Il y a quelques mois nous vous parlions de Mama Bubbele, un restaurant qui rassemble tradition et tartes flambées, produits de la ferme et modernité. Depuis, la Mama nous propose, en plus de ces fameuses flams à croquer, des menus de la semaine variés et faits maison. Le Chef et son équipe se lèvent désormais un peu plus tôt et travaillent à créer des plats, chaque jour, pour nous les proposer chaque midi. Un joli boulot de créativité offert aux Strasbourgeois qui souhaitent s’envoyer des plats du jour de qualité, confortablement assis à quelques mètres des quais. On est allé y faire un tour, la cathédrale et le soleil en arrière plan, et on voulait partager avec vous ce joli moment.

Au fourneau : Alexandre, un Chef particulièrement créatif qui travaille avec brio l’art pourtant complexe de la bonne vieille tarte flambée. Mais ce n’est pas tout : il s’éclate aussi sur des plats du jour maison inspirés, entre autres, de l’Alsace et de ses traditions. Le terroir et ses produits sont définitivement mis à l’honneur. Aussi, ses origines mauriciennes l’amènent parfois à saupoudrer les plats du jour d’une touche venue des îles. Des clins d’œil pleins de délicatesses pour un chef particulièrement inventif. Il n’a pour l’instant pas proposé deux fois le même plat, c’est dire s’il se casse la tête. Nina et Robin, le jeune couple à l’origine du resto, lui offre donc une confiance aveugle qui a su faire ses preuves au fil des repas.

Leur crédo : Des plats d’ici, des références que les Strasbourgeois attendent et apprécient. Des tourtes alsaciennes, des cordons bleus au lard paysan plus maison que chez mamie, du jarret ou de la choucroute des familles, des paupiettes de poisson au riesling. En soit, des plats qui rassurent, qui parlent à tous les Alsaciens, aux Strasbourgeois et à leurs plus profonds instincts. Et comme le spectre de l’île Maurice n’est pas loin, le Chef s’amuse parfois à proposer des plats de chez lui ou inspirés de l’Asie, comme avec les ravioles façon dim sum. Mais chez Mama rien n’est ni trop bourrin, ni trop trop lourd : on peut manger une choucroute ou un cordon bleu à midi sans s’endormir après le déjeuner.

À la carte

  • La formule plat du jour (plat + boisson + café à 12,9€) avec des plats qui varient chaque jour
  • La tarte flambée traditionnelle (9,5€)
  • La ail et ciboulette (10€)
  • La gratinée emmental (10,5€)
  • La forestière (12,5€)
  • La Munster (11,5€)
  • La Tomme à l’ail des ours (13€)
  • La truite fumée (14,5€)
  • La sanglier sauvage (15,5€)

Nos kiffs

  • Les tartes flambées sont vraiment au top niveau, avec des produits de chez nous, une pâte maison… On est pas mal du tout !
  • Les plats du jour sont très savoureux, ils changent tous les jours et c’est très bon
  • La formule est vraiment intéressante. Un bon plat, un verre de vin ou une bière, un café, parfait pour se remettre en selle pour l’aprem
  • On a hâte de s’installer en terrasse : une vue sur cathédrale, un soir d’été ensoleillé, une bonne pinte fraîche. On va pouvoir profiter d’un environnement plus que privilégié
  • Les tarifs ont baissé et les Strasbourgeois, naturellement exigeants (et ils ont raison) sont revenus en nombre et ça fait plaisir
© Bastien Pietronave

Les petits tips Pokaa

  • Sur Facebook, l’équipe publie chaque début de semaine la liste des plats qu’ils proposeront la semaine. Aussi, chaque matin il postent une photo de leur plat du jour sur les réseaux, une bonne manière de se laisser convaincre
  • Depuis janvier le Chef propose également des « plats du soir » à 14,50 € pour ceux qui n’aimeraient pas les tartes flambées ou qui viendraient de Mars.

***

MAMA BUBBELE

2, Quai des Bateliers
67000 StrasbourgT
03 90 23 83 30H

Ouvert tous les jours
sauf Lundi et Dimanche midi

12H – 14h30
19h – 00H

Le site du restaurant
La page Facebook du restaurant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here