Il y a tout juste quelques semaines, un nouveau géant de la livraison de repas sains à domicile faisait son entrée dans les rues de Strasbourg. Il est tout beau, il est tout nouveau, il vient de Paris et il s’appelle FoodChéri.

Spécialiste dans le fast-good et les repas healthy, FoodChéri propose désormais aux Strasbourgeois un nouveau concept : des livraisons de repas directement préparés par des chefs dans les cuisines de la marque au nom tout mignon. Fini le casse-tête du restaurant fermé le lundi, les frais de livraison trop élevés ou les faux avis sur des restaurants pétés. Désormais Foodchéri s’occupe de tout, de la commande à la livraison en passant par la conception des plats et leur préparation. Des dizaines d’entrées, de plats, de desserts ou de boissons sont livrés en quelques clics sans passer par un restaurant. On a passé une commande en pleine semaine après une soirée arrosée et on vous donne un petit aperçu de ce que la marque nous propose.

Oubliez presque tout ce que vous savez sur la livraison de repas à domicile. Créée en 2015 et désormais présente dans sept villes françaises, FoodChéri et sa gigantesque logistique arrivent dans nos rues escarpées avec un objectif : livrer avec transparence des produits sains au quotidien, à la maison comme au bureau. Pour cela, la plateforme travaille avec des chefs cuistot et un gigantesque réseau technique pour cuisiner et livrer des ingrédients 100% de saison, en priorité bio et labellisés.

Les plats sont préparés à Paris, mutualisés, placés dans des camions frigorifiés et transférés à travers l’hexagone pour les livrer dès les lendemain au pied de votre immeuble. Des centaines de références saines et peu caloriques (le nutri-score est inscrit sur la boîte), simples ou plus farfelues uniquement livrées à l’heure du déjeuner en scooters électriques. Toute une logistique et pléthores de petits détails qui feront peut-être de FoodChéri un nouveau géant de la livraison de repas healthy déposés au saut du lit.

Les tarifs ?

(tarifs pour les plats proposés le mardi 30 octobre)

  • Un menu entrée + plat à 9,95 € ou un menu entrée + plat + dessert à 13,95 €
  • Des plats entre 6,90 € et 11,95 € (ceviche péruvien, veggie burger au chèvre, saumon d’Islande, poulet au cidre, tofu rôti à l’ail noir, tagliatelles au calamar, paleron de boeuf…)
  • Des entrées entre 2,10 € et 4,95 € (houmous, poireau vinaigrette, guacamole…)
  • Desserts entre 1,60 € et 3,25 € (yaourt, moelleux aux pommes, crème au chocolat…)

Mais alors comment ça fonctionne ?

On ne va rien vous apprendre, vous savez utiliser un téléphone et taper sur un clavier. Pourtant quelques petits détails vont peut-être avoir leur importance.

  • Comme chaque plateforme FoodChéri vous propose la création d’un compte. Vous enregistrez donc vos informations personnelles ainsi que l’adresse où vous souhaitez être livré (10 euros sont offerts à la première commande avec le code POKAACHERI)
  • Chose importante : vous pouvez également choisir votre créneau de livraison par demi-heure (amplitude de 11h à 13h30) et également choisir votre jour de livraison. Si vous avez envie de vous faire livrer dans trois jours à 13h entre deux réunions mouvementées vous pouvez
  • C’est ensuite le moment de composer son petit panier en cliquant sur les entrées, plats, boissons ou desserts de votre choix… vous connaissez
  • La livraison part et un sms vous indique que vous pouvez suivre l’avancée de votre commande, classique
  • Étape finale : vous recevez un SMS. Le livreur, son petit scoot électrique tout blanc ainsi que votre sachet vous attendent en bas de chez vous

Et ça donne quoi ?

J’ai été surpris de voir arriver une nouvelle plateforme de livraison à Strasbourg, le secteur étant presque complètement saturé par qui vous savez. Néanmoins en naviguant sur le site de FoodChéri je me suis dit qu’il y avait là un paquet de détails intéressants qui méritent d’être soulevés.

Diversité de produits, engagement, fraîcheur et qualité

Dans un premier temps on peut constater qu’il existe une grande diversité de plats et de petits encas. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, toutes les sensibilités et toutes les habitudes, la part belle est faite aux plats véganes, végés avec produits frais, de saison. De plus la carte change tous les jours : il sera difficile de manger la même chose. On vous propose une grande partie de produits bio et estampillés AOP, Label Rouge, Bleu Blanc Coeur etc. De plus les produits sont achetés en direct auprès de producteurs ou de petites coopératives.

Le coté pratique, la livraison et logistique

Si vous savez que vous avez une pause à 13h lundi vous pouvez dès aujourd’hui faire votre petite sélection à l’avance et être livré ce jour-là, il est donc très pratique de prévoir ses repas de la semaine. Néanmoins au niveau de la livraison il reste encore quelques flottements. Normal, la plateforme est toute récente à Strasbourg et la logistique est en rodage. Les créneaux rapides (livraison dans la demi-heure) peuvent être indisponibles. On vous propose donc d’être livré (pour l’instant et lors de mon expérience) dans l’heure, voire plus tard. Pour exemple, ce jour là, j’ai commandé à 11h40 et j’ai été livré à 12h50. Mais pour moi c’est une conséquence normale de la nouveauté d’une plateforme qui a besoin de prendre du galon au niveau local.

Saveurs des plats, consommation saine

Niveau saveurs : le plat, l’entrée et le dessert m’ont convaincu. On sent qu’il y a de la préparation derrière et que les plats ne sont pas industriels. Les portions sont correctes et les prix ne sont pas exagérés (à part pour les desserts et les « extras »). De plus comme précisé plus haut les nutri-scores inscrits sur chaque boites permettent de surveiller son alimentation.

Les couacs

Selon moi, plusieurs bémols apparaissent. Le premier est que les plats arrivent froids puisqu’ils ne sont pas préparés minute (si tu n’as pas de four ou de micro-ondes tu es ken). Le second c’est toute cette logistique et ces polluants qui rentrent dans une équation un peu complexe. En effet les plats sont préparés à l’avance (à 500km) où ils sont emballés puis ils sont chargés dans des camions, des méthodes qui ne sont pour moi pas dans l’ère du temps. De plus on ne peut pas commander le soir mais uniquement le midi. Le dernier petit détail : le livreur t’attend en bas de chez toi et ne se présente pas devant ta porte, c’est con mais si tu n’assumes pas ton pyjam avec imprimés oursons ou que tu veux rester discret sur ton hibernation c’est raté.

Le bilan

Selon moi FoodChéri a une grosse carte à jouer à Strasbourg : sa cible se détache de celles des livreurs installés depuis maintenant plusieurs années. FoodChéri s’adresse donc à ceux qui ont envie de manger sainement, de faire attention à leurs apports journaliers, ceux qui sont sensibles à certaines causes, ceux qui savent prévoir (la chance) ou qui ont simplement envie de se laisser tenter par une recette surprenante quand arrivent les douze coups de midi .


Et avec le code Pokaacheri, 10 euros vous sont offerts sur votre premier commande !


***

FOODCHERI

Le site pour passer commande

La Page Facebook

1 commentaire

  1. Je ne trouve pas ça très cohérent de vanter le côté alimentation saine et bio et de faire faire 500 km aux plats, et en camion qui plus est !… C’est surtout un gros effet marketing, j’ai l’impression. On combat peut-être un peu la mal-bouffe, mais l’environnement en est quand même bien malmené.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here