Tremblement de terre, séisme, épicentre, Armageddon ou encore « ça tremblait tellement que le chat a paniqué ». Avec toute cette linguistique technique qui pullule soudainement sur les réseaux et sites d’infos, on pourrait vite oublier qu’on n’est pas forcément tous occupés à mollusquer sur notre canapé quand ça commence à bouger. Quel destin attend ceux qui sirotent un chaï latte au lait d’amande en terrasse ? Ou ceux qui viennent de se voir servir des bières pression et allaient trinquer avec précision ? Est-ce que trinquer pendant un tremblement de terre augmente le risque d’éborgner nos proches avec les verres ? Les vibrations émises dans nos boissons peuvent-elles développer le syndrome du colon irritable ? Nous ne répondrons pas à ces questions mais, suite à l’idée du chroniqueur et humoriste strasbourgeois Blase, nous vous partagerons les 10 meilleurs spots pour chiller en sécurité pendant les tremblements de terre.

Quelques bons conseils pour survivre à un séisme

L’Alsace est une région à fort risques sismiques entourée d’autres régions à fort risques sismiques, on a tendance à l’oublier. Vous savez qui ne l’a pas oublié par contre ? Les Alsaciens le 20 octobre 1356, en se réveillant au lendemain de deux jours de séismes à Bâle. Ces derniers étaient ressentis jusqu’en Île-de-France et atteignaient 6,5 sur l’échelle de Richter. Vous trouviez que ça tremblait aujourd’hui ? Et bien à Bâle c’était 5 000 fois plus fort, sur 2 jours non-stop, suivi d’incendies et d’une année de séismes à faibles vibrations. Y’a t-il une meilleure définition du paradis ?

Pour revenir à 2019 : que faire en cas de tremblement de terre qui secoue un peu ?

Si vous êtes dedans : le mot d’ordre principal est de vous planquer sous quelque chose de solide comme un bureau, une table, un lit et d’observer autour de vous pour comprendre les potentiels dangers. À faibles magnitudes, le risque ne vient pas forcément de l’effondrement d’un immeuble mais plutôt de la chute des « petits » objets : un lustre, un lampadaire, un bac à fleur… Des choses qui peuvent tomber facilement et faire de vilaines marques sur votre joli crâne.

Si vous êtes dehors : écartez-vous des dangers comme les arbres, lampadaires ou passage de câbles électriques. Plus il y a rien autour de vous, mieux c’est. Ensuite, ne bougez pas et attendez que ça passe. Vous pouvez toujours lire Pokaa pour passer le temps.

Maintenant qu’on comprend les dangers, on comprend aussi que par leur disposition, certains lieux vous mettrons plus en sécurité que d’autres pendant un tremblement de terre : caveaux, grandes places, bateaux, on vous aime.

Memes vom Elsass

Attendre comme des braves à la cave

On se cloître et on attend que les secousses passent.

  • Ze Trou
  • La Cabane
  • Le Korrigan

On est dans la place

Là où seuls les voisins de terrasses peuvent vous tomber dessus.

  • La terrasse du Café Bâle > place d’Austerlitz
  • La terrasse du Molly Malone’s > place d’Austerlitz
  • La terrasse du Chat Perché > place d’Austerlitz
  • La terrasse du Café Berlin > place d’Austerlitz
  • La terrasse du Kohler-Rehm > place Kléber

On the boat again

Il vaut mieux un mal de mer qu’un mal de terre.

  • L’Atlantico
  • Le Barco Latino

Voilà, les 10 spots recommandés pour votre sécurité par un expert en sismologie depuis aujourd’hui 14h38. Bien à vous.

1 commentaire

  1. « à Bâle c’était 3 fois plus fort » non beaucoup plus : +1 sur l’échelle de Richter c’est amplitude x10 et x30 d’énergie.
    Donc en gros avec un séisme de 6,5 (et non 9-10 comme mentionné je sais pas d’ou viennent ces chiffres) ça bougeait 5000x plus ce qui calme déjà pas mal 😬

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here