Renault, Peugeot, Mercedes et toute la grande famille des géants de l’automobile a du geindre simultanément en l’apprenant : Strasbourg va accélérer la sortie des véhicules diesel de son territoire. Une annonce brutale pour certains, mais qui sonne en écho avec le véritable problème sanitaire que représente la pollution de l’air en ville. Respirer sans risquer sa santé passe avant le besoin de se déplacer vite et sans difficulté. Les élus l’ont compris et l’ont acté.

En quoi ça consiste au juste ?

Strasbourg et le reste de l’Eurométropole se sont engagés depuis quelques temps dans un vaste plan ZFE (zone à faible émissions). Les Vignettes Crit’Air ? Ça en faisait parti.

La finalité ? Pouvoir limiter l’accès de Strasbourg et l’Eurométropole aux véhicules les plus polluants. Pour ne pas finir en ville fantôme du jour au lendemain, ce plan est établi sur 5 ans et va progressivement réduire les accès à certaines classes de véhicules. L’interdiction complète des diesels vient, quant à elle, était prévue pour 2030. Roland Ries, pour le cas de Strasbourg uniquement, vient de l’avancer à 2025. 5 ans plus tôt et dans tout juste 5 ans. L’Eurométropole, elle, semble rester sur 2030.

L’accès en ville dans les prochaines années, interdictions après interdictions

  • Le 1er janvier 2021 : interdiction de circuler pour les véhicules sans vignette Crit’Air
  • Au 1er janvier 2022 : les véhicules Crit’Air 5
  • Au 1er janvier 2023 : les Crit’Air 4
  • Au 1er janvier 2024 : les Crit’Air 3
  • Au 1er janvier 2025 : les véhicules Crit’Air 2

Pour retrouver la classification de votre véhicule, ça se passe juste en-dessous :

13 COMMENTAIRES

  1. Ce sont les constructeurs automobiles qui doivent se frotter les mains … on leur assure pleiiiin de ventes de leur produits, tout en faisant comme si la production d’une voiture neuve n’avait pas d’impact écologique !
    On fait comme si une petite voiture ancienne polluait autant qu’un bons gros SUV tout neuf.
    On demande aux usagers les plus précaires et pauvres de faire des efforts, mais on construit un GCO qui vas à l’encontre du bon sens, on ne fait rien pour les pratiques agricoles nocives, le transport routier, l’absence de ferroutage et de transport fluvial. Rien contre les vols de loisirs et loisirs polluants.
    Mais bon … les écolos du greenwashing se lavent les mains (vertes).
    Et puis bon, on est sauvés, la végétalisation de la ville est en cours … on a droit à des pots de fleurs devant chez soi avec « Strasbourg ça pousse » …

    Bref, est-ce qu’il y a un moment où on arrête de prendre les gens pour des cons ?

  2. Renault, Peugeot etc… vont au contraire s’en mettre plein les poches quand le citoyen lambda qui conservait son véhicule depuis des années va devoir mettre la main à la poche pour le remplacer afin de pouvoir continuer à aller gagner son SMIC. Ou encore mieux faire du leasing pour avoir une bagnole neuve tous les trois ans, sûr que l’écologie va y gagner.
    Sinon, pourriez-vous indiquer vos sources ? Je ne parviens pas à retrouver de billet à ce sujet sur le site de Strasbourg, merci.

  3. Quand on arrêtera de nous prendre pour des cons ….
    Si c est vraiment l écologie qui compte , faite délivrer ces vignettes par les contrôles technique , tout les deux ans après contrôle pollution .
    Et pas sur la base d une année d achat du véhicule .ce qui éviterait aussi d avoir des non sens avec des gros 4×4 en vignette 2 et des petites bagnoles moins polluante en vignette 3 voir 4 …on marche sur la tête
    Ce plan vise juste a essayer de faire repartir les ventes de voitures .

    Après si les bobo de Strasbourg veulent jouer solo libre a eux , on verra comment se porteront les commerces quand plus aucunes personnes extérieures ne viendra faire du shopping a strass …faut pas croire qu’on peut tous changer de bagnole pour le plaisir .

    Y a d autres piste pour réduire les polutions , commençons par les poids lourd en transit sur la route du Rhin , totalement illégal et le PV a 22 euros faire rire ..
    Le brut des cargo qui nous ramènent des merdes chinoises , le kérosène , y a de quoi taxer la …

    Mais non on préfère enmerder les galériens qui veulent juste pouvoir aller bosser ……..

  4. Sources, sources, quand vous nous manquez… Je suis quand même très surpris que le Crit’air 2 saute aussi d’ici 2025… en attendant moi j’attends de pied ferme la fin du subventionnement du transport aérien.

  5. Donc à partir de 2025 une personne qui a un tout petit salaire et qui n’habite pas à Strasbourg , qui devra aller travailler jusqu a 67 ans, dont la santé ne lui permettra pas de prendre des transports en communs non fiables ne pourra plus aller travailler ?
    Tout ça pour préserver les bobos strasbourgeois ? Parce que bien sûr la pollution s’arrêtera aux portes de l’eurometropole et touchera pas les autres alsaciens qui supportent les couloirs à camions, sans oublier l’infâme GCO !!!! Et tout ces gens vont se précipiter dans des transports en communs déjà bondés, très peu fiables, et nombre insuffisant, très chers ??? Bref ça va être l’enfer !!! Raz le bol de Strasbourg !!!!

  6. OK, pas de souci, il faudra donc : un TER tous les quard d’heures sur toutes les lignes du bas rhin, un TRAM toutes les 5 minutes à strasbourg.
    Ces transports en communs devront être : à l’heure, fiables, modernes, rapides et GRATUITS !!!!
    IL faudra aussi pour ceux qui prendrons tout de même leur voiture d’immenses parkings de stationnement aux 4 coins de l’entrée de ville.
    Evidemment, pour ceux qui le peuvent, il faudra développer le télétravail, même dans les entreprises et les administrations encore réticentes aujourd’hui. parceque l’idéal se sera encore de rester chez soi !
    Pouvez vous imaginer un instant que tous le trafic généré par les gens qui viennent travailler sur Strasbourg en voiture (qui pourra se payer une voiture éléctrique ?) se reporte sur les transports en communs dans l’état ou ils se trouvent aujourd’hui ???? impossible
    Si la mesure est appliquée sans réajustement des moyens de transport en commun, dans cinq ans, il ne sera plus possible de se loger dans strasbourg (si ce n’est déjà fait) les loyers vont encore augmenter, et les logements se feront encore plus rares, parceque beaucoup de gens voudront essayer de regagner la ville.
    Les magasins vont fermer, il faut rappeler que les nouveaux strasbourgeois startupers font tout par internet, donc ce ne sont pas eux qui feront vivre les commerces (sauf les restaurants chics et branchés).
    PS : Et au passage, dans mon petit village au sud de la ville, non seulement il n’y a pas de gare, mais il n’y a même pas de bus, pour nous conduire à la gare la plus proche !!!
    BREF, ce projet est une UTOPIE !!!!

  7. En lisant les commentaires précédents on constate que les habitudes et les clichés on la vie dure. Cette mesure serait évidement un non sens écologique si on ne change rien à notre mode de vie énergivore et confortable (en apparence). Les strasbourgeois sont peut être écolo (ce qui est bien) et bobo (pas plus que ceux qui se font construire leur pavillon à toit plat dans les communes périphériques en squattant de la terre agricole au même titre que le GCO), mais ils habitent en famille dans une ville ancienne, en ayant au passage souvent renoncé à la voiture, et ils aimeraient respirer eux aussi un air sain. Parce que c’est à ça que sert cette mesure: permettre à 300000 personnes de mieux respirer, et d’aider à un changement des habitudes et des mentalités. On à juste plus le choix actuellement si on veut offrir un avenir pas trop catastrophique à nos enfants et petits enfants.

    • Tu crois que le bon gros SUV leasing crit’air 1 pris à la place de la clio de 94, il va t’aider à mieux respirer ? Avec ses plaquettes de frein de la taille d’un pneu de Twingo ? J’espère qu’il vont aimer les particules fines, tes descendants. Ce projet est à la hauteur du GCO, et c’est un écran de fumée. Si tu veux que tes gosses respirent bien, la meilleure solution actuellement c’est d’aller habiter en campagne et si tu trouves que c’est inadmissible de te faire déménager, sache que c’est un argument à la hauteur de ces qui disent que les gens qui font 50 bornes de bagnole par jour feraient mieux de les faire à vélo ou de se trouver un boulot plus près de chez eux.

  8. Ce ne sont pas les clichés et les habitudes qui ont la vie dure… les gens réagissent en fonction de leur situation :
    pour moi qui habite à la campagne et bosse sur Strasbourg c’est compliqué :
    pour les personnes en dehors de Strasbourg et sans gare à proximité rien de pratique n’ a été mis en place :
    il y a peu de transport en commun : si je prend le bus de mon village pour un aller j’en ai pour 2 heures de trajet
    (ben oui ils vont tous au centre ville et sont dans les bouchons et tu te retrouves au centre pour finalement repartir dans une autre direction ),
    les parkings relais tram sont tous déjà en ville donc on doit déjà aller en ville en voiture donc ça ne va pas,
    c’est trop loin pour prendre le vélo…
    et qu’est ce qu’on fait de notre voiture diesel ??? on ne pourra pas la revendre ….
    j’ai un gamin en bas âge qu’il faut que j’amène et que je cherche le soir… pas le temps de traîner dans les transports en commun non performants…
    vraiment tout pour faire chier !!!

  9. Du coup, s’acheter une grosse cylindrée essence de 2011 minimum a du sens et les prix intéressant. Toutes la gamme S, RS d’Audi, AMG de Mercedes ou M de BMW sont en critère 1, donc autorisés, mais rejetent plus de CO2 que les diesel. C’est à n’y rien comprendre.
    Le malus écologique est plus sévère sur l’essence que le diesel aussi.
    Mais quel est la tête pensante qui a pendu cette connerie.
    Et qui va racheter les véhicules diesel ? Grosse chute du marché du VO diesel dans les années à venir dans le Bas-Rhin.
    On ne peut pas laisser faire sans agir !

  10. Et pourquoi pas un vélo électrique ? Jusqu’à 20-25 bornes du lieu de travail c’est facile non ?
    Perso je le fais, en vélo non électrique et je trouve ça bon pour le corps et l’esprit 🙂
    Bisous

  11. Il existe pourtant une solution bien moins cher que de rouler au diesel ! Les habitudes sont dures à changer…
    La solution : passez au bioéthanol !
    Vous prenez un véhicule d’occasion essence + un boîtier de conversion..et le tour est joué😀
    0,70 cts le litre
    Cela émets moins de particules qu’une essence !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here