Strass, traîne et talons hauts : ce dimanche l’espace Colod’art de la plaine des Bouchers accueillait le défilé de lancement de la maison de couture Du Fermoir-de-Monsac. Sous la chaleur écrasante du mois du juin les créateurs drag queens James et ViviAnn soufflent un vent nouveau et rafraîchissant sur le milieu de la mode strasbourgeoise.


C’est une union professionnelle mais aussi amicale qui a été célébrée ce dimanche 27 juin à l’espace Colod’art. James et ViviAnn (Benjamin et Cédric) deux artistes locaux drag queens se sont dit oui devant un parterre d’invités à l’occasion du défilé de lancement de leur toute nouvelle maison de couture Du Fermoir-de-Monsac, spécialisée dans la confection de robes de mariées sur-mesure.

© Caroline Alonso / Pokaa


Deux amis unis par les liens de la couture

C’est lors d’un bal de drag que James fait la rencontre de ViviAnn. L’un est juge et l’autre participe au concours et “un coup de foudre amical” frappe le duo. Chocolatier de profession, James est passionné de mode depuis toujours et s’est décidé il y a peu à prendre des cours de couture. Il confectionne alors lui-même la robe de mariée de sa sœur et c’est le déclic : “Je me suis dit, voilà c’est ce que je veux faire de ma vie.

Un défi que va également se lancer ViviAnn pour le mariage de sa propre sœur et qui confirmera sa passion pour la couture et la mode qu’il avait mise de côté ces dernières années après avoir été diplômé de l’école Duperré de Paris en Design de mode. L’idée de monter une maison de couture spécialisée dans la confection de robes de mariées ensemble est donc abordée pour la première fois il y a un peu plus d’un an. Et de fil en aiguille, le projet se concrétise pendant les confinements successifs. 


Des créations sur-mesure et inclusives

Pour les deux créateurs, pas de doute, le mariage est le plus beau jour de la vie des deux personnes qui s’engagent. Ils tiennent donc à y participer de la plus belle des manières, en sublimant les intéressés. Et pour y parvenir, James et VivAnn ont à cœur d’offrir cette possibilité à tous et à toutes en créant des robes de mariées sur-mesure qui iront à la perfection à celles ou ceux qui les porteront. Proposer du sur-mesure, c’est aussi s’adapter à toutes les morphologies et à toutes les demandes pour que les clients se sentent bien dans leur robe.On a voulu faire du sur-mesure car autour de nous, beaucoup de personnes sont issues de milieux différents et de cultures différentes. Et l’offre actuelle de robes de mariées est très limitée. On veut qu’une mariée soit dans la meilleure version d’elle-même le jour J. L’idée, c’est non pas de se déguiser, mais de se ressembler.” explique ViviAnn.

La maison Du Fermoir-de-Monsac propose donc des robes qui peuvent aussi bien être portées par des personnes en situation de handicap, ou par des personnes en surpoids, qui sont bien souvent oubliées dans le milieu de la mode. Elles ont beaucoup de difficultés à trouver des vêtements qui répondent à leurs caractéristiques techniques et esthétiques. Alors que chaque personne possède en elle une beauté quelle que soit sa taille, sa couleur de peau ou ses caractéristiques. regrette ViviAnn. Une démarche inclusive au cœur du projet, qui permet de révéler la “beauté singulière” de chacun.e d’entre nous.


Et le drag dans tout ça ? 

Sur scène, pour faire découvrir leur collection, c’est en tenue de drag queens que se présentent James et ViviAnn. Une partie de leur identité que les créateurs ont souhaitée mettre en avant dans leur projet, précise ViviAnn : C’est un choix qu’on a fait très tôt. On fait partie d’une minorité de la communauté LGBTQI+ et en se présentant en drag devant nos clientes, on veut montrer qu’il n’y a aucune limite, et mettre en place un climat safe, un climat de confiance. On veut que nos clientes n’aient aucun tabou, aucune peur à exprimer leurs complexes pour qu’on trouve une réponse à ça. Donc on a choisi James et ViviAnn comme figures représentatives.” Le respect de l’autre, la beauté, l’élégance, la personnalité ou l’acceptation de soi, l’art du drag véhicule des valeurs qui gagnent à être mises en avant dans le monde de la mode. 

© Florine Meyer

Pour cette toute première collection, ce sont des proches des deux créateurs qui ont défilé et présenté une dizaine de créations non-genrées, qui s’adressent aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Du style le plus classique aux robes très sophistiquées, portées par des mannequins de style, d’âge et de condition physique différente, le défilé de la maison Du Fermoir-de-Monsac a des airs de grande famille, dont les membres ont su faire de leurs différences une force.


Maison de couture Du Fermoir-de-Monsac

Page Facebook
Compte Instagram
Site internet (en cours de construction)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here