Oyez, oyez, bonnes gens ! Joie dans les cœurs, sourires sur les visages masqués : ça y est, la Grosse Entube va faire son entrée ! Du 25 au 27 septembre, un rassemblement d’arts forains pas comme les autres prendra possession du Jardin des Deux-Rives. Marionnettes, spectacles de magie, de jonglage, concerts et machines foraines artisanales vont te catapulter dans l’univers dingue des kermesses au charme d’autrefois, et à la fantaisie d’aujourd’hui.

Qu’est-ce que… La Grosse Entube ?

L’une de leurs vidéos teaser, complètement barrée, ayant surgi, un jour de janvier, dans mon fil d’actualité, ma curiosité n’a depuis, cessé d’être attisée. La pandémie passant par là, et annulant la majorité des festivals artistiques et musicaux strasbourgeois, j’ai croisé les doigts. Et enfin : la voilà ! La Grosse Entube. Un rassemblement d’arts forains mené et porté par plusieurs assos et collectifs des quatre coins de la France… La Famille Walili, Le Collectif des Gueux, Bart’Apach, Dogzilla, Carlo Spring Airline, L’Imposture et Micromégamondes, de Strasbourg.

Une des nombreux teasers de l’évènement

Organisé depuis 5 ans, ce festival itinérant, « regroupement intermondial d’attractions foraines », fait sa première apparition sur le sol strasbourgeois. Et rien qu’à la lecture des noms déjantés des assos, ça promet d’être délirant et déluré.

Leur accroche, dans leur flyer nous met tout de suite dans le bain :
« Dans un monde où le divertissement a été confisqué par les écrans et les géants de l’entertainment. Dans un monde qui, trop souvent, oublie le sens du « vivre ensemble ». Une seule solution : LA FÊTE FORAINE. Pas celle que l’on parcourt, désenchanté, cherchant la petite monnaie parce que les manèges sont trop chers, mais celle de notre enfance où les lumières braquées sur un monde nouveau nous enivrent. Aujourd’hui, elles éclairent une enseigne où est inscrit : GROSSE ENTUBE ».

L’édition 2019, à Rennes
© Said Missou

Les autres bonnes nouvelles ? C’est tout public et au chapeau, à prix libre. Car la magie n’a pas de prix, mais soutenir les artistes du spectacle vivant, c’est important. Une double raison de filer y mettre les pieds.

Édition 2019, à Rennes
© Said Missou

Qui et quoi pourra-t-on y croiser ?

Des crieurs, des spectacles en pagaille (magie, marionnette, jonglage), des concerts aux styles plus que variés, allant du balkan électro (Turbo Gumzi) à de l’afrobeat (Afro Club Dub Edition) en passant par des « OVNI » musicaux (Les autonautes de la cosmoroute) ; et des tas de machines dingues réinventant avec malice et débrouille les arts forains.

« Pourquoi faire gros quand petit, c’est beau ? », c’est la devise de Micromégamondes, en charge de l’orga de cette cinquième édition (épaulés par La Semencerie, le Collectif CRIC et Papier Gâchette). Tu les as peut-être déjà croisés lors d’évènements strasbourgeois, à La Semencerie, à Pelpass ou à la Coop, avec leurs combats de marionnettes-chevaliers ou encore leur fauteuil à sensations « Turbo Cosmos », une sorte de rollercoaster pour un passager. Ils se démarquent par leur espièglerie et leurs attractions façonnées avec amour et humour qui, comme celles des autres collectifs forains, vont te changer de DisneyLand ou Europapark, et remettre de l’humain et de l’huile de coude dans la machine

À tous les Peter Pan en veille : les gosses qui se cachent dans vos petits cœurs risquent de se réveiller pour ne plus jamais vouloir se coucher.

Allez, rendez-vous dès le vendredi 25 septembre ! Si on me cherche : je serai, des paillettes dans les yeux, à sourire masquée, au milieu d’une foule de grands enfants.


La Grosse Entube
L’événement Facebook
Facebook

Quand ?
Du vendredi 25 au dimanche 27 septembre
Où ?
Au Jardin des Deux-Rives
Combien ?
Prix libre (prévois de la monnaie !)
Attention : venir masqué
Restauration possible sur place

Micromégamondes
Facebook
Le site


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here