À Strasbourg, tout au loin de ce mois de mai, il a fait chaud. Très chaud. Une bonne nouvelle pour les Strasbourgeoises et Strasbourgeois amateurs de bronzage et de verres en terrasse, un peu moins pour le climat et l’environnement. Surtout que cette tendance ne s’exprime pas seulement dans notre capitale alsacienne. Selon Météo France, le mois de mai 2022 serait même le plus chaud jamais observé en France. Et à Strasbourg, les températures montent bien au-delà des normales de saison.



« Bien sûr que le climat a changé à Strasbourg ». Yves Hauss, ancien responsable climatologie à Météo France Nord-Est, n’y va pas par quatre chemins. Selon lui, la hausse des températures est très claire depuis les années 90, qui comportent les dix années les plus chaudes. À Strasbourg par exemple, les normales de Strasbourg, soit la moyenne glissante des températures sur les trente dernières années, ont ainsi pris 1,41 degré. Si cela ne paraît pas beaucoup dit comme cela, il faisait en moyenne la même température à Strasbourg en 2020 qu’à Lyon en 1950.

Les températures moyennes à Strasbourg au mois de mai
© Yves Hauss

Et la tendance n’est pas à la baisse des températures. Comme on peut le voir avec le graphique ci-dessus, la température normale du mois de mai à Strasbourg a pris environ 1,5 degré en 30 ans, passant d’environ 14 à 15,5 degrés. Pus impressionnant encore, la température moyenne mensuelle de mai à Strasbourg dépasse cette année les 18 degrés, pour s’établir à 18,1 degrés. Soit la même température qu’à Alger. C’est au-dessus du mois de mai le plus chaud enregistré à Strasbourg, en 2018, où la température moyenne s’élevait à 17,7 degrés.

Ce mois de mai se révèle ainsi le plus chaud jamais enregistré en France et également à Strasbourg. Un soleil appréciable pour nos soirées, mais une hausse des températures et un bouleversement du climat qui ne sont pas sans conséquences sur certaines cultures alsaciennes, dont on vous parlera bientôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here