À partir de ce mercredi 28 octobre, un mystérieux spectacle de son et lumière se produira tous les soirs sur le parvis de Place de Halles, et ce jusqu’au dimanche 1er novembre. Forcément, vu la rareté de ce genre d’évènements (particulièrement en ce moment), on s’est dit que ça valait le coup de vous en dire plus.

Attention : en raison du passage de Strasbourg en zone de couvre-feu, l’expérience immersive ne pourra pas aller au-delà de 21h. Stay tuned pour plus de précisions…

« Aube » est un show original et percutant mené par le Strasbourgeois Julien Voarick, fondateur de PIX 314, en collaboration avec le couple de musiciens Nova Materia (formé par Caroline Chaspoul et Edouardo Henriquez). 

Pour vous situer un peu, PIX 314 est à l’origine de plusieurs scénographies ou installations artistiques que vous avez sans doute croisées, de la soirée 2 SCHUSS au Longevity Festival en passant par le Palais Brongniart à Paris. Julien Voarick est aussi celui qui projetait des visages sur un immeuble, en soutien au corps médical durant le confinement.

Du son, de la lumière, mais pas que..

Oui, car croyez-moi, vous allez en prendre plein les yeux et les oreilles ! Conçu sur mesure spécialement pour la place des Halles, Aube est le résultat d’une alchimie créative et d’une harmonisation des savoir-faire unique, et je vais vous expliquer pourquoi.

D’abord au niveau de la réalisation musicale, le duo Nova Materia a produit un morceau particulièrement puissant qui vaut le détour à lui tout seul. Entièrement composée avec des matériaux naturels (bois, verre, tôle, ou pierres) puis retravaillée en studio, la bande-son a finalement été encodée au dixième de seconde près sur les lumières du show.

Le tout sera sublimé par un système son unique nommée L-isa. Ce petit bijou de technologie promet une immersion auditive hyper réaliste, avec des effets sonores qui vont se déplacer dans tout l’environnement, permettant ainsi aux spectateurs d’être véritablement au cœur du spectacle. Je sais, c’est au moins aussi compliqué pour vous de vous imaginer le délire que pour moi de vous l’expliquer, mais croyez-moi, ça ne vous laissera pas indifférents.

© Nova Materia

Pour le show de lumières imaginé par Julien Voarick, il a été entièrement créé pour s’adapter parfaitement à la musique et à l’environnement. Et quand je vous dis « parfaitement », je veux dire, à un poil de c**. La promesse ? Un voyage sensoriel unique, en suspension dans l’espace temps.

>> À lire ou relire : Portraits d’oiseau de nuit : Julien, scénographe strasbourgeois amoureux des nouvelles technologies

8 minutes : c’est le temps qu’il faudra vous accorder pour vivre cette expérience peu commune d’immersion totale. 8 minutes de jeux de sons et de lumières en hyper-réalité, une démonstration de force, de maîtrise et de technique pour un spectacle contemporain, riche et animal qui séduira tout type de public.

L’équipe a aussi travaillé durement pour garantir votre sécurité et vous proposer un évènement qui respecte drastiquement toutes les mesures sanitaires. Le port du masque est obligatoire.

Capacité maximale par session : 80 personnes.

Rendez-vous du mercredi 28 octobre au dimanche 1er novembre de 17h45 à 20h15 sur le parvis du centre commercial pour un spectacle toutes les 25 minutes.

Le 28 octobre :  1ère représentation exceptionnellement à 19h00

© Pix 314 – modélisation 3D de Aube
© Pix 314 – Les voeux d’EDF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here