Il y a des moments où tu sens que la vie t’appelle. Où tu sais que là, maintenant, c’est bon, tu as trouvé ta voie. Où il n’est plus possible de faire marche arrière. Tu pars à l’aventure (compagnon), tu es parti (vers l’horizon). Tu aurais mieux fait de rester chez toi (la suite vous le dira). Pour moi, c’était aujourd’hui, jeudi 4 octobre, lorsque Pokaa m’a demandé de faire une brève sur le lancer de haches.

Note de l’auteur : J’offre une bière à chaque lecteur qui aura calé les références disséminées dans cet article.

Le lancer de haches, pratique démocratisée ou signe distinctif de la radicalisation des nains des forêts et des bûcherons ?

Le Seigneur des Anneaux a ça de bien qu’il montre un autre visage des nains : ce ne sont en effet pas que des gros bourrins qui balancent leur hache dans le crâne de leurs ennemis – ou tout autre partie contendante. Et il faut croire que cela inspire les gens, puisque la pratique du lancer de haches s’est bien développée depuis le temps du Hobbit du Seigneur des Anneaux.

Voici, l’histoire d’un nain-capable de courir vite, et de voyager loin

Le but du jeu n’est donc pas d’emplâtrer ton adversaire, mais bien de viser une cible, avec plusieurs niveaux de points. Tu te trouves normalement, selon les règles, à six mètres de ta cible, avec des points qui vont de un à cinq. Un peu comme les fléchettes ou le tir à l’arc, mais avec une hache. Hardcore. Une pratique à éviter lorsque tu as bu par ailleurs (les nains sous la montagne me massacreraient à coup de tabourets s’ils lisaient cela, ndlr).

Plein dans le mille ! Crédit @Page Facebook Les Cognées Strasbourg

C’est une épreuve présente lors des compétitions de bucherons, ainsi qu’à plusieurs festivals bien soins. Il existe même la WATL, qui est la Ligue mondiale du lancer de haches, et la NATF, la Fédération nationale du lancer de haches. Avouez tout de même que c’est mieux que le golf.

Un jour, mon ancêtre Gurdil fut envoyé lancer des haches dans la forêt

Pourquoi je vous parle de ça ? Eh bien tout simplement parce que Les Cognées – quand le nom et la fonction sont liées c’est bô – ont ouvert depuis le 2 octobre un centre de lancers de haches à Strasbourg, après ceux de Lille et de Paris. Leur but ? Permettre aux gens de s’amuser en se défoulant, mais également leur faire apprendre l’art du lancer de haches avec les conseils de leurs experts. Vous cherchez un moyen de lâcher du lest après une semaine compliquée ? Il y a un nouveau spot fait pour vous à Strasbourg ! Certes la forêt de mon ancêtre Gurdil est remplacée par un centre sécurisé, mais vous pourrez toujours vous imaginer des elfes sylvains pour cibles.

Une représentation légendée d’un personnage que vous pourrez trouver aux Cognées. Crédit @Marion Poinsot

Allez patron, ressers-nous une bière ! (et les infos aussi, tant que tu y es)

Pour les petites infos qui passent bien, commençons par les prix – les nains étant prodigieusement pingres. Ce sera 54€ pour une cible. Alors j’en entends déjà qui s’étouffent, mais pas besoin de Heimlich : on peut être jusqu’à trois joueurs sur une cible. Donc 18€ par personne. Pas plus qu’un escape game. Si vous êtes étudiants, ce sera 45€ pour une cible, donc un petit 15€ par personne des familles. Pour réserver, ce sera ici.

Faites-vous plaisir, lancez des haches ! Un slogan qui pète ! Crédit @Page facebook des Cognées Strasbourg

Entre amis, en couple – à néanmoins éviter en période de froid –, si vous voulez faire un team building disruptif suivi d’un afterwork estampillé nouveau monde, pour un anniv ou un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, Les Cognées ne vous proposeront pas ce que vous voulez, mais bel et bien ce dont vous avez besoin.

Par ailleurs, je précise que c’est une pratique qui, même si elle est ancrée dans la pensée masculine globale comme un truc de mecs, c’est complètement des conneries : alors mesdames, allez balancer des haches à foison !

Un bon moyen de se défouler ! Crédit @Page Facebook des Cognées Strasbourg

Le lancer de haches débarque à Strasbourg et c’est une des plus belles nouvelles de cette rentrée ! Alors allez-y pour vous amuser, vous défouler et d’autres verbes qui riment en -er. Je vous laisse, j’ai ma condition physique à préparer !


Le lancer de haches, une pratique disponible à Strasbourg depuis le 2 octobre

Prix d’une cible : 54€ (45 si vous êtes étudiants)

Les Cognées Strasbourg, 6 rue Alexandre Dumas, 67200 Strasbourg (Arrêt Paul Éluard, Tram D)

> Page Facebook <


Le noir est blanc, c’est toujours classe. Crédit @Page Facebook des Cognées Strasbourg

6 COMMENTAIRES

  1. Bel article … ca y est ca existe dupuis le temps qu on attendait ! … bon sinon j ai les références… on s organise comment pour la bière ? 😉

  2. Je sais pas si c’est trop tard mais : Les chaussettes du nain, les chaussettes du nain, elles sont tellement bien que la chanson est déjà finie ! <3 à quand pour la bière ? 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here