Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Sur 500 m2, un grand espace dédié à l’économie solidaire ouvrira bientôt à Strasbourg

5.5k Lectures
Publicité
Publicité

Le quartier Deux-Rives est l’un des grands projets urbains strasbourgeois de ces dernières années. Une sorte de nouveau centre-ville, avec fenêtre sur le Rhin et l’Allemagne. Il prend de plus en plus vie, avec les artistes qui y font leur nid, tandis que le quartier Citadelle sort progressivement de terre. Mais la nouveauté dont on vous parle aujourd’hui se trouve à la Coop et concerne la consommation responsable. Cela s’appelle la Vitrine de l’économie sociale et solidaire (ESS) et le projet a été présenté en conférence de presse le 21 janvier dernier. On fait le point.


On vous en parlait en juin dernier : le projet KaléidosCOOP a pour but de devenir un lieu d’expérimentations sur l’emploi, entre la France et l’Allemagne. Un projet du cabinet d’architecture strasbourgeois Un1on, qui a réhabilité une friche industrielle à la Coop. Dans ce bâtiment de 2 800 m2, on pourra ainsi trouver de l’entrepreneuriat et de l’économie sociale et solidaire, tout comme un bar et de la petite restauration, qu’on pourra consommer dans le jardin juste à côté. Mais également la Vitrine de l’ESS.

La maquette du projet Deux-Rives © Nicolas Kaspar/Pokaa


Une sorte de Marché OFF à la Coop

Très concrètement, qu’est-ce que c’est ? Sur 500m2, la vitrine de l’ESS, située dans l’ancienne boulangerie de la Coop, consistera en un mélange de produits et de services. 10 structures décident de tenter cette aventure, en mutualisant un espace de vente pour offrir une offre de consommation responsable dans différents corners :

  • Emmaüs, pour mettre en avant la seconde main avec notamment les meubles
  • Envie, pour collecter, traiter et revendre les équipements électriques et électroniques
  • Le jardin de la Montagne Verte
  • Les jardins de Gaïa pour le thé
  • Relais Est pour les habits de seconde main
  • Drugstore, une asso faisant la promotion des cultures urbaines, en direction de publics en marge
  • Artenréel 
  • Vet Ethic, pour la vente de vêtements issus du commerce équitable
  • Terra Alter Est, une société coopérative qui transforme des légumes frais, 100% locaux et 100% bio, permettant de créer de l’emploi en insertion
  • Et enfin Vélostation

En somme : faire une sorte de « Marché OFF », dans une dimension pédagogique autour de la consommation responsable et à moindre frais. En effet, la majorité de ces structures participent depuis plusieurs années à l’aventure du Marché OFF, qui régale nos Noëls depuis cinq ans maintenant.

La vitrine de l’ESS. © KaléidoscCOOP – Document remis


D’autres projets pour le futur

Néanmoins, cette boutique n’aura pas uniquement comme vocation de permettre à la consommation responsable. En effet, elle possèdera également un espace d’animation au sein de ses murs où se tiendront notamment des ateliers centrés sur la consommation responsable et le recyclage, ou encore l’engagement citoyen. Par ailleurs, les porteurs de projet souhaitent également augmenter leur offre solidaire dans le futur, afin de ressembler à une sorte de conciergerie, comme cela peut être le cas dans le quartier Ampère.

À ce sujet, toute la Vitrine de l’ESS n’est pas encore remplie. Ainsi, si d’autres structures veulent participer au projet, il reste de la place. Enfin, pour la date d’ouverture, les porteurs du projet ont évoqué l’échéance de six mois. Ce qui nous amènerait ainsi en septembre ou en octobre prochain. En somme, juste avant que les premiers habitants investissent le quartier.

En ce mois de janvier, le projet KaléidosCOOP prend doucement forme. Notamment par le biais de la Vitrine de l’ESS, qui promet de mettre en avant la consommation responsable. Un projet que l’on espère couronné de succès, pour qu’il façonne un nouveau quartier strasbourgeois pour ses habitants.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Sur 500 m2, un grand espace dédié à l’économie solidaire ouvrira bientôt à Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !