Les LEGO® représentent une partie non négligeable de notre enfance. Les petites briques de toutes les couleurs ont rythmé des après-midi entières, passées à construire, détruire, inventer, jouer. La seule mention de ce nom nous ramène en enfance, à un temps plus simple où ce que l’on construisait nous appartenait. L’association Fanabriques, installée à Rosheim, se spécialise dans les Lego, mais également dans la culture alsacienne. Récemment, ils ont en effet commencé à construire une maison à colombages à taille réelle !

Fanabriques, fana des briques

Comme son nom vous l’aura probablement indiqué, l’association Fanabriques se spécialise dans les œuvres XXL avec des LEGO®, avec toujours le côté alsacien qui va bien. En vrac, on peut citer : une Bugatti t35 ou encore une réplique du château d’eau de Sélestat !

Crédit photo : Association Fanabriques
Crédit photo : Page Facebook de Fanabriques

Fanabriques voit donc la vie en LEGO® ! L’association propose également des ateliers pour les adultes et pour les enfants tout au long de l’année. Elle organise en outre l’exposition internationale de jouets LEGO à Colmar, la Fana’Briques. Une superbe opportunité de mélanger les LEGO® avec le patrimoine alsacien.

Une maison à colombages faite en LEGO® et à taille réelle

Pour aller plus loin, on laisse Benoît Kayser, vice-président de l’association Fanabriques, nous expliquer le processus en détail : « Pour schématiser rapidement, on peut dire qu’il y a quatre phases dans notre projet. La phase 0 comprenait les idées, la conception du modèle et la stratégie de réalisation. La phase 1, celle dans laquelle nous sommes en ce moment, consiste à réaliser quelques modules pour démontrer la faisabilité et mettre au point les techniques d’assemblage, mais également les modules nécessaires aux murs pour une pièce de la maison, soit environ 1/4 de la surface de la maison finie, et environ 1/10 à 1/8 des briques du projet total. »

Crédit photo : Association Fanabriques

Les phases 2 et 3 concerneront respectivement la maison à proprement parler, puis son exploitation. Pour le moment, on ne met pas la charrue avant les bœufs, et on se concentre sur la phase 1 : « Durant l’été et jusqu’au printemps prochain nous nous attellerons à la réalisation des modules restants, pour pouvoir présenter le plus rapidement possible nos 4 premiers murs. Comme le dit la formule « Le chemin est bien plus important que la destination », il faut bien voir que bien avant l’état « maison finie » (phase 3), les membres se retrouveront en de multiples ateliers pour la construction. »

Crédit photo : Association Fanabriques

Les 743 membres et bénévoles de Fanabriques n’ont dès lors pas fini de repousser les limites de ce qui peut être construit en LEGO®. « Ce projet sera une formidable aventure pour les membres de l’association qui participeront au montage des différents modules. Ces montages seront réalisés en « ateliers », en famille, petits et grands pourrons participer. » Tout en gardant les méthodes de construction traditionnelles alsaciennes, ils y ont ainsi ajouté la fantaisie des briques.

C’est toujours sympa d’assister à des moments où tradition alsacienne et pop culture se mêlent. Cela donne un coup de jeune aux symboles de notre Alsace, en les rendant plus accessibles à tous. On suivra de très près les travaux, parce que je vous avoue, que notre rêve, c’est d’y habiter !

Crédit photo de couverture : Association Fanabriques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here