Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg : les étudiants seront-ils de retour dans les universités d’ici la fin du mois ?

1.2k Lectures
Publicité
Publicité

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, était invitée ce lundi sur RTL. Succès des chèques psy, retour des étudiants dans les facultés, que fallait-il retenir de son interview ?  


Frédérique Vidal s’est exprimée ce lundi 22 février au micro d’RTL. La ministre de l’Enseignement supérieur en a profité pour rappeler son objectif premier : Comment est-ce qu’on fait pour que les étudiants puissent sortir de cette crise en n’étant pas désespérés ?”

© Capture écran RTL


Un retour dans les facs fin du mois ?

Depuis le début du mois, les étudiants sont autorisés à se rendre à la fac pour suivre les cours un jour par semaine. La plupart d’entre eux semblent avoir profité de la mesure : “Plus de 75% [établissements] ont mis en place les nouveaux emplois du temps. Sur un peu plus de 90% de ces étudiants à qui on a imposé ces nouveaux emplois du temps, il y en a 60% qui reviennent, 40% qui restent en distanciel […] indique la ministre.

Elle assure également que les établissements sont aujourd’hui en capacité de réaccueillir les étudiants en présentiel :D’ici la fin du mois, tout le monde aura repris en présentiel, non seulement dans toutes les universités, mais aussi dans toutes les disciplines […].”


2 000 demandes de chèques psy chaque semaine

Pour soutenir les étudiants en ces temps difficiles, les chèques psy ont été mis en place depuis le 1er février dernier. Frédérique Vidal a communiqué quelques chiffres qui témoignent du succès de cette mesure. Dès la première semaine, près de 1 200 étudiants en ont bénéficié et le gouvernement a comptabilisé environ 2 000 demandes par semaine au cours du reste du mois. La ministre rappelle que 840 psychologues de ville ont été mobilisés dans le cadre de cette opération. Même si elle concède que “la reprise des cours a été un facteur essentiel pour retrouver le moral.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Coronavirus"

À la une

Strasbourg : les étudiants seront-ils de retour dans les universités d’ici la fin du mois ?

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Coronavirus”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !