Chaque semaine, un(e) DJ strasbourgeois(e) nous présente 5 disques de son choix. Coups de cœur, thématiques précises, zoom sur un genre ou une époque… Ils vous feront découvrir leurs univers à travers leur musique. Fermez les yeux, tendez l’oreille. 

Cette semaine, j’ai parlé musique avec Callen, un fleuron de plus de l’écurie Cymatique. Comme toujours, il m’a proposé une sélection unique, composée de classiques piliers de ses influences, de pépites bien chinées et de tracks toutes fraîches. Cinq skeuds plein d’énergie et de groove pour finir ta semaine en moonwalk.

1 – Stanley Clarke (USA) – Lopsy Lu – 1974

Contrebasse et basse électrique, combo gagnant ! Stanley Clarke joue depuis les années 70 et s’est produit avec les plus grands comme par exemple les guitaristes des Rolling Stones. Disque que j’ai légèrement piqué à mon père qui m’a éduqué aux sons des guitares électriques, des basses et de la batterie… rock’n’roll !! Ce que j’aime sur ce disque c’est vraiment le mélange entre le rock et le jazz, ce mélange entre basse et guitares électriques et surtout les changements de rythmes qu’on peut trouver, particulièrement sur ce morceau.


2 – Jäfar (Elliot Sindall  Oswaldo Nicoletti) – Marszia – 2016

C’est de l’Electronic Hip hop, funk… Je n’ai malheureusement pas trop d’infos sur les artistes qui composent ce duo. J’ai découvert ce skeud il y a 2 ans, j’adore les morceaux breaké et celui ci est vraiment complet à mon goût. Idéal pour commencer un set, je l’ai beaucoup joué en début de soirée, et je continue à l’écouter chez moi à tout moment de la journée ou du soir !


3 – Evan Baggs – Atonement – 2018

Lui, c’est un américain basé en Allemagne, il fait parti du très bon label Time Passage, de Binh. Il sort également des sons sur Cabaret Records ainsi que Kurbits Records. J’ai acheté ce skeud en décembre 2018 peu après sa sortie. Ce que j’aime dans ce morceau c’est cette nappe redondante, un peu spatiale, ce genre de morceau que je joue rarement mais que j’adore, idéal pour calmer un dancefloor et emmener les gens dans un univers un peu différent .


4 – Roza Terenzi (Australie) – The right zone – 2017

Sonorités acidulées, assez représentatives des influences stylistiques de Cymatique. C’est une artiste que j’ai découvert au KALT, elle fait vraiment du bon boulot. C’est sorti en Décembre 2017 sur le label Good Company Records (label australien). C’est le dernier skeud que j’ai choppé, j’adore ce que fait cette artiste en ce moment, productions comme DJ set. C’est un morceau très original qui peut vraiment chauffer un dancefloor. Un disque que je vais souvent avoir dans mon bag ces prochains temps !


5 – Vienna – tell me (normal mix) – 1991

Boulette que j’ai choppé il y a environ un an, je suis tombé dessus un peu par hasard, parfois le hasard fais bien les choses ! C’est sorti sur un vieux label : Palmarès Records, c’est un disque de Italo house, Techno sorti en 91. Ce label est plein de surprises avec de très bon morceaux, assez anciens pour le coup. Vienna, c’est un groupe de 4 personnes : Adriano Dodici, Alex Neri, Marco Baroni et Pietro Pieretti. Un morceau très rave qui te donne clairement envie de faire la teuf !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here