Depuis le 11 mai, des mesures rigoureuses avaient été mises en place par la CTS pour limiter au maximum la propagation du virus : suppression d’un certain nombre de places dans les trams pour favoriser la distanciation sociale, marquage au sol ou encore port du masque obligatoire. Mais, si vous aviez pris l’habitude de poser votre sac sur le siège marqué d’une croix à côté de vous pendant vos trajets en tram, il va falloir faire le deuil de tout cet espace. En effet, à partir d’aujourd’hui, les mesures mises en place depuis maintenant plus d’un mois vont s’assouplir.
© Coraline Lafon

Un allégement des mesures de distanciation

Dans un post datant de mardi dernier, Robert Hermann, président actuel de l’Eurométropole de Strasbourg, annonçait un allégement des mesures de distanciation à la CTS, appliqué à partir du 15 juin :

🚈 😷 Au regard de l’évolution de l’épidémie et des modifications intervenues dans les transports collectifs l’échelle…

Gepostet von Robert Herrmann am Dienstag, 9. Juni 2020

Dès aujourd’hui, donc, tous les sièges des tramways et des bus seront de nouveau accessibles, sans distanciation. Exit la petite pancarte avec un siège barré, vous aurez de nouveau un voisin à vos côtés ! De même, même si les marquages au sol rouges resteront en place, ils seront désormais là simplement à titre indicatif.

Ce qui ne change pas, par contre, c’est le port obligatoire du masque, que ce soit dans les bus, les tramways ou plus largement les trains.

Aussi, la désinfection régulière des stations et des véhicules reste également de rigueur.

Vous êtes donc prévenus si vous vous déplacez avec les transports en commun : amoureux des gestes barrières et de la distanciation, privilégiez plutôt le vélo 😉

>> A lire ou relire : Strasbourg à vélo : les bons plans qui facilitent encore plus nos déplacements

© Coraline Lafon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here