Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg : de la viande de ragondin trouvée dans la choucroute servie aux touristes

29.5k Lectures
Publicité
Publicité

On le savait tous un peu au fond de nous mais la réalité a pour une fois dépassé la fiction : une enquête de la DDPP de Strasbourg (Direction départementale de la protection des populations) a mis les projecteurs sur une combine « tolérée » depuis de nombreuses années. On sait que la choucroute n’a pas le même goût autour de la cathédrale, désormais on sait pourquoi.

Suite à de nombreuses dénonciations de restaurateurs excédés par le principe, des analyses sur le plat phare alsacien servi dans les zones à forte attraction touristique ont été faites.
Le résultat est choquant : des traces de viande de ragondin auraient été retrouvées et auraient composé jusqu’à 26 % de certaines assiettes servies. 13 restaurants sont concernés sur les 231 testés. Cette combine, totalement illégale, permettait de faire chuter le prix de la viande pour augmenter les bénéfices. Elle serait utiliser depuis de nombreuses années par certains de ces restaurateurs.
L’enquête est encore en cours pour remonter le réseau de distribution et voir si la combine est propre à Strasbourg ou toucherait l’ensemble du territoire. D’ici là, les affaires concernées se verront retirer leur permis d’exploitation.

Choquant mais inoffensif. Heureusement, le viande de ragondin est comestible et saine pour l’Homme. Il suffit juste de ne pas penser à la couleur de leurs dents au moment de croquer. Bon appétit.

Article 100% 1er avril. FakeNewsMonFilsMaBataille

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Strasbourg : de la viande de ragondin trouvée dans la choucroute servie aux touristes

Commentaires (9)

  1. On connait depuis des lustres le comportement odieux de certains « restaurateurs » strasbourgeois, ce qui serait judicieux, ce serait de publier le nom de ces salauds…Je déteste la délation, mais là, c’est la goutte d’eau en trop!

  2. « Le bon appétit » est irrespectueux et la blague sur la couleur jaune de cet animal déplacée, car sait-on au moins comment ces animaux ont fini dans l’assiette du consommateur ?

  3. C’est nul pour un 1er avril de plus nuisible à la gastronomie Alsacienne. L’association des restaurateurs devrait même engager des poursuites contre les personnes qui ont divulguées ses balivernes même ci ce n’est pour 1 euros symbolique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !