Aujourd’hui, on prend notre petit vélo pour nous rendre du coté de la Presqu’île André Malraux, aux pieds de la bibliothèque du même nom. On y retrouve un établissement pas tout à fait comme les autres : Le Blue Flamingo. Dans ce restaurant flottant à la vue imprenable, le chef propose une cuisine moderne et créative à la présentation souvent bluffante. Et l’ambiance toute particulière qui règne au bord de l’eau apporte une petite touche en plus à ce lieu déjà peu commun. On est allé toquer à la porte pour rencontrer celles et ceux qui font de ce bateau sans moteur un resto duquel on a du mal à partir.


Le Blue Flamingo, c’est une création sortie de l’imagination de Sarah Zins et de ses collaborateurs, en association avec l’entreprise alsacienne Boathome. Inauguré le 10 décembre 2019 après un an de chantier titanesque, le restaurant flotte depuis sur l’Ill et accueille les Strasbourgeois(e)s dans un espace épuré au design moderne. Avec ses grandes baies vitrées, son bar central végétalisé, sa cuisine qui donne su l’eau et son petit coté cocon, le restaurant remporte un certain succès auprès de celles et ceux qui cherchent à dénicher les meilleures adresses de la ville. Avec ses couleurs et ses lumières changeantes au fil des heures, on s’y rend aussi bien pour manger un plat du jour que pour prendre son temps une fois le soleil couché. Et en été, lorsque le soleil est au rendez-vous, c’est la terrasse sur le toit du bateau qui prend le relais, et les cocktails qui finissent de nous mettre à l’aise. Le temps d’un repas, le silence nous berce : aucun bruit de voiture à l’horizon, on entend simplement un petit fond musical et le son des oiseaux qui glissent sur l’eau. Pas mal comme décor non ?



Une cuisine moderne parfaitement maitrisée…

En cuisine, on retrouve le chef Benoit et ses acolytes Jonas, Akram et Franck. Une équipe très jeune qui s’applique dès les premières lueurs du jour à tout préparer dans les moindres détails pour le service du midi. Marinades aux milles épices, taille et découpe, petits éléments de déco, émulsions, cuisson à la seconde : tout est dans le détail et une fois l’assiette devant les yeux, on comprend le boulot qu’il y a derrière. Leur crédo : une cuisine française travaillée avec de jolies touches inspirées des cuisine du monde. En plus, les plats sont toujours montés avec beaucoup de délicatesse et de technicité.

Le résultat ? On en prend souvent plein les yeux, et le coup de fourchette qui arrive ensuite finit le travail en beauté. Sans aucune prétention mais beaucoup de rigueur, le chef aime travailler les produits frais, de qualité, et il les décline chaque semaine dans un plat différent. Chaque midi, on a le choix entre le menu du jour qui change toutes les semaines, avec une viande, un poisson ou un plat végétarien. On peut évidemment opter pour des suggestions à la carte qui changent quant à elles toutes les trois semaines. Cette carte, elle est courte, claire et diversifiée, et les chefs portent une attention toute particulière à chaque plat (et ça se voit). Ce jour là, autant pour le tataki de boeuf que pour les ravioles maison ou le carpaccio de betteraves, pas un millimètre ne dépasse !



…dans un cadre exceptionnel à l’ambiance feutrée

Côté salle, c’est Sarah, Camille, Julie et Julian qui partagent leur bonne humeur aux convives. Là aussi, la toute jeune équipe nous accueille avec décontraction et ça fait vraiment du bien. En plus, dans ce cadre exceptionnel au bord de l’eau, chaque table profite d’un décor différent, et l’ambiance n’est jamais vraiment le même en fonction de la météo et de la lumière qui reflète sur l’eau. C’est ça aussi l’avantage d’être sur un bateau ! En fait, on a vraiment envie de prendre son temps, et quelle que soit l’heure à laquelle on arrive, on se sent bien dans cet environnement flottant.



À la carte en ce moment :

  • Carré de porc rôti, taglioni aux poireaux et champignons (13€)
  • La pêche du jour, tombée de butternut, salade épinard pamplemousse, sauce agrume gingembre (13€)
  • Crumble banane et noix, chantilly vanille et glace (5€)
  • Carpaccio de betteraves à l’huile de genièvre, espuma de raifort, mini betteraves et jeunes pousses (9€)
  • Bœuf mariné à la citronnelle, soja et gingembre confit, cacahuète et bouquet de coriandre-chou (13€)
  • Canette rôtie, salsifis en texture, oignons grelots caramélisés, émulsion pralinée et jus (23€)
  • Sablé breton et crémeux framboise, sorbet et coulis rose litchi (9€)

>>> Pour voir la carte compète, c’est par ici <<



Les petits et les gros +

  • La formule du jour (entrée + plat + dessert) est à 23 € et le rapport qualité prix est vraiment top
  • En été, le resto propose un tout autre visage, les portes s’ouvrent et les convives squattent la pergola pour s’envoyer des cocktails maison
  • La carte des vins est un vrai plus, et Julian le sommelier se fera un plaisir de trouver l’accord parfait
  • La cuisine est 100 % faite maison
  • Le resto est privatisable (anniversaire, mariage, comité d’entreprise)
  • Le soir, les lumières se tamisent et le restaurant se transforme, ça vaut le coup d’oeil
  • Sur le quai, on peut apercevoir une immense fresque de l’artiste Strasbourgeoise Missy qui a l’a peint spécialement pour le resto
  • Cet été, l’équipe espère pouvoir programmer des groupes de musique qui se produiront sur le toit-terrasse
  • Tous les déchets organiques sont recyclés et valorisés par l’entreprise strasbourgeoise Sikle, un joli +


Blue Flamingo

Presqu’île André-Malraux
67000 Strasbourg
Fermé samedi, dimanche et mardi soir
0615386245
Le site
La page Facebook
La page Instagram

*Soutenu mais non relu par Blue Flamingo

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here