titre

Ça y est, il semblerait que Strasbourg soit désormais à bonne température pour voir proliférer les géants du marché. La période est aux nouveautés et cela ne pouvait pas rester inaperçu aux yeux des grandes enseignes et celles en devenir. Le goût de l’argent et des ambitions attirent désormais les grands noms français et internationaux. Pour notre grand bonheur comme notre malheur. On vous fait le point sur ceux qui viennent de s’installer et ceux qui arriveront.

Strasbourg 2018, Make Franchisés Great Again !



Factory & Co, des cheesecakes à la pelle

La marque créée en 2009 par Jonathan Jablonski, a ouvert ses portes en mai au Centre Rivétoile. Au menu : des burgers, des bagels et des pâtisseries « made in New York » dont plusieurs cheesecakes.


Mad Vintage, franchise de la friperie vintage

Made Vintage, c’est des fripes des années 50 à 2000, avec des arrivages hebdomadaires. Le groupe comprend une dizaine de boutiques dans toute la France, quant à nous, le Mad Vintage Strasbourg a ouvert ses portes place Kléber le 26 mai. Tu peux d’ores et déjà te prendre pour Christina Cordula à quelques pas de chez toi.


Maison du Monde, de la déco dans le temple de la mode

La chaine de décoration et de mobilier tendance Maison du Monde a investi un corner dans le magasin Printemps de Strasbourg. Plus besoin d’aller jusqu’à Vendenheim pour choper de la fausse déco de voyageur.


Un Burger King au centre-ville

Après ceux de Geispolsheim et de la Gare, c’est désormais le centre-ville qui est visé par la maison du Whopper. Son dévolu devrait se jeter sur le grand local de l’Europ’Café à Homme-de-Fer. Un axe très passant et vu de tous, au risque qu’on sente tous le graillon avant de plonger dans le tram.

Photo : Apéro Resto Disco

KFC, l’arrivée du colonel et de ses gros pilons

Directement en face d’H&M, d’Uniqlo et du futur Primark, entre les Halles et Homme-de-Fer, le restaurant aux buckets ouvrira bientôt ses portes à la place de la brasserie « Au Rocher du Sapin ». De quoi compléter les sessions shopping avec un peu d’huile.

Photo : Maison-de-strasbourg.fr

Decathlon, à fond la forme dans les Halles

Dès juillet, le sport se développera dans le centre commercial des Halles avec l’arrivée d’un nouveau Decathlon. Si vous cherchez un boulot étudiant dans le sport, c’est donc l’occasion !


Big Fernand, des burgers bien français pour estomacs strasbourgeois

L’atelier du hamburgé et ses burgers franco-français de qualité arrivent très bientôt au centre-ville pour s’intégrer au bun-game. Fromages du terroir, pain maison et prix de haute saison, c’est pour très vite et on ne tardera pas à vous en dire plus.


Les Fils à Maman, de la nostalgie dans nos assiettes

Vous êtes né dans les années 80-90 et votre enfance vous manque cruellement (parce que « c’était mieux avant ») ? Ça tombe bien, cette nouvelle franchise française vient de poser ses valises à Strasbourg au coeur de la Krutenau et vous offrira un beau voyage temporel.


Starbucks, 2 + 2 = 4

Après l’ouverture de celui de Kléber et de la rue du Vieux Marché aux Poissons, c’est deux nouveaux coffee qui ouvriront très prochainement : un à la Gare, rue du Maire Kuss, et un autre dans les tours Black Swans sur la presqu’île Malraux. La ville est quadrillée.


Primark, temple du vêtement pas cher

On ne le présente plus. L’énorme bâtiment en construction au bord des quais devrait commencé son activité pour fin 2019/début 2020, pas avant. Une arrivée bien triste pour les commerces indépendants comme pour les conditions de travail au Bangladesh.



Et vous, plutôt team grandes enseignes ou commerce indé ?

titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here