La ville de Schiltigheim lance sa nouvelle saison culturelle et met à l’honneur le jazz et les textes engagés. Au programme : de la danse, du théâtre, de l’illustration, des exposition, sans oublier des concerts à découvrir tout au long de l’année.


Après une année compliquée, la saison culturelle 2020/2021 de Schilick compte bien reprendre du poil de la bête ! Beaucoup de spectacles reportés figurent évidemment dans la programmation, mais de nouvelles créations sont aussi à découvrir. Le jazz sera particulièrement mis à l’honneur avec notamment pour la première fois la présence d’artistes féminines de ce genre musical. Mais aussi des artistes venus du monde entier pour nous faire voyager et nous partager quelques notes de leur culture.

collectif Jamais trop d’art
Zaï Zaï Zai , du collectif Jamais trop d’art
© Benoit Baclet


Des concerts jazz et musiques du monde

De nombreux artistes de l’univers du jazz se succéderont tout au long de l’année. Parmi eux, on pourra notamment retrouver Airelle Besson dès le 22 octobre prochain à la Briqueterie. La compositrice et trompettiste française sera accompagnée de trois autres musiciens. Le guitariste Biréli Langrène influencé par Django et Lionel Loueke originaire du Bénin formeront un duo multiculturel à ne pas louper le 19 novembre à la Briqueterie. Les fans de jazz ne louperont pas non plus le pianiste israélien Yaron Herman le 10 novembre, ou encore Thomas Depourquery et le groupe Supersonic le 23 novembre.

airelle besson chanteuse
Airelle Besson Quartet Radio one
© Sylvain Gripoix

Mais cette saison ne sera rythmée que par du jazz. On pourra aussi découvrir de nombreux artistes venus du monde entier et d’univers musicaux différents comme Djazia Satour, le 24 novembre prochain au Cheval Blanc. Originaire d’Algérie, la chanteuse mixe chaâbi des années 50 – ndlr. l’un des genres musicaux les plus populaires – et les sonorités du banjo, du mandole et des bendirs. Pour continuer à faire voyager nos oreilles, le compositeur et musicien Titi Robin se produira guitare à la main, à la Briqueterie le 4 décembre. L’occasion de découvrir le fameux “gitan blanc” qui puisent ses influences dans les cultures tziganes, orientales et méditerranéennes. 

Titi Robin musicien
Titi Robin
© Fabien Tijou

Autre temps fort de cette nouvelle programmation, le concert de Kimberose le 17 décembre. L’auteure-compositrice interprète fera résonner sa puissante voix au grain soul et ne manquera pas de faire danser le public sur “Back on my feet” l’uns de ses derniers titres qui est déjà un grand succès. Enfin, les amateurs de rock et de riff ne seront pas en reste puisque le groupe folk rock Gunwood et ses titres aux tonalités irlandaises sera au Cheval Blanc le 4 mars.


Mais aussi du théâtre !

Le 8 octobre, l’humoriste Noémie de Lattre présentera son one-woman show à la Briqueterie. Intitulé “Féministe pour homme”, le spectacle d’adresse autant aux hommes, qu’aux femmes et tentera par différents moyens de réconcilier les plus réticents avec le terme féministe si décrié actuellement. Pour rester sur les sujets engagés, la salle du spectacle Le Brassin accueillera le 17 mars “La conquête”, un théâtre d’objets pour corps colonisé par la Compagnie A. L’occasion de se questionner sur l’héritage de la colonisation, ses tenants et ses aboutissants, mais aussi les notions de dominations et d’exploitation. Une thématique historique, qui reste toujours d’actualité.

théâtre la conquête
La conquête, de la Compagnie A © Jef Rabillon

Dans un registre plus léger, le collectif Jamais trop d’art propose “Zaï Zaï Zaï” une performance hors les murs qui se tiendra au printemps, le 14 mai, au cours de laquelle les spectateurs assisteront à une course poursuite totalement absurde, où un homme se retrouve traqué après n’avoir pu présenter sa carte du magasin à la caisse d’un supermarché.

Pour les plus petits, la ville de Schiltigheim organise “Récré Théâtre”, une programmation dédiée au jeune public et aux familles. Danses, marionnettes, BD-concert, les événements se déroulent tout au long de l’année et sont divisés en trois catégories d’âges principales : entre 0 et 6 mois, dès 3 ans et dès 8 ans. Retrouvez tous les rendez-vous et les informations juste ici.


Du 23 au 25 mai : le Printemps du Flamenco

Du 23 au 25 mai, Schiltigheim fêtera le printemps au rythme du flamenco ! Trois spectacles se succéderont sur trois jours avec de la danse et du chant. L’Andalousie s’invitera dans la ville avec la compagnie Irene Álvarez qui rendra hommage à “la génération d’artistes femmes qui ont osé mettre un pantalon, lever les bras et installer ainsi les bases de la danse flamenca actuelle.” Puis c’est un homme qui lui succédera sur la scène du Cheval Blanc et qui montrera une autre facette du flamenco.

Et enfin le mini-festival se clôturera avec trois danseurs et trois musiciens le 25 mai à la Briqueterie. Un dialogue des corps et des voix à mener à plusieurs, en toute harmonie.

Irene Alvarez danseuse flamenco
Cie Irene Alvarez
© Eva Faché


En novembre, le Salon de l’Illustration et du livre de jeunesse

Pour sa 9e édition, le Salon de l’Illustration et du livre de jeunesse “Schilick on carnet” se tiendra du 12 au 14 novembre à la Briqueterie. Au programme, des rencontres, des dédicaces, des expositions et des spectacles. 17 illustrateurs et illustratrices seront au rendez-vous pour faire découvrir leur univers aux plus petits. C’est le moment de se raconter des histoires et de mettre la lecture à l’honneur au sein des familles. Plus d’informations à venir sur le site Schilick on carnet.

Parmi les événements à noter, l’exposition Jim Curious des éditions 2024 qui sera accessible aux Halles du Sclit du 10 novembre au 9 janvier risque bien de remporter un franc succès. Lunettes 3D sur le nez, les participants pourront se perdre dans un labyrinthe géant reprenant certaines scènes décrites dans le livre « Jim Curious, voyage à travers la jungle » de Matthias Picard. Une expérience immersive, dont le vernissage est prévu le 8 décembre à 19h.


L’Échappée Belle

la saison culturelle 20/21 de Schiltigheim
Programme complet 

exposition jim curious
Expo Jim Curious
© Alex Flores



*Article soutenu mais non relu par la ville de Schiltigheim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here