Le samedi 11 mai, dans le cadre de l’Afrique Festival, l’Illiade accueille l’incontournable duo malien : Amadou et Mariam. Le succès rencontré en France au début des années 2000 par l’album Dimanche à Bamako notamment, réalisé en collaboration avec le guitariste Manu Chao, a propulsé la carrière du duo, qui a joué en première partie de U2, de Coldplay et en ouverture des Coupes du monde de foot 2006 et 2010.

Amadou et Mariam c’est ce couple de maliens aveugles qui chante des sons hyper joyeux et dansants, rythmés de messages de paix et de fraternité. Les Gilbert Montagné de Bamako, qui te font systématiquement remuer des hanches et taper des mains. Ils ont tout le temps le smile, et leurs clips sont perchés de ouf.

Personnellement, ils me font flipper, j’ai l’impression d’être sous acide quand je découvre leurs vidéos Youtube. Etant donné qu’ils ne peuvent pas voir leurs clips, je me demande si ils ont fait la démarche de dire : « Ecoutez j’aimerais que mon corps et mon visage flottent dans une sorte de fondu doré.  » En même temps, étant une dépressive notoire, j’ai beaucoup de mal avec les gens trop pleins d’optimisme, d’autant plus que leurs paroles emplies de joie me restent en tête pendant 6 heures après écoute. « Un dimanche à Bamako » a le même effet sur moi que la chanson de la « Reine des Neiges ». Je te laisse t’en apercevoir par toi-même.

Dans leur dernier album, « Confusions », le duo balance des titres empreints de gravité mais ultra dansants : « C’est dur, les temps sont durs, l’insécurité partout, c’est chaud partout, la guerre partout, la haine partout ». Amadou, 62 ans, et Mariam, 58 ans y parlent entre autre de l’exode africaine, de la place des femmes et semblent vouloir lancer un message: le monde va mal, redonnons de la force et du courage avec des chansons positives et chatoyantes. Adrien Durand, truffe l’album de sonorités vintage qui nous font plonger entre la fin des années 1970 et la première moitié des années 1980 à l’apogée du disco, de la new wave et du funk. On retrouve aussi le gros titre afrobeat disco « Bofou Safou » qui raconte en bambara la vie d’un jeune oisif qui ne pense qu’à danser, à flâner, et à profiter des plaisirs de la vie plutôt que de travailler. Résolument groovy!

Le 11 mai, Amadou et Mariam viendront mettre de la joie sur la scène de l’Illiade, lors d’un concert ensoleillé. Prépare toi à titiller tes zygomatiques et à ressentir des fourmis envahir tes jambes, le duo décomplexé te fera inévitablement danser. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on a des places à vous faire gagner !

Comment on participe ? Comme d’hab il suffit de faire deux choses :

Les deux gagnants remporteront chacun deux places


Concert d’Amadou et Mariam

Samedi le 11 mai 2019 à 20h
À l’Illiade

11 allée François Mitterrand, Illkirch Graffenstaden


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here