Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité
oeuvre notre dame cathédrale

Législatives 2024 : à Strasbourg, le Nouveau Front populaire en tête dans les trois circos

3.3k Lectures
Publicité

Ce 30 juin, les Strasbourgeois(es) étaient appelé(e)s aux urnes pour le 1er tour des législatives. Une élection qui a vu le Nouveau Front populaire sortir en tête dans les trois circonscriptions, avec parfois une avance très confortable. Un scrutin marqué par une forte participation, où Strasbourg a encore une fois voté à rebours de la tendance du Bas-Rhin.

Le premier tour des législatives a consacré le RN. Le 30 juin, le parti d’extrême droite a obtenu 33,2% des suffrages au niveau national, selon l’estimation Ipsos-Talan, devant le Nouveau Front populaire (28,1%) et la majorité présidentielle (21%). Un score historique pour le parti d’extrême droite.

Publicité

Le premier tour des législatives a également été marqué par une participation record au niveau national : selon l’estimation Ipsos-Talan, elle devrait s’établir autour des 65,5 %, soit près de 18 points au-dessus de la participation du 1er tour de 2022. Tout simplement la plus forte participation à un premier tour d’élections législatives depuis 1997.

legislatives-liste-electoral-voter
© Caroline Alonso Alvarez / Pokaa

Les résultas à Strasbourg : le Nouveau Front populaire en tête dans les 3 circonscriptions strasbourgeoises

Niveau participation, Strasbourg a explosé le score des dernières législatives : 20,63 % à midi, 52,42 % à 17h et enfin 68,41 % à 20h. C’est tout simplement 20 points de plus par rapport au 1er tour de 2022. Les Strasbourgeois(es) se sont saisi(es) de ces élections, qui reflètent l’ancrage de leur ville, à gauche, après les municipales, les régionales, les présidentielles, les législatives et plus récemment encore, les européennes.

En 2022, la NUPES avait remporté deux des trois circonscriptions strasbourgeoises, la troisième ayant été remportée à l’époque par la majorité présidentielle. En 2024, il se pourrait bien que la ville bascule totalement à gauche. Aux scores impressionnants du Nouveau Front populaire dans les 1e et 2e circonscriptions, se rajoute en effet la surprise créée par Thierry Sother dans la 3e, sortant en tête face à Bruno Studer pour le parti Ensemble. À Strasbourg, la dynamique RN est nettement moins importante que dans le Bas-Rhin, même si le parti d’extrême droite a tout de même réussi à se qualifier au 2e tour dans les 2e et 3e circonscriptions.

élections législatives 2024 strasbourg couv
© Nicolas Kaspar / Pokaa

1e circonscription (Centre-ville, Gare, Halles, Finkwiller, Orangerie, Hautepierre, Koenigshoffen, Montagne Verte, Elsau)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 62.539

70,04 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Sandra Regol (Nouveau Front populaire – Les Écologistes) et Étienne Loos (Ensemble – Renaissance)


Le détail des résultats :

  • Sandra Regol (Nouveau Front populaire – Les Écologistes) : 47,60 % (32,99 % des inscrits)
  • Étienne Loos (Ensemble – Renaissance) : 24,26 % (16,81 % des inscrits)
  • Hombeline du Parc (RN) : 14,03 % (9,72 des inscrits)
  • Irène Weiss (LR) : 6,43 %
  • Serge Oehler (DVG) : 1,93 %
  • Jamal Rouchdi (divers) : 1,09 %
  • Luc Ménard (Reconquête) : 1,01 %
  • Patrick Arbogast (Écologie au centre) : 0,98 %
  • Odette Holtzer (Unser Land) : 0,91 %
  • Albéric Barret (Équinoxe) : 0,73 %
  • Louise Fève (Lutte Ouvrière) : 0,34 %
  • Frédéric Seigle-Murandi (Volt Europa) : 0,25 %
  • Thomas Brant (indépendant) : 0,18 %
  • Dan Benhamou (EXG) : 0,18 %
  • Thomas Schlund (divers) : 0,10 %
  • Etienne Genieux (EXG) : 0 %

L’info à retenir : Dans la circonscription française avec le plus de candidat(e)s, Sandra Regol a presque réussi à se qualifier directement au 1er tour. Améliorant son score de 2022 de quasi 10 points, elle fait largement la course en tête face à son adversaire de la majorité présidentielle. Avec plus de 70 % de participation, la 1e circo est également celle qui a le plus voté à Strasbourg.

2e circonscription (Krutenau, Esplanade, Meinau, Neudorf, Neuhof-Stockfeld et Illkirch-Graffenstaden)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 72.992

68,13 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Emmanuel Fernandes (Nouveau Front populaire – LFI), Rebecca Breitman (Modem – Ensemble) et Viriginie Joron (RN)


Le détail des résultats :

  • Emmanuel Fernandes (Nouveau Front populaire – LFI) : 43,91% % (29,50 % des inscrits)
  • Rebecca Breitman (Ensemble – Modem) : 22,56 % (15,16 % des inscrits)
  • Virginie Joron (RN) : 21,22 % (14,26 % des inscrits)
  • Alexandre Wolf Samaloussi (LR) : 6,70 %
  • Cendrine Diemunsch (Unser Land) : 1,67 %
  • Jean-Marc Governatori (L’Écologie au Centre) : 1,40 %
  • Fabienne Schnitzler (Mouvement écologiste indépendant) : 0,96 %
  • Elisa Clolot (Volt Europa) : 0,73 %
  • Alain Richard (Lutte ouvrière) : 0,53 %
  • Clément Soubise (NPA Révolutionnaires) : 0,31 %

L’info à retenir : C’est une razzia pour Emmanuel Fernandes, qui fait mieux que les scores cumulés de Rebecca Breitman et Virginie Joron. Le député sortant s’en est même très bien sorti à Illkirch, traditionnellement à droite, où il finit derrière le RN, mais devant le Modem. Gagnée un peu par surprise en 2022, la 2e circonscription strasbourgeoise semble s’ancrer durablement à gauche. Le bon score du RN tranche avec la mauvaise performance de la majorité présidentielle : Virginie Joron gagne un peu moins de 10 points par rapport à 2022, tandis que Rebecca Breitman perd presque 8 points. Au 2e tour, cette circo devra donc faire face à une triangulaire, sauf en cas de désistement de l’un(e) des candidat(e)s.

3e circonscription (Cronenbourg, Robertsau et Schiltigheim, Bischheim, Hœnheim, Reichstett et Souffelweyersheim)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 71.006

65,44 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Thierry Sother (Nouveau Front populaire – PS), Bruno Studer (Ensemble – Renaissance) et Stéphanie Dô (RN)


Le détail des résultats :

  • Thierry Sother (Nouveau Front populaire – PS) : 37,94 % (24,44 % des inscrits)
  • Bruno Studer (Ensemble – Renaissance) : 28,99% % (18,67 % des inscrits)
  • Stéphanie Dô (RN) : 23,10 % (14,88 % des inscrits)
  • Dera Ratsiajetsinimaro (LR) : 3,85 %
  • Gautier Perrin (Unser Land) : 1,78 %
  • Thierry Parat (Écologie positive et territoires) : 1,71 %
  • Alexandre Zyzeck (Reconquête) : 0,92 %
  • Mohamed Sylla (DVG) : 0,64 %
  • Denise Grandmougin (Lutte Ouvrière)  : 0,55 %
  • Félix Kleimann (Volt Europa) : 0,28 %
  • Hicham Hamza (Gauche patriote) : 0,24 %
  • Camille Robert (EXG) : 0 %

L’info à retenir : Surprise dans la 3e circonscription, avec Thierry Sother faisant largement la course en tête pour le Nouveau Front populaire. Il a notamment bénéficié du fort soutien de Schilitgheim et de Bischheim, avec respectivement 47,41 % et 38,94 % des voix, pour obtenir un écart de 9 points avec Bruno Studer. Le candidat macroniste fait moins bien qu’en 2022. Avec le doublement de ses voix en 2 ans, le RN sera présent pour la deuxième triangulaire strasbourgeoise, qui a balayé tous les autres candidat(e)s présent(e)s [une candidate a même fait 0 voix, ndlr].

Les résultats dans le Bas-Rhin : le RN en tête, Ensemble en embuscade

Dans un Bas-Rhin qui a fortement voté ce 30 juin (56,56 % à 17h, soit 20 points de plus qu’en 2022), le RN a renversé la vapeur par rapport aux dernières législatives : le parti d’extrême droite arrive en tête dans toutes les circonscriptions bas-rhinoises hors Strasbourg. Il dépasse les 40 % dans les circonscriptions 7, 8 et 9, et les frôle dans la 5 et la 6. Il existe ainsi un réel risque pour le Bas-Rhin d’avoir un ou plusieurs députés RN le 7 juillet.

En deuxième position dans toutes les circonscriptions, la majorité présidentielle d’Ensemble reste en embuscade, même si le revers est important par rapport à 2022. Pour le Nouveau Front populaire, une seule candidate est pour l’instant qualifiée au deuxième tour dans la 4e circonscription, même si elle va sans doute de se désister.

4e circonscription (Lingolsheim, Ostwald, Geispolsheim, Mundolsheim, Truchtersheim)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 99.049

70,26 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Delphine Daubenberger (Rassemblement national), Françoise Buffet (Ensemble – Renaissance) et Raphaële Krattinger (Nouveau Front populaire – LFI)


Le détail des résultats :

  • Delphine Daubenberger (Rassemblement national) : 33,11 % (22,84 % des inscrits)
  • Françoise Buffet (Ensemble – Renaissance) : 32,36 % (22,32 % des inscrits)
  • Raphaële Krattinger (Nouveau Front populaire – LFI) : 20,92 % (14,43 % des inscrits)
  • Nelly Aeschelmann (Les Républicains) : 5,76 % (3,97 % des inscrits)
  • Catherine Berthol (Nouvelle Énergie) : 3,50 % (2,41 % des inscrits)
  • Bénédicte Matz (Unser Land) : 2,90 % (2 % des inscrits)
  • Jean-Louis Bigot (Reconquête) : 0,94 % (0,65 % des inscrits)
  • Mehdi Benhlal (Lutte ouvrière) : 0,50 % (0,35 % des inscrits)

L’info à retenir : comme en 2022, la 4e circonscription du Bas-Rhin est la seule hors Strasbourg à qualifier une candidate venant de la gauche au 2e tour. C’est également la seule circo hors Srasbourg à avoir, pour le moment, une triangulaire. Raphaële Krattinger devrait néanmoins se désister, comme ont appelé à le faire les différent partis composant le Nouveau Front populaire. Enfin, Ostwald a été la seule commune de la circo à mettre le Nouveau Front populaire en 1e position.

Randonnée Scharrachberg – Dahlenheim
© Baptiste Kocher / Pokaa

5e circonscription (Barr, Benfeld, Erstein, Marckolsheim, Sélestat et Villé)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 107.594

67,50 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Thomas Esteve (RN) et Charles Sitzenstuhl (Ensemble – Renaissance)


Le détail des résultats :

  • Thomas Esteve (RN) : 39,20 % (25,93% des inscrits)
  • Charles Sitzenstuhl (Ensemble – Renaissance) : 32,31 % (21,47% des inscrits)
  • Marc Ruhlmann (Nouveau Front populaire – PS) : 16,92 % (11,19 % des inscrits)
  • Léo Coutaud (LR) : 4,96 % (3,28 % des inscrits)
  • Sarah Weiss Moessmer (Unser Land) : 3,77 % (2,49 % des inscrits)
  • Christian Dantz (MEI) : 1,13 % (0,75 % des inscrits)
  • Bastien Macia (Debout la France) : 1,08 % (0,71 % des inscrits)
  • Patrick Dutter (LO) : 0,63 % (0,41 % des inscrits)

L’info à retenir : le député sortant Charles Sitzenstuhl arrive en deuxième position, réalisant un score largement inférieur à celui de 2022, où il avait mis plus de 10 % à son adversaire RN [Marc Wolff, désormais candidat dans la 9e circonscription, ndlr]. La victoire lui est encore possible, l’écart n’étant pas insurmontable pour le 2e tour.

Chateau du Haut Barr parking
Barr. © Pokaa

6e circonscription (Molsheim, Obernai, Rosheim, Saales, Schirmeck, Wasselonne)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 98.222

68,15 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Vincent Coussediere (RN) et Louise Morel (Ensemble – Modem)


Le détail des résultats :

  • Vincent Coussediere (RN) : 38,50 % (25,73 % des inscrits)
  • Louise Morel (Ensemble – Modem) : 27,76 % (18,56 % des inscrits)
  • Didier Andres (Nouveau Front populaire – Les Écologistes) : 15,35 % (10,26 % des inscrits)
  • Jean Biehler (LR) : 13,31 % (8,90 % des inscrits)
  • Carine Hamm (Unser Land) : 2,70 % (1,80 % des inscrits)
  • Patricia Marle (Debout la France) : 0,97 % (0,60 % des inscrits)
  • Sabrina Ritter (Reconquête) : 0,75 % (0,50 % des inscrits)
  • René Camus (LO) : 0,55 % (0,35 % des inscrits)
  • Ryan Geyer (divers) : 0,12 % (0,08 % des inscrits)

L’info à retenir : La tâche sera ardue pour la plus jeune députée de l’Assemblée nationale Louise Morel. Elle accuse plus de 10 points de retard sur son adversaire RN, alors qu’elle était sortie devant au 1er tour en 2022. Néanmoins, avec les voix de LR, et sans doute celle du NFP, elle pourrait rattraper son retard et garder son siège. La bataille fera rage.

Molsheim Julia Wencker-6881
Molsheim. © Julia Wencker

7e circonscription (Bouxwiller, Drulingen, Hochfelden, Marmoutier, La Petite-Pierre, Sarre-Union et Saverne)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 86.142

65,95 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Denis Kieffer (RN) et Patrick Hetzel (LR)


Le détail des résultats :

  • Denis Kieffer (RN) : 41,47 % (26,78 % des inscrits)
  • Patrick Hetzel (LR) : 32,31 % (20,87 % des inscrits)
  • Serge Bloch (Nouveau Front populaire – LFI) : 12,42 % (8,02 % des inscrits)
  • Eric Wolff (Ensemble – Modem) : 8,51 % (5,50 % des inscrits)
  • Anastasie Leipp (Unser land) : 3,27 % (2,11 % des inscrits)
  • Arthur Wolff (Reconquête) : 1,27 % (0,82 % des inscrits)
  • Jean Meyer (LO) : 0,74 % (0,48 % des inscrits)

L’info à retenir : Situation difficile pour Patrick Hetzel, député depuis 2012. Le seul LR bas-rhinois ayant encore un réel poids dans ces législatives accuse un retard de 9 points sur son rival du RN qui dépasse les 40%, alors qu’il était sorti 14 points devant en 2022. Le score d’Ensemble étant très faible, les reports de voix du NFP seront essentiels pour tenter de l’emporter.

temple boudhiste hanau la petite pierre (6)
Hanau La Petite Pierre. © Coraline Lafon

8e circonscription (Lauterbourg, Niederbronn-les-Bains, Seltz, Soultz-sous-Forêts, Wissembourg et Woerth)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 94.678

64,29 % de participation

Qualifié(e)s pour le second tour : Théo Bernhardt (RN) et Stéphanie Kochert (Ensemble – Horizons)


Le détail des résultats :

  • Théo Bernhardt (RN) : 44,16 % (27,79 % des inscrits)
  • Stéphanie Kochert (Ensemble – Horizons) : 23,51 % (14,79 % des inscrits)
  • Victor Vogt (LR, soutenu par Unser Land) : 11,44 % (7,20 % des inscrits)
  • Myriam Zekagh (Nouveau Front populaire – LFI) : 9,12 % (5,74 % des inscrits)
  • Christian Klipfel (divers) : 7,94 % (5 % des inscrits)
  • Claire Grosheitsch (MEI) : 1,24 % (0,78 % des inscrits)
  • Nathan Hackenschmidt (Reconquête) : 1,11 % (0,70 % des inscrits)
  • Stella Batisse (Debout la France) : 0,97 % (0,61 % des inscrits)
  • Catherine Gsell (LO) : 0,51 % (0,32 % des inscrits)

L’info à retenir : La 8e circonscription du Bas-Rhin est celle où l’écart entre le RN et Ensemble est le plus significatif, avec 20 points. Mission presque impossible pour Stéphanie Kochert, qui devra faire le plein de voix chez LR, Unser Land et Christian Klipfel, auteur d’un très bon score pour un candidat divers. Une remontada à l’alsacienne peut-être.

Alsace verte randonnée forêt paysage château
© Bastien Pietronave / Pokaa

9e circonscription (Brumath, Haguenau, Bischwiller, Oberhoffen-sur-Moder, Rohrwiller, Schirrheim et Schirrhoffen)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 96.216

65,92 % de participation 

Qualifié(e)s pour le second tour : Marc Wolff (RN) et Vincent Thiébaut (Ensemble – Horizons)


Le détail des résultats :

  • Marc Wolff (RN) : 40,47 % (26,19 % des inscrits)
  • Vincent Thiébaut (Ensemble – Horizons) : 29,24 % (18,92 % des inscrits)
  • Olivier Terrien (Nouveau Front populaire – PS) : 15,55 % (10,06 % des inscrits)
  • Philippe Pfrimmer (divers) : 8,85 % (5,73 % des inscrits)
  • Maurice Gluck (Unser Land) : 4,15 % (2,68 % des inscrits)
  • Robin Gerolt (divers) : 1,09 % (0,70 % des inscrits)
  • Yann Lucas (LO) : 0,65 % (0,42 % des inscrits)

L’info à retenir : Candidat déçu de la 6e circonscription en 2022, Marc Wolff prend pour l’instant sa revanche dans la 9e. Avec 11 points d’avance sur le député sortant Ensemble, il est une des chances les plus sûres du parti d’extrême droite de prendre un poste de député.

Forêt d’exception de Haguenau sortie évasion pokaa 41
© Coraline Lafon / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Législatives 2024 : à Strasbourg, le Nouveau Front populaire en tête dans les trois circos

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !