Si une compétition des plus belles décos de Noël existait pour les commerces strasbourgeois, nombreux mériteraient de monter sur le podium. Mais derrière les habituels et toujours bien apprêtés Christian ou autres pâtissiers, la surprise se cache parfois là où on l’attend le moins.
Alors cette année, mettons la beauté un moment de côté pour parler d’audace. De ces commerces oubliés surfant entre prise de risque, culot et mauvais goût. Parlons de ces génies qui nous touchent et nous font sourire.

Un Père-Noël géant qu’il faudra pénétrer pour chercher son poulet

Saiko Chicken, petit restaurant de poulet frit situé au 8 rue du Vieux Marché aux Vins nous gâte d’une expérience immersive unique : pour entrer dans le local, il faudra désormais traverser le Père-Noël. En ressortant, n’oubliez pas de profiter de la vue plongeante sur l’arrière de la barbe et ses allures de chapelet testiculaire. YES

Le style n’a pas de saison

Parce que décembre est bien trop court pour étaler toute la créativité d’une ville aussi pétillante que Strasbourg, voici 4 commerces entrés depuis peu dans la légende. Lancez cette musique, placez votre main droite sur le coeur et savourez fiers strasbourgeois.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here