Les brasseurs sont de retour sur le territoire et veulent le faire savoir. Le Tigre, la Brasserie Meteor, la multiplications des becs dans chaque bar strasbourgeois… En ce moment, la reconquista de nos foies se fait sur tous les terrains à la fois. Dans ce monopoly de la bière pression, une attente latente se cristallise sur le local de l’ex-Intersport depuis maintenant quelques temps. Retardée par un vaste désamiantage, le projet de Brasserie Meteor touche désormais à sa fin et nous nous sommes rendu sur place, dans une rue du 22 Novembre en pleine transition, pour vous ramener les premières images.

Tsunami de bières de force 22 pour fin septembre-début octobre

Avec ses 3 étages et ses ouvertures sur la rue du 22 Novembre et Grand Rue, la Brasserie et ses quelques 850 m2 profitera clairement du passage. Le lieu se décompose en :

  • Un grand rez-de-chaussée avec bar de 12 mètres de long, 2 fours à bois pour débiter des tartes flambées côté Grand Rue à la vue de tous, un camion Meteor, des cuves à bières et bien sûr, des tablées en veux-tu en voilà.
  • Un sous-sol pour les cuisines et qui verra par la suite l’ouverture d’un bar
  • Un étage pour toujours plus de tables et les vestiaires de l’équipe.

Dans un premier temps, seul le rez-de-chaussée sera ouvert au public, les travaux continuant dans le reste du bâtiment. La rue du 22 Novembre étant actuellement en travaux jusqu’à fin novembre, le seul point d’entrée sera celui de Grand Rue.

Les fameux four à bois pour flamber de la tartes

Que dire sur le lieu ?

C’est grand, pour Strasbourg en tout cas. La ville et ses habitants redécouvrent seulement depuis peu le charme des énormes établissements. La déco et la promesse d’une mise en avant du patrimoine brassicole alsacien est séduisante. Maintenant à voir ce que cela donne dans le temps mais une chose est sûre : dans quelques semaines, le regard de tous sera rivé sur le 10 rue du 22 Novembre.

On vous tient au courant pour la suite. Mais d’ici là, dites-nous comment vous voyez l’arrivée de lieux toujours plus grands dans nos rues ?

Le sous-sol : futur espace pour un bar

1 commentaire

  1. L’arrivée de nouveaux commerces au centre ville est toujours plaisant et preuve de dynamisme , à mon avis. Je sui ravi que de grandes brasseries s’installent de ce coté ci de l’Ill. Quant à la taille de la salle : s’ils arrivent à contenir le bruit à l’intérieur et à l’extérieur… ce sera super, non?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here