Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Ces satanées femmes nues qui inondent le Twitter de Strasbourg

6.6k Lectures
Publicité
Publicité

[vc_row][vc_column][vc_message message_box_color= »warning »]

Attention : de la nudité va apparaître sous vos yeux chastes. Si vous avez moins de 18 ans, merci de fermer cet onglet et de vous cacher sous votre couette.

[/vc_message][vc_column_text]

Elles sont des milliers, elles ont des plastiques attirantes et elles se sentent désespérément seules aujourd’hui…

Depuis quelques temps, le #Strasbourg de Twitter se fait littéralement envahir par une marée de jeunes femmes à la libido déconcertantes. Dignes héritières « des filles chaudes de ta région », ces dernières bouleversent petit à petit l’équilibre d’un hashtag paisible qui laissait anciennement sa place aux Strasbourgeois.

Dans toute cette multitude d’appel au sexe, j’ai pu constater que de nombreuses incohérences bien flagrantes étaient présentes.
Des accroches truffées de fautes, des photos qui tournent en boucle, des problèmes d’identité…

Il n’y a pas à dire, les spams c’était mieux avant !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Les plus directes ◄

Parce que tourner autour du pot, c’est pas l’affaire de tous…

[/vc_column_text][vc_column_text]

spam9spam12spam22Et la meilleure…
spam24

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Celles qui n’aiment pas finir leur phrase ◄

Parce que ça laisse beaucoup de place à l’imaginaire…

[/vc_column_text][vc_column_text]

spam3…j’ai perdu ma carte étudiante au Patio. Merci de me contacter si vous la retrouvez.

spam4…il y a de l’aïoli.

spam5…différente de moi pour aller au cinéma (et regarder Camping 3).

spam6…particulièrement les odeurs. 

spam20…on mange du surimi.

spam23…la serrure ? J’ai perdu mes clés à la fac et je suis coincée. HELP

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Les photos qui tournent en boucle ◄

Parce que l’impression de déjà vu ça rassure quand même un peu…

[/vc_column_text][vc_column_text]spam13[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_column_text]spam27[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_column_text]spam22[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_column_text]spam6[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]spam[/vc_column_text][vc_column_text]

Quelle poète ! J’en chiale put**n !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Les noms qui ne collent pas (mais alors pas du tout) ◄

Parce qu’après tout, la schizophrénie, personne n’en est à l’abri…

[/vc_column_text][vc_column_text]

spam15spam27Sacrée Vicky Deborah Nahomia, on ne l’a changera pas !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Celles qu’on ne comprend pas ◄

Parce qu’on a beau essayer, là c’est vraiment pas du gâteau…

[/vc_column_text][vc_column_text]

spam7spam14spam16Ça sent le manque d’inspiration.

spam21Rondeurs ? À ce point là c’est presque de l’obésité morbide !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »juicy_pink »][vc_column_text]

► Et vu qu’on est en Alsace, les spammeurs ne pouvaient pas épargner la choucroute ◄

spam11[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

Après tous ces seins et cette choucroute, il ne manque plus que des chatons pour esquinter votre capital neuronales. Voilà donc de quoi finir l’abrutissement de votre soirée.
(Ne nous remerciez pas, ça vient du coeur)

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row]

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Ces satanées femmes nues qui inondent le Twitter de Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !