« Il n’y a pas de grand esprit sans un grain de folie »

Repéré rue Thiergarten, dans le quartier Gare de Strasbourg, un système de panier et poulie a été installé entre deux appartements pour se passer des lettres ou de la nourriture d’un balcon à l’autre. Une idée de génie qu’on salut d’ici.

Si vous aussi vous avez vu des installations adaptées au confinement, envoyez-les nous par message sur notre page Facebook ou par mail à [email protected] !

Photo @Julien Sch

5 COMMENTAIRES

    • En se baladant seul, il n’y a pas de lien social, eux au moins malgré le confinement ils créeent le lien, et s’amusent. Les objets, on peut toujours les nettoyer, ou les toucher avec des gants…

  1. Nous nous envoyons pas de nourriture, c’est surtout pour les enfants qui s’écrivent des lettres. Faut-il vraiment toujours polémiquer sur tout?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here