Le 17 juin dernier, Strasbourg passait un week-end sous canicule. C’était tout simplement la première fois qu’un tel épisode arrivait si tôt dans notre ville. Un mois plus tard, rebelote : Strasbourg, comme le reste de la France, rentre à nouveau dans un épisode caniculaire, prévu pour ce week-end. Entre prévisions des prochains jours et conseils de prévention, on fait le point.



Et c’est reparti pour un tour. Après un mois de mai qui a été aussi chaud chez nous qu’à Alger et un épisode caniculaire au mois de juin, Strasbourg réalise la passe de trois avec le retour des fortes chaleurs dans les jours à venir. Une exception il y a encore quelques années, qui commence à doucement s’installer dans nos vies. Mais surtout une réalité qui a des conséquences sur notre vin blanc alsacien, sur la biodiversité, nos allergies ou encore la pollution de l’air, qui a déjà connu plusieurs épisodes critiques cette année.

Ce lundi 11 juillet marque ainsi le début d’un nouvel épisode de chaleur, qui pourrait durer plus de dix jours. La cause ? Un phénomène nommé la « goutte froide », soit une masse d’air froid qui se déplace en altitude qui va se former au large du Portugal. Celle-ci va ensuite provoquer ce que l’on appelle une « plume de chaleur », soit le déplacement d’une langue d’air chaud venue du sud du Sahara. Cette « plume de chaleur », à ne pas confondre avec un « dôme de chaleur », va ensuite atteindre la France et elle provoquera les fortes chaleurs attendues cette semaine et la prochaine.


Un épisode caniculaire prévu pour le week-end et le début de semaine prochaine

Pour Strasbourg et l’Alsace, il n’en sera pas autrement. Déjà, la préfecture a mis le Bas-Rhin en vigilance sécheresse. Ensuite, selon les prévisions de Météo Suivi Alsace, qui a réalisé un post sur Facebook ce dimanche 10 juillet, « l’Alsace s’apprête d’ici une semaine à vivre l’une de ses canicules les plus intenses depuis le début des relevés ». En effet, les températures atteignent déjà 30°C en plaine aujourd’hui, pour ensuite aller vers les 33 et 34°C mercredi. Jeudi et vendredi, on restera ensuite au-dessus des 30°C, mais avec une « bonne nouvelle » : dans cette période, les nuits resteront « respirables ».

Le week-end en revanche sonnera le début des très fortes chaleurs : 35°C le samedi, bien au-dessus le dimanche et encore plus fort les lundis et mardis prochains. À tel point que le seuil des 40°C, seulement atteint une fois en Alsace en 2003, pourrait bien tomber. Par ailleurs, les nuits deviendront bien plus chaudes. Le problème, c’est que l’on ne sait pas encore combien de temps cet épisode de forte chaleur va durer. Il faudra attendre plusieurs jours pour de meilleures estimations quant à la fin de la canicule. Ce que l’on sait néanmoins, c’est qu’elle pourrait battre des records de durée. La canicule d’août 2003 a duré 8 jours avec 35°C et plus à Strasbourg, toujours selon Météo Suivi Alsace. À voir donc ce que ce mois de juillet a en réserve.

Rappel des recommandations en période de canicule

Le thermomètre va ainsi fortement grimper à Strasbourg cette semaine et la semaine prochaine. Ce qui aura forcément de sérieuses conséquences sur nos organismes. Voici alors un petit rappel des précautions à prendre dans les jours à venir.

  • En premier : s’hydrater. Plus précisément, il faut boire régulièrement de l’eau, sans attendre d’avoir soif. Contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord, il est mieux de boire de l’eau à température ambiante, plutôt que de l’eau fraîche. Il est également important de se rafraîchir et de se mouiller le corps, plusieurs fois par jour.
  • Ensuite, l’alimentation joue un rôle important. Il faut en effet manger en quantité suffisante et, si possible, éviter les aliments trop gras, salés ou sucrés, qui déshydratent plus rapidement. Il est également conseillé de ne pas boire d’alcool, là encore pour éviter la déshydratation.
  • Rester au frais. Soit chez vous, avec les volets fermés en journée, ou alors au cinéma, dans les bibliothèques ou les musées. Cela tombe bien, à Strasbourg, on a de quoi faire pour profiter de telles journées. De quoi découvrir les nouveaux films à l’affiche ou les dernières expositions dans les musées.
  • Éviter les efforts physiques, surtout dans les horaires les plus chauds de la journée. La bonne excuse pour éviter un déménagement.
  • Enfin, prendre des nouvelles de vos proches, surtout les personnes âgées, et venir les aider quand cela est possible.

Un mois après le dernier épisode caniculaire, on se retrouve à nouveau dans la même situation à Strasbourg. Une période qui va être difficile à vivre, avec les fortes chaleurs. Alors hydratez-vous bien, mettez-vous bien au frais et surtout, prenez soin de vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here