32 équipes, 64 rencontres, un milliard de klaxons, le Mondial de foot débute aujourd’hui et durera un mois : on vous a préparé un petit agenda des bons plans pour le suivre.

titre

Qu’on soit grand fan de foot, ou pas, le Mondial c’est quand même quelque chose. Chaque année, des millions de personnes se réunissent pour y assister avec ardeur, dans une effervescence commune. Le football est un sport simple et universel qui crée un engouement assez exceptionnel et le Mondial rassemble plus de monde à lui tout seul qu’aucun autre évènement sportif (hormis les Jeux Olympiques, évidemment). En plus, cette année est particulièrement symbolique pour les supporters français puisque notre victoire de 1998 fête ses 20 ans !

Crédit photo : Maxppp-NCY

Aussi, tous les quatre ans, un grand nombre d’enseignes de la ville sortent les écrans pour offrir à leurs clients la possibilité d’assister à cette compétition internationale tout en buvant un verre dans la joie et la bonne humeur. Le truc qui est chouette avec le Mondial de foot, c’est que même si on en est pas spécialement fan, il y a deux bonnes raisons pour y aller quand même :

1. Mondial de foot = retransmission dans des bars = plusieurs matchs par jour = excuse toute trouvée pour aller boire des coups toute la semaine et à toute heure.

2. Le Mondial crée une sorte d’effet de communauté assez incroyable, comme si soudain tous les gens du bar étaient tes amis. L’inconnu à côté de toi te fait un câlin pour la simple raison qu’il y a eu but. Le genre de contact qui, hors contexte, ne passerait pas spécialement bien, semble tout à fait normal devant un match de foot.

Certes, tu peux du coup te retrouver à essuyer la sueur d’aisselle laissée sur ton épaule par un voisin un peu trop survolté, mais qui sait : tu peux peut-être aussi tomber sur le sosie de Scarlett Johanson ou Joachim Phoenix. Quoi qu’il arrive, les statistiques disent que t’auras beaucoup plus de chance de pécho en allant dans les bars pendant le mondial qu’en restant chez toi #astuce #bonplan.

Crédit Photo : Jean-Christophe Dorn

Mais peu importe la raison pour laquelle on y va, encore faut-il savoir où aller. On vous a concocté un petit résumé des bars qui, durant un mois, seront rythmés par la Coupe du Monde.

Boire des coups, mater le foot et être en immersion totale

Pour commencer, voici trois bars qui sortent du lot, puisque non seulement ils transmettent les matchs mais tout leur intérieur sera aménagé spécialement pour le Mondial ! C’est Kronenbourg qui a lancé sa deuxième édition limitée «  Les années qui comptent », et qui pour l’occasion du Mondial a proposé à trois bars strasbourgeois de décorer tout leur intérieur selon une année qui a compté dans le football français.

  • Ainsi, le Molly Malone’s vous accueillera pendant toute la période de la Coupe du monde, dans une ambiance années 50 (en 1958, la France était arrivée 3 ème lors de la Coupe du Monde).
  • Le Rive Gauche sera quant à lui décoré dans un style années 80 (1982 : l’équipe de France atteint les demi-finales de la Coupe du Monde. Une « presque finale » terriblement frustrante qui traumatise nos parents encore aujourd’hui…).
  • Tandis que le Terminal représentera l’année 1998, dont nous gardons tous un souvenir ému (Et 1 et 2 et 3-0).
<3

Boire des coups, mater le foot et surtout boire des coups

Les bars de la ville n’auront malheureusement pas le droit cette année de disposer d’écrans en extérieur, mais nombreux sont ceux qui ont trouvé le moyen de vous offrir malgré tout une vue sur le match depuis leur terrasse en disposant les télés directement dans la vitrine :

  • Dans la grand rue et alentours : L’Artichaut, le Caupona, le Galopin, le Grincheux, l’Académie petite France et l’Abbatoir qui aura des écrans dehors dans la cour arrière !
  • Place Sainte-Barbe : l’Atelier de Grand-Père, Le Trolley.
  • Près de la Cathédrale : le mythique Dubliners évidemment, le Croque-Bedaine (sur écran géant), et le Raven.
  • Place d’Austerlitz : le Café de Bâle, le café Berlin, le Renard prêchant, et donc le Molly Malone’s et son fameux décor spécial année 50.
  • Dans la Krutenau : la place Saint-Nicolas aux ondes et ses trois bars côte à côte  (O-briens, le Terminal et le Wawa), la Manufakture qui quant à elle possédè des écrans disposés dans l’espace plage, et un rétroprojecteur, du côté du Blue Moon, vous retrouverez également 2 écrans géants.

D’autres bars auront leurs écrans en intérieur, comme les Brasseurs dans le caveau, l’Académie de la bière Cathédrale, le Café du 7 ème art ou la Taverne des Serruriers. Il en est de même pour la Nouvelle Poste, mais il reste notable que c’est un des seul endroit à posséder des écrans géants et un rétroprojecteur.

A noter aussi : Europa-Park diffusera tous les matchs sur écrans géants, en direct depuis le Colosseo ! Et ça, c’est quand même la grande classe. Toutes les infos par .

Crédit photo : Laurent Réa

Boire des coups, mater le foot et rester posé dans son canapé

Pour ceux qui n’ont pas envie de sortir dans les bars, mais qui désirent quand même rencontrer du monde, trois strasbourgeois Gaultier Fraering, Lucie Kopp et Quentin Graff viennent de lancer une plateforme collaborative :  « Cesoiryamatch.com », sur laquelle chacun est libre d’organiser ou de participer à des évènements autour de la coupe du monde de football. En bref, si t’as un salon, une télé, et BeIN Sport, tu peux proposer aux utilisateurs de la plateforme de se joindre à toi, en fixant un prix de ton choix.

Mais tu peux aussi tout simplement chercher un évènement organisé chez quelqu’un d’autre et t’y inscrire seul ou avec tes potes. Une belle manière de faire de nouvelles rencontres dans un cadre plus restreint, et de passer un agréable moment devant le match comme à la maison. En plus, la fromagerie Lorho propose aussi des plateaux de fromages spécial coupe du monde ! Tu la vois venir la soirée foot au Munster ?

Enfin, en ce qui concerne les dispositifs mis en place par la ville, le Maire attend de voir les résultats de la première phase de sélection pour décider si des écrans géants seront installés ou non.

1958, 1998, années de succès pour la France… on croit en 2018 ?
N’hésitez pas à ajouter vos bons plans en commentaires, et surtout beau mondial à tous !

>> EMMA SCHNEIDER <<

titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here