Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Solidarité et gourmandise : en Alsace, le Bredele challenge s’adapte à la crise

404 Lectures
Publicité
Publicité

Depuis cinq ans à l’occasion des fêtes de fin d’année, Carola organise un challenge gourmand en partenariat avec la Fédération des chefs d’Alsace et au profit du Secours populaire. Mais, pandémie oblige, cet événement solidaire a dû se réinventer en 2020.

Deux packs de Carola achetés = 1 euro reversé au Secours populaire français

Pâtisser pour la bonne cause en réalisant des recettes de chefs : tel est, d’ordinaire, l’objectif du Bredele challenge Carola. Ces quatre dernières années, l’évènement invitait chacun à retrousser ses manches pour confectionner de délicieux bredele en quantités industrielles – ou plutôt, alsaciennes, cela revient au même concernant ces petits biscuits de l’avent. Ils étaient ensuite vendus au profit du Secours populaire français sur le marché de Noël de Strasbourg, ou offert à des bénéficiaires de l’association. Mais ça, c’était avant le Covid.

Cette année, impossible d’organiser des ateliers pour pâtisser tous en chœur et ensacher les petits sablés. Pas de marché pour les revendre non plus. Alors Carola a décidé de poursuivre son action au profit du Secours populaire en reversant un euro à l’association pour chaque achat de deux packs d’eau pétillante en magasin. L’opération fonctionne également dans les points de vente à emporter (restaurateurs, boulangeries…), et donne alors lieu à un don de 50 centimes par bouteille. Dans les deux cas, il suffit d’enregistrer la preuve d’achat d’un produit Carola sur le site du challenge pour que le don soit effectif.

Pour encourager ses clients à participer, Carola met en jeu cinquante chèques cadeau de 50 euros à faire valoir dans les restaurants de la Fédération des chefs d’Alsace dès leur réouverture. Une « façon d’être aussi solidaire avec le secteur de la restauration en ces temps difficiles » pour la marque.

Et les bredele dans tout ça ?

Solidaire, le Bredele Challenge Carola n’en reste pas moins gourmand. Cette année encore, le site dédié à l’événement propose de nombreuses recettes de chef à réaliser chez soi. Des classiques de l’événement, comme les bredele aux noisettes de Matthieu Koenig, chef de l’Arbre vert à Berrwiller, et des idées originales, comme les bredele salés au gruyère et aux épices du chef Alexis Albrecht du restaurant le Vieux couvent à Rhinau.

Les recettes sont également à retrouver sur la page Facebook de Carola. Page grâce à laquelle il sera également possible de faire un don du 17 au 21 décembre. Pendant cette période en effet, la marque organise une opération spéciale : pour chaque like, commentaire ou partage du post qui sera épinglé tout en haut, 10 centimes seront reversés au Secours populaire français.

Pour rappel, l’association et ses 300 bénévoles alsaciens, accueillent chaque année en Alsace près de 11 000 personnes en difficulté. « Nous observons une hausse d’environ 35% de la fréquentation de notre libre-service alimentaire.[…] » explique Sophie Palpacuer, directrice du Secours Populaire du Haut-Rhin. « La crise sanitaire a un impact économique réel sur les petits salaires et les contrats précaires.  Nous accueillons beaucoup d’étudiants depuis la rentrée, mais également des personnes qui n’avaient plus besoin de notre soutien, repoussent la porte aujourd’hui. C’est le cas aussi de nouvelles familles qui ont désormais besoin d’une aide alimentaire ou vestimentaire ».

La collecte organisée dans le cadre du Bredele challenge Carola permettra de financer une partie des besoins de l’association caritative pour répondre à l’augmentation de la demande.

© Carola

Soutenu mais non relu par Carola

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Solidarité et gourmandise : en Alsace, le Bredele challenge s’adapte à la crise

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !