Chaque année le réseau du Crous permet aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur français, de participer à des concours de création. L’occasion de proposer un projet ou une production personnelle pouvant aller de la bande dessinée, à la photographie en passant par la musique, le théâtre, l’audiovisuel, la danse ou l’écriture de nouvelles. Les lauréats sélectionnés, d’abord au niveau régional puis national, sont récompensés par une aide financière, un accompagnement par le service culturel du Crous et ses partenaires. Ils peuvent également y trouver des opportunités de diffuser leur œuvre, dans le cadre d’expositions, de festivals et ou d’autres événements.

Avec la plateforme en ligne « Zone créative », le Crous de Strasbourg met en avant les finalistes et coups de cœur du jurés strasbourgeois de cette année. Autrement dit, ceux qui ont su se démarquer par rapport aux autres candidats, avec leurs œuvres singulières sur le thème de l’alchimie. Plus qu’une exposition numérique, c’est un voyage dans un univers créatif, au croisement de différentes disciplines artistiques.

© Extrait de la BD Variation par Pierre Issen

Un site qui valorise les talents artistiques

La plateforme « Zone Créative » est construite telle une mosaïque d’images et de mots, nous menant vers les œuvres artistiques qui ont particulièrement marqué le jury. Des univers singuliers et personnels que l’on découvre avec plaisir lors de cette balade virtuelle. Chaque étudiant représenté brille à travers un talent bien précis : tandis que certains manient les mots à merveille, d’autres nous touchent à grâce à leurs photos.

Dans la catégorie musique, on retrouve aussi bien des compositions aux rythmes trap ou trip-hop, que du violoncelle mêlé à du saxophone ou encore du freestyle et du garage rock. Chacun apporte sa touche originale et unique pour une exposition hétéroclite et créative.

© Groupe de musique Jivre

Dans la catégorie BD, si le thème de l’alchimie est commun, les œuvres ont été créées de manières bien différentes. Certains ont opté pour un univers très architectural en noir et blanc, tandis que d’autres nous plongent dans un imaginaire comique haut en couleurs. Si Pierre Issen a choisi l’encre pour dessiner « Variations », Léonore Equoy a réalisé et colorisé « La fabrique d’homoncules » sur papier, avant de la retoucher sur ordinateur. Pour « Xavir », c’est un dessin au feutre noir qui a permis à l’auteur Thomas Jacoulet de donner vie à un alchimiste, dont l’ambition de transformer le plomb en or provoque une révolte de la matière.

© BD Les Apprentis par Clara Hervé

Dans la catégorie courts-métrages, l’originalité est tout autant de mise. On adore par exemple le travail d’Adèle Zanotti qui a réalisé « L’alchimiste », en stop-motion, à l’aide de nombreuses maquettes. Elle donne vie à des personnages entièrement faits main, visages, costumes et armatures en pâte fimo. Jeanne Idatte utilise quant à elle des dessins épurés et minimalistes en noir et blanc pour nous plonger dans l’intimité d’un couple au moment de sa rupture et nous présenter, en une minute, la fin de l’alchimie qui liait les deux amoureux. Encore un autre exemple de la créativité sans limite des étudiants : « Dissonances », qui mêle photographie et cinéma dans un univers plus sombre, où l’on perçoit la dichotomie de l’impact humain sur la nature, à la fois créateur et destructeur. Bref, que de belles choses à découvrir.

© L’Alchimiste par Adèle Zanotti

Dans la catégorie danse, deux chorégraphies ont été sélectionnées : l’une en duo mêlant le hip-hop à la danse contemporaine et l’autre en solo entièrement pensée comme un exutoire, comme une révolte corporelle.

Côté théâtre on retrouve « Face au Mur » une pièce mise en scène et jouée par trois jeunes acteurs qui se sont rencontrés durant l’année scolaire 2018-2019, à l’occasion de la troupe avenir #4 du Théâtre National de Strasbourg tandis que dans la catégories nouvelles, cinq textes abordent l’alchimie sous différents aspects.

Face au Mur (théâtre)
© Lucien Meyer

« Zone créative » a été conçue comme une exposition numérique qui permet à chacun de déambuler au fil d’œuvres appartenant à des catégories artistiques variées. Une manière de s’exprimer et de transmettre une émotion à travers de nombreux arts, même virtuellement !

>> Le site de Zone Créative <<

© Photo de couverture : Mixed Body par Laura Piton (catégorie photo)

*Article soutenu mais non relu par le Crous de Strasbourg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here