Cet hiver dans le massif vosgien, les automobilistes seront obligés de s’équiper de pneus d’hiver ou de dispositifs antidérapants (chaînes ou chaussettes à neige). L’obligation entrera en vigueur le 1er novembre 2021, et prendra fin le 31 mars 2022.


Mise en place par la loi Montagne, l’obligation sera reconduite chaque année, et concerne a priori plus de 4 400 communes à travers la France. Il appartiendra aux préfets de fixer par arrêté celles qui sont concernées.

La nouvelle règlementation s’applique à tous les véhicules à quatre roues ou plus : automobiles, utilitaires, bus, autocars, et poids lourds. Et s’il n’y a pas de neige sur les routes, les dispositifs antidérapants amovibles devront être conservés dans le véhicule.

© Pixabay

Selon le site de la sécurité routière, cette nouvelle mesure vise à « renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. » En 2020, ce sont 1 243 automobilistes qui ont perdu la vie sur les routes de France, dont 14 dans les Vosges.

Pour les voitures, les quatre roues devront être des pneus neige. Sinon, ce sont juste les deux roues motrices qui devront être équipées de chaînes ou chaussettes. Quant aux types de pneus hiver, seul le marquage 3PMSF sera accepté – il s’agit d’une norme européenne. Les pneus marqués M+S seront néanmoins tolérés jusqu’à 2024.

Si les pneus deviennent obligatoires, il n’y aura néanmoins pas de sanctions en cas de non-respect de la loi cette année.

Camille Balzinger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here