Le Bistrot d’Antoine est une petite adresse de quartier comme on les aime. Située à deux pas de la place Saint Étienne, ce petit temple de la gastronomie propose une cuisine française précise et raffinée, gourmande et sans artifice. Les détails se retrouvent dans les saveurs et dans les odeurs qui nous sautent délicatement au nez. Ouvert depuis juin 2017, l’adresse de 32 places porte fièrement l’étendard d’une cuisine franche, d’une identité marquée par les bons petits plats de mamie qui ont bercé nos dimanches et nos étés.

Au fourneau : Antoine Kuster, un amoureux des bonnes choses et une personnalité forte. Du haut de ses 33 ans, il dirige une équipe de surdoués qui maitrisent leur domaine à la perfection. Antoine aime qu’on aille à l’essentiel et il harmonise son orchestre comme un chef bienveillant, et pour cela il se doit d’être exigeant. Au service c’est Pierre, le N’Golo Kanté de la sommellerie et du service en salle. D’un professionnalisme et d’une gentillesse manifeste, il accorde délicatement la musique qui se joue entre la cuisine et la salle à manger, toujours avec en tête l’idée d’un vin qui s’accordera parfaitement avec chacun de vos mets. En cuisine, on peut aussi voir Franck s’activer à la tâche, avec un silence de cathédrale et une concentration palpable. Il ne fait qu’un avec Antoine avec lequel il forme un duo redoutable de technique et de fluidité.

Leur crédo : Une cuisine de pays, gouteuse, généreuse et surtout faite maison. Au bistrot d’Antoine on respecte bien évidemment le cours naturel des saisons. Les produits sont frais et on y fait une cuisine de passion. Elle est loin l’idée de poser des fleurs comestibles en guise de décoration. Les plats sont authentiques et le détail se joue une fois la fourchette portée à la bouche. La démarche de proximité a aussi fait son petit effet : tous les collaborateurs, fournisseurs et amis s’attablent joyeusement pour déjeuner, l’ambiance y est décontractée et les gourmets savent exactement ce qu’ils viennent chercher. Chez Antoine c’est cet esprit humain qui est important, une poignée de main, un sourire amusé entre deux sonneries annonçant l’arrivée d’un plat, une petite bougie sur une madeleine pour un anniversaire, une accolade réconfortante avec un ami ou un frère. Chez Antoine on ne vient pas seulement retrouver un savoir faire, mais un certain art de vivre à la française.

Les spécialités du moment:

Les entrées :

  • Les cuisses de grenouille (14,00 €)
  • L’oeuf mayonnaise et sa macédoine de légumes (9,00 €)
  • Le poireau vinaigrette (9,00 €)
  • Les escargots à l’alsacienne (9,00 €)
  • Les rillettes de cochon (9,00 €)
  • La soupe à l’oignon gratinée (7,50 €)

Les plats :

  • Joue de boeuf braisée au vin rouge (21,00 €)
  • Tête de veau (19,00 €)
  • Cocotte lotée de volaille, foie gras, morilles au vin jaune (21,00 €)
  • Rognons de veau entier façon grand mère (25,00 €)
  • Steak au poivre bistrot frites salade (25,00 €)
  • Escalope de saumon à l’oseille (19,00 €)
Qu’est ce qui se cache derrière cette pâte légère ? Oh rien juste une cocotte de volaille, du foie gras, des morilles et du vin jaune…

Les desserts et fromages :

  • Tarte du jour (6,00 €)
  • Le soufflé au grand marnier (9,00 €)
  • Le baba au rhum (8,00 €)
  • La mousse aux chocolat laté (7,00 €)
  • La crème caramel au beurre salé (9,00€)
  • Le riz au lait façon chouchou (9,00 €)

Et les vins…. ohlala les vins…. (à venir découvrir au restaurant)

 

Nos kiffs :

  • Le plat du jour est à 12 €, avec le café s’il vous plaît
  • Tout est fait maison et ça c’est beau !
  • La déco boisée et authentique est apaisante
  • On sent l’influence bretonne et il parait que la Bretagne ça nous gagne
  • La cuisine est précise, savoureuse, généreuse et intemporelle… il faut venir pour le comprendre.
  • A midi, Antoine vous propose un plat du jour qui a un véritable succès
  • Les desserts et les sucreries sont une tuerie
  • En été, la terrasse éclairée à la lumière des bougies vous fera pâlir d’envie
  • Tout est dirigé par Antoine, par son charisme, sa personnalité, son talent et sa petite équipe. Ils ne sont que 4 et il n’y a pas un moment de flottement, je leur tire mon chapeau imaginaire.

Mais : 

  • Il vaut mieux réserver, les places sont peu nombreuses
  • Le plaisir et le bonne cuisine nécessitent de préparer un petit budget, toutes les bonnes choses ont un prix comme disait mémé (sauf pour le plat du jour)

Les petit tips Pokaa :

  • La purée est à tomber par terre
  • Les madeleines avec les dessert sont juste incroyables
  • Les chouquettes pour te faire patienter sont super véner
  • N’hésitez pas à demander l’avis de Pierre le sommelier, il accordera votre plat avec le meilleur des vins
  • Même le pain se mange sans faim

Le petit mot du patron :

Il faut se recentrer sur l’essentiel, revenir à une cuisine simple, celle-là même qui t’a donné tes premières émotions étant jeune. Une cuisine qui a du goût, qui n’a pas peur d’être généreuse, qui se partage et qui reflète une certaine sensibilité, que ce soit pour la faire ou la déguster. La cuisine ça se partage et je souhaite en transmettre ma propre vision.


LE BISTROT D’ANTOINE

3 rue de la Courtine

67000 Strasbourg

Ouvert du mardi au jeudi de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 23h00, le vendredi de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 23h00, le samedi de 19h00 à 23h00

<< Le site internet du restaurant <<

La page Facebook du restaurant <<

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here