Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

S’envoyer en l’air : 5 spots pour découvrir le parapente en Alsace

3.2k Lectures
Publicité

Envie d’une nouvelle expérience vibrante ? Laisse toi donc tenter par le parapente ! Curieux ou pratiquant, voici 5 spots pour pratiquer cette activité, à seulement quelques kilomètres de Strasbourg. Et pour les moins adeptes de sensations fortes, les lieux proposés dans cet article sont tout aussi agréables pour une promenade en pleine nature : le bal des parapentistes sera tout aussi impressionnant les pieds sur terre !

C’est durant les années 1960 que des passionnés ont tenté de révolutionner les sports aériens, en utilisant des voiles de parachutes pour créer les premiers parapentes. Après des essais de « vol de pente » depuis des tremplins de saut à ski, le premier vol de cette discipline, telle qu’elle est qualifiée aujourd’hui, a été réalisé en 1978 par les membres du paraclub d’Annemasse au col du Pertuiset (Savoie).

Publicité
parapente
Préparation et gonflage de la voile d’un vol en biplace © Clara Lindenlaub

Forme de vol libre, qui consiste à piloter une voile légère en se laissant porter par des courants ascendants, le parapente est aujourd’hui pratiqué par de nombreux passionnés. Cependant, pour voler de tes propres ailes en toute sûreté, il est nécessaire d’obtenir une licence de parapente, délivrée par une école agréée de la Fédération française de Vol Libre, et ce après avoir suivi plusieurs stages de pratique.

Tenté(e) par l’aventure ? Nous avons demandé à Claude Herrenberger, parapentiste depuis plus de 40 ans, de nous présenter les meilleurs spots à parapente d’Alsace et, par la même occasion, quelques écoles qui permettent de se former. C’est parti !


Le Treh (Station du Markstein)

À 1h40 en voiture depuis Strasbourg se trouve certainement le point de rassemblement le plus emblématique pour les adeptes de parapente en Alsace : le Trehkopf. Pour faciliter l’accès à cette expérience, la navette des crêtes propose d’ailleurs une ligne de bus pour se rendre, à petit prix, à la station du Markstein.

Avec son sommet culminant à 1266 mètres d’altitude et ses 750 mètres de dénivelé, c’est un endroit parfait pour décoller. Il propose en effet une multitude d’options de découverte du massif des Vosges, allant de balades de 15 minutes à plusieurs heures de vol. Les vents principalement de Sud-Ouest offrent une possibilité de cross, c’est-à-dire de grands circuits de vol aux alentours, idéals autant pour les novices que pour les fervents parapentistes.

Si tu souhaites tenter pour la première fois l’expérience, plusieurs écoles organisent des baptêmes, dont le centre école du Markstein, la première école de parapente créée en France en 1977. Elle y prévoit régulièrement, d’avril à octobre, divers baptêmes en biplace, mais aussi des stages d’initiation et de perfectionnement pour entreprendre le vol en solo.

parapente
Baptême en biplace au Trehkopf © Clara Lindenlaub

Le rocher du Coucou (col de la Schlucht)

Localisé dans le col de la Schlucht au centre des Vosges, le rocher du Coucou, ou l’Altenberg, est un sommet très prisé des parapentistes expérimentés. Après 1h20 de route depuis Strasbourg, tu pourras admirer, depuis le ciel, de magnifiques paysages tels que les ruines du château du Frankenbourg ou les vals de Villé et de Lièpvre.

Son dénivelé de 500 mètres et son rendement avec des vents d’Est à Nord-Est font de lui l’un des meilleurs sites en Alsace.

En revanche, son accès est assez restreint : seuls les détenteurs du pass délivré par le Delta Club des Cigognes peuvent y parvenir de mars à octobre entre 11h et 18h, et sont autorisés à voler à une altitude maximale de 1520 mètres. Certaines structures comme Argant’air ont tout de même des partenariats pour s’y rendre lors de stages de vol, mais libre à toi de les contacter pour en savoir plus.

parapente
© Clara Lindenlaub

Reinhardsmunster (Vosges du Nord)

Beaucoup plus au Nord, en plein cœur des Vosges et à 45 minutes de Strasbourg, le site de Reinhardsmunster, situé à environ 500 mètres d’altitude, est certes petit, mais pratique lorsque l’on débute dans le vol de durée. En effet, les nombreux terrains à proximité en vallée permettent d’effectuer des atterrissages en toute sécurité.

Les vents de Nord-Est à Sud-Est offrent la possibilité de survoler la crête et le château du Haut-Barr, ou de s’envoler vers Wangenbourg en ayant l’éventualité de faire des cross jusqu’à 200 kilomètres.

Cependant, situé en bordure de la zone d’entraînement des pilotes d’hélicoptère de la base de Phalsbourg (FL 150), toute entrée en semaine sur cette zone aérienne est interdite. La CTR de Strasbourg-Entzheim qui débute à 6 km du site de décollage de Reinhardsmunster ne permet pas de faire des cross de plus de 5 kilomètres vers l’Est et le Sud, ou d’aller plus qu’à 1500 mètres en altitude.

Cet espace, qui propose une pente-école reste tout de même très favorable pour s’initier au parapente. D’ailleurs, diverses écoles y organisent des stages d’entraînement, dont Air Aile basée à Strasbourg.


Le Gaschney (Petit Hohneck)

Situé à 1h40 de la capitale alsacienne, ce lieu jusqu’à maintenant peu fréquenté par le public est depuis peu considéré comme un site officiel pour les décollages en parapente. Situé à 1 290 mètres d’altitude, le Gaschney est connu notamment en hiver pour sa station de ski, mais aussi en été pour la randonnée.

Ses 750 mètres de dénivelé et son orientation de vent de Nord-Ouest à Sud-Est offrent une magnifique vue sur la vallée de Munster, mais mieux vaut être parapentiste confirmé pour s’y lancer solo. Car pour accéder à la zone de décollage, il faut marcher environ 20 minutes sur un dénivelé de 200 mètres avec tout son équipement sur le dos !

L’école de parapente Argant’air y organise en certains cas des baptêmes pour y découvrir les abords. Pour plus de renseignements, n’hésite pas à la contacter directement.


Mundolsheim (à deux pas de Strasbourg !)

Les plus vaillants ne craindront pas de s’exercer au parapente à Mundolsheim. Oui oui, à Mundolsheim ! Étonnant, non ? Pour la petite anecdote, ce site a été construit sur une ancienne décharge publique transformée aujourd’hui pour les décollages.

Cette localité présente plusieurs avantages : sa proximité avec Strasbourg à seulement 15 minutes en voiture, et l’occasion de rencontrer de multiples sportifs avec qui échanger et partager des notions sur cette activité.

En revanche, étant exigu et peu en hauteur, il n’offre pas de possibilités de longues balades. Orienté Nord-Ouest face à la plaine d’Alsace, ce site est surtout intéressant pour du vol dynamique. Il faut donc avoir une certaine maîtrise de sa voile avec la quantité d’arbres aux alentours, mais surtout avec le nombre de parapentistes au mètre carré.

Là encore, l’école Argant’air peut y proposer des baptêmes en vol biplace !

parapente
Ecole Air Aile à Mundolsheim © Alexandre Hentz

Pour plus de renseignements sur le parapente, sur les lieux de vols, sur les divers baptêmes et stages organisés par les écoles de parapente d’Alsace et autres, n’hésite pas à consulter le site de la Fédération française de Vol libre (FFVL) qui recense toutes les informations nécessaires pour un vol en toute sécurité. 

N’oublie jamais de te renseigner sur les conditions météorologiques avant chacune de tes sorties aériennes, même lors d’escapades sur des sites considérés comme accessibles aux débutants.


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Loisirs"

À la une

S’envoyer en l’air : 5 spots pour découvrir le parapente en Alsace

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Loisirs”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !