C’est un peu notre Raïs à nous, Strasbourgeois. Depuis bientôt 10 ans, Roland veille sur nous et nous guide à travers vents et marchés. Un Maire aux allures sympa, un Maire aux deux mandats. Mais voilà, tout à une fin et il est désormais l’heure de ranger son goûter, dans 4 petits mois, il faudra rendre son écharpe pour la donner à un des actuels candidats. Au crépuscule de son mandat, tel un Jacques Chirac local muant en personnage de culture pop, son nom a su éveiller les passions d’un nouveau restaurant en livraison : Roland Ribs.

Plutôt Franck RibéRibs ou inspecteur DeRibs ?

Si l’on aime les deux, rien de mieux qu’un Jardin des 2 Ribs.

Voilà. Le niveau d’humour est posé : chez Roland Ribs, on est sérieux dans les jeux de mots.
Mais ce nouveau restaurant proposant uniquement de la livraison de Ribs et ses accompagnements est-il aussi sérieux dans sa cuisine ? On a tenté, installés comme des lardons bien au chaud dans notre canapé.

Y’a quoi qu’on mange ?!

Très bonne question, j’y venais.

– Il y a deux formules au choix : L’inspecteur DeRibs (du porc, la version la plus classique et la plus répandue – ici à 18€) ou Franck RibéRibs (du boeuf, plus rare- ici à 20€).

– Avec ce choix, on choisit son laquage parmi 3 choix : BBQ, spicy paprika, soja-miel (ou sans laquage pour les puristes)

– Et deux accompagnements parmi 7 choix : coleslaw, salade césar, frites, cowboy beans et lard, frites de patate douce (+1€), épi de maïs (+1€) ou de la purée truffée maison (+2€).

Si vous n’avez pas le temps de niaiser et que dans votre conception de l’estomac, un repas se limite simplement à de la viande. On peut aussi cour-circuiter les formules et ses accompagnements en prenant soit un Ribs de porc à 14€, soit de boeuf à 16€. Faites ce que vous voulez, chacun est libre d’aller voir son premier proctologue à l’âge de son choix.

Et du Roland Ribs, c’est bon en bouche ?

On est parti sur une formule Jardin des 2 Ribs pour pouvoir goûter un peu de tout.

Ce qui fait zizir :

– C’est du gras réconfortant. Parfait pour la saison
– Les Ribs, c’est clairement un plat qu’on a pas l’habitude d’avoir à Strasbourg, et encore moins en livraison. Et là, on a du choix et c’est cuisiné. Ce n’est pas du ribs industriel qualité discount ++
– La commande arrive en bonne tenue, chaude. Les sides sont sympas. On prend plaisir à les découvrir et on aimerait goûter ceux qu’on a pas encore commandé
– Le ribs de porc et son laquage BBQ, beaucoup de plaisir suivi d’une longue et grosse sieste

Ce qui pourrait s’améliorer :

– Certains sides manquaient d’agrément : la salade césar se contentait d’être de la salade avec de la sauce César et la purée truffée mériterait une noisette de beurre et une pincée de sel
– Le supplément de 1€ pour l’épi de maïs est un mystère auquel on ne trouvera sûrement jamais réponse
– Le ribs de boeuf était intéressant à goûter mais oscillant entre le très sec et le gras, on s’en lasse assez vite. Au niveau du goût, ça fait un peu penser à un boeuf gros sel en plus gras. Celui au porc reste une valeur sûre.
– On aimerait continuer à rire avec un packaging dédié une fois la commande arrivé à la maison. ON VOIT VOIR LA TÊTE DE ROLAND SUR LA PURÉE TRUFÉÉÉÉÉEEE svpééé


Voilà, vous savez tout. Maintenant, il est l’heure d’aller dormir pour nos estomacs. Alors, à vous de juger : alea jacta ribs.

S’offrir une soirée en tête-à-tête avec Roland Ribs


Cadeau bonus : une image collector de Roland Ries en compagnie du chat le plus street credible de l’Eurométropole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here