Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Nouvel An : plus de 200 voitures brulées cette nuit à Strasbourg

28.2k Lectures
Publicité
Publicité

Triste nouvelle pour plusieurs centaines de Strasbourgeois ce matin : le concours d’incinération de voitures dans lequel se lancent les quartiers périphériques de l’agglomération chaque année au Réveillon a doublé le nombre de ses victimes. Pour le moment, plus de 220 véhicules sont passés de voitures à carcasses dans la nuit. Les forces de l’ordre ont été légèrement blessées et un camion de pompiers caillassé. Une situation d’une ampleur que la ville n’a pas connu depuis plusieurs années.

Photo : Amicale de la Police Nationale / Twitter

La nuit du samedi 28 décembre, une quinzaine de véhicules avaient déjà été incendiés, sonnant les prémisses du 31. Six interpellations s’en étaient suivies. Cette nuit, pour le moment, une quarantaine ont été faites sur l’agglomération.

Photo : Amicale de la Police Nationale / Twitter

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "L'info locale"

À la une

Nouvel An : plus de 200 voitures brulées cette nuit à Strasbourg

Commentaires (7)

  1. Il faut que les médias arrêtent de communiquer sur le nombre de voitures brûlées chaque année. Ces types n’ont rien dans le crâne et vont chercher à battre des records.

  2. Il serait temps que les décisions soient radical qd ils en chope faire payer les parents prendre leurs véhicules pour les donner à ceux à qui l éd ues, jeunes ont fait brûler les voitures plus d’aides ni allocations rien… On verrait alors si l’envie leurs reprend de prendre le bien d’autrui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “L'info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !