groupe GHB et en tant que pur obsessionnel du rap, il te fera découvrir des sons qui te prouveront que le hip-hop estampillé 2019 n’a pas à rougir devant les classiques de la Golden Era. En savoir plus.

>> Samedi 25 janvier, à l’Artichaut, le mythique combo rock-rythm’blues Barefoot est de retour pour une date unique. Au programme : Patti Smith, David Byrne, Otis Redding, Nino Ferrer, Bashung et autres… En savoir plus.

BONNE SEMAINE LES COQUELICOTS !



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here