Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Mamies Gâteaux : l’association neudorfoise qui remplit nos ventres et les cœurs de nos aînés

718 Lectures
Publicité

En France, d’après le baromètre sur la solitude et l’isolement des plus de 60 ans de l’association Les Petits frères des Pauvres, plus de 530 000 personnes âgées vivent isolées. C’est ce triste chiffre que l’association neudorfoise Mamies Gâteaux rappelle en ouverture de sa vidéo de présentation. Cette association, créée en 2019, a décidé qu’il était temps de valoriser le savoir-faire de nos aînés, et d’entretenir le lien social avec eux, en leur proposant de se retrouver plusieurs jours par semaine pour pâtisser, et remplir nos ventres de petits gâteaux, grands par les valeurs qu’ils portent. Nous sommes allés à la rencontre des acteurs de l’association, mais aussi des mamies, qui se retrouvent dans la joie et la bonne humeur.

Après avoir vécu une vingtaine d’années en Nouvelle-Calédonie, Vincent Gabbardo est revenu en France en 2017 pour se rapprocher de sa famille. Lors de son retour en métropole, le contexte social était compliqué pour les personnes âgées puisque c’est cette année-là qu’a débuté la crise des EHPAD. Puis, dans la foulée, sont arrivés la crise sanitaire, les confinements, et toutes les problématiques liées à la solitude que cela a engendré.

C’est à ce moment-là que Vincent a commencé à chercher des solutions pour pallier à l’isolement de nos aînés. Il s’est rappelé les bons moments de son enfance, passés avec sa grand-mère à cuisiner, mélanger les ingrédients sous l’œil attentif de celle-ci dans les effluves de chocolat et de sucre.

Il a alors eu l’idée de créer Mamies Gâteaux, un concept simple : réunir des mamies et des papis, et leur proposer de pâtisser tous ensemble, pour passer un moment convivial. Vincent a donc repris le chemin de l’école, et a obtenu son CAP pâtisserie en 2020 : la machine d’une belle aventure humaine était lancée.

Créer du lien social autour de la pâtisserie

À ce jour, environ 80 personnes âgées ont déjà participé aux ateliers de Mamies Gâteaux, dont une trentaine de mamies actives, qui viennent très régulièrement partager leur savoir-faire.

Pour lutter contre l’isolement, l’association propose aussi des ateliers intergénérationnels sur le temps scolaire, ou les mercredis. Les aînés y animent des moments de cuisine avec des enfants et des jeunes adultes : “Les ateliers ont plusieurs bienfaits : sortir les personnes âgées de chez elles, créer du lien social, se maintenir en forme physiquement et mentalement, mais surtout se sentir valorisés auprès des autres, et montrer que les personnes âgées ne sont pas un poids, et ont plein de choses à nous apprendre”, explique Sophie Hoeffler de l’agence 360degres North, qui soutient le projet depuis le début.

Mamies Gâteaux
© Charlie Picci-Claude

Michelle, une habituée de l’association, raconte le plaisir de venir lors des ateliers : “On croise toujours d’autres personnes, on se fait des copines à chaque fois qu’on est là, et on rigole pas mal […] ça permet de respirer, de voir autre chose, et ce que je ne fais pas aujourd’hui à la maison, je le ferai demain. Je viens toujours avec plaisir, et en plus, nous sommes accueillies avec le sourire”.

Lutter contre la précarité des personnes agées

Au-delà du bien-être que procurent la rencontre et les échanges avec les autres, l’association Mamies Gâteaux a aussi pour but d’améliorer le confort matériel des personnes âgées. Selon une étude de l’Insee parue en 2021, aujourd’hui en France, plus d’un million de personnes âgées vivent sous le seuil de pauvreté.

Chez Mamies Gâteaux, les aînés qui participent aux ateliers de confection sont rémunérés pour leur travail : 52% du prix d’une pâtisserie est consacré aux salaires des seniors : “Un des axes de notre association est la lutte contre la précarité, l’objectif, c’est de mettre en place d’un contrat spécifique aux aînés dans le cadre de cette activité salariale”, explique Vincent Gabbardo. En plus de cela, après chaque atelier, les mamies et papis gâteaux peuvent repartir avec une partie de leur production.

Mamies Gâteaux
© Charlie Picci-Claude

La solidarité et l'éthique comme valeurs centrales

En plus de son engagement social, Mamies Gâteaux a à cœur de proposer des pâtisseries éthiques, avec des produits issus du circuit court, et des matières premières de qualité : de la farine française, des œufs frais locaux, des fruits de saison pour respecter le rythme de la nature, le tout s’inscrivant dans l’agriculture raisonnée ou bio, et le commerce équitable.

Mais le gros projet de Mamies Gâteaux, c’est de la création d’un tiers-lieu sous la forme d’un salon de thé solidaire dans le quartier du Neudorf. L’idée, c’est que les aînés puissent venir pâtisser et proposer des pâtisseries artisanales, faites maison et sans aucun additif industriel, pour grands et petits, dans un endroit chaleureux où toutes les générations pourront se croiser.

Ce lieu sera surtout un lieu d’échange et de rencontre, pour s’informer sur les activités du quartier, mais aussi glaner des renseignements pour aiguiller les personnes aidantes. Cet espace inclusif sera l’occasion de fournir un cocon de travail épanouissant pour les aînés qui pourront venir cuisiner à leur rythme et selon leurs envies, sans aucune pression horaire ou de rentabilité.

______________________________

La page Facebook de Mamies Gâteaux
Les mamies gâteaux sur Instagram: @mamiesgateaux_strasbourg
Le site internet de Mamies Gâteaux

______________________________

Mamies Gâteaux
© Charlie Picci-Claude

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Mamies Gâteaux : l’association neudorfoise qui remplit nos ventres et les cœurs de nos aînés

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !