En plein confinement, le calme a naturellement envahi les rues strasbourgeoises. Pour briser le silence de ton intérieur, quoi de mieux que de faire parler des inconnus dans tes enceintes ? Des chroniques judiciaires, de l’enquête, des discussions au coin du micro, des découvertes et des interview en toute intimité, le tout enrobé d’habillages sonores pour te mettre dans l’ambiance, il n’y a plus qu’à te lancer à tympans perdus.

Cette liste se destine aux néophytes, qui pourront découvrir qu’un monde entier s’offre à eux. Mais aussi aux oreilles les plus expérimentées, qui pourront peut-être ajouter un nouveau format à leur palmarès. Bien évidemment, cet inventaire est loin, très loin d’être exhaustif. Alors si ton podcast préféré n’y figure pas, n’hésite pas à le mentionner en commentaire !


Caca sur les murs

© Compte Twitter @Schlounga

Caca sur les murs, c’est une enquête en cinq épisodes d’environ 10 minutes chacun, menée par Bruno Luce et Valentin Leroux. Les deux journalistes partent à la recherche d’un street-artiste qui tague “Caca” sur tous les murs de Rennes depuis près de 4 ans. Ils parcourent la ville et recueillent les témoignages pour tenter de remonter la piste du tagueur fou qui risque gros. Une véritable enquête “tout ça parce qu’un jour, un mec a trouvé ça marrant, d’écrire Caca sur un mur !”

À découvrir sur -> Slate.fr.


Floodcast

© FloBer et Adrien Ménielle

Les deux auteurs scénaristes FloBer et Adrien Ménielle, accueillent autour d’une table plusieurs invités issus du YouTube game, de la BD, de l’humour, ou du cinéma. Le podcast prend la forme d’une discussion entre potes, rythmée par quelques jeux et beaucoup d’anecdotes. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les personnes qui se cachent derrière les contenus qu’on consomme et sur leurs secrets de fabrication.

À découvrir sur -> Soundcloud.


À bientôt de te revoir

Le pitch est simple : “la contre-soirée dans la cuisine”. Et lorsqu’on découvre la personnalité de Sophie-Marie Larrouy, on comprend vite qu’il va être respecté à la lettre. Une utilisation excessive du mot “Quid”, des questions posées à partir des notes de téléphone indéchiffrables et aucun tabou : ça donne des questions telle que “Est-ce que tu es déjà sortie avec une meuf d’Afrique du Sud ?”, mais ça permet aussi d’apprendre qu’on partage une addiction avec Benoît Hamon, celle des Princes de Lu, trempés dans le café. Le public bronche à la moindre contrariété, mais on s’habitue et la curiosité de l’animatrice se faufile partout, et surtout là où on ne l’attend pas.

À découvrir sur -> Binge Audio.


Mortel

Certainement le projet le plus ambitieux de la liste puisqu’il traite de la mort. L’habillage sonore est puissant aux accents de dark techno, comme la voix de Taous Merakchi, tantôt tremblante, tantôt dure mais toujours sincère. La journaliste, autrice et écrivaine française, nous invite à écouter son intimité, racontant sa fascination pour la mort, qui lui a été transmise par son père. Le propos est franc et cru, et aucun souffle n’est gommé, à l’image de Taous qui offre aux auditeurs, une thérapie gratuite, pour apprendre à vivre cette réalité à laquelle personne n’échappe.

© Taous Merakchi

À découvrir sur -> Nouvelles Écoutes.


Vous êtes bien chez Sophie

Sophie a gardé tous les enregistrements des messages reçus sur son répondeur lorsqu’elle avait 19 ans. Résultat : des centaines de messages de ses proches, conservés sur cassettes audio. Ses récits de vie personnels forment une sorte de capsule temporelle qui nous font remonter le temps et atterrir en plein milieu des années 90′. Elle nous décrit les quartiers, l’atmosphère, les bars qu’elle fréquentait et les préoccupations de toute une génération à cette époque. En bref, une bonne claque de nostalgie, qui se destine aussi bien à ceux qui ont vécu en 90′, que les autres.

© Arte Radio

À découvrir sur -> Arte Radio.


Nofun

Le rap et le hip-hop mis à l’honneur, dans une émission animée par l’un des spécialistes du rap les plus connus : Mehdi Maïzi. On y parle des dernières sorties avec un œil aiguisé. Et de toutes les expériences qui se cachent derrière la création musicale.

© Capture écran YouTube

À découvrir sur -> Binge Audio.


Je, Tu, Iel

© Capture écran du site Les Jours

Lancé par le journal Les Jours, le podcast Je, tu, iel traite du genre sous toutes ses formes. L’équipe est partie à la rencontre de jeunes qui ne s’identifient ni en tant qu’homme ni en tant que femme. Loin des débats sans fin en terrain conquis par les trolls des réseaux sociaux, au sein desquels on doit choisir entre deux camps, le podcast de l’équipe Les jours donne la parole aux concernés. Une invitation à la diversité, qui donne à voir des réalités différentes de la sienne et permet de comprendre un peu plus l’Autre.

À découvrir sur -> Lesjours.fr.


Kiffe ta race

Animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly, Kiffe ta race touche à l’un des plus gros tabou de notre société : la question raciale. On y parle de Noirs, d’Arabes, d’Asiatiques de Blancs, de Roms, etc, sans aucun complexe. De nombreux concepts sociologiques y sont expliqués pour tenter de déconstruire les idées reçues. Les invités y partagent des vécus et des expériences liés à leur identité.

© Binge Audio

À découvrir sur -> Binge Audio.


Quouïr

Quouïr propose deux saisons de podcast sur des thématiques LGBTQI+ : la première sur le coming-out et la seconde sur l’homoparentalité. Les personnes qui témoignent sont homosexuelles, bies ou trans et “disent haut et fort ce cheminement et ce moment charnière de leur vie qui leur a apporté soulagement, joie, mais qui a aussi été parfois source de violence et de rejet.”

© Nouvelles Écoutes

À découvrir sur -> Nouvelle Écoutes.


Qui m’a filé la chlamydia ?

L’histoire est celle d’une jeune femme, Anouk Perry, qui reçoit un sms d’un amour de vacances qui lui annonce qu’il a la chlamydia et qu’elle ferait bien de se faire dépister. Quelques jours après cette annonce, le verdict tombe. Elle part donc à la recherche, de celui ou celle qui lui a transmis cette IST. Une enquête haletante, parmi les plans culs d’une rédactrice et podcasteuse indépendante.

À découvrir sur -> Nouvelles Écoutes.


La politique des putes

Produit par Nouvelles écoutes et réalisé par l’acteur et réalisateur Océan, La politique des putes donne la parole aux travailleurs du sexe (TDS). Les concernés raconte leur quotidien, la précarité, les violences, leur vision de leur travail. Des témoignages honnêtes et détaillés, sur une activité dont on entend souvent parler mais rarement par les plus expérimentés.

© Intime et Politiques – Nouvelles Écoutes

À découvrir sur -> Nouvelles Écoutes.


Fenêtre sur cour

Fenêtre sur cour, c’est des chroniques judiciaires, relativement courtes, qui se picorent au fil des envies. Chaque histoire est indépendante et dépeint un fait divers, un crime, un procès ou les trois à la fois. Les bruits de couloirs dans les tribunaux, les rumeurs propagées par les voisins et avant tout des parcours de vie, qui nous sont décrits à travers la voix d’Élise Costa, une journaliste française, spécialisée dans les affaires judiciaires.

À découvrir sur -> Arte Radio.

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here