Ce jeudi 18 avril, la Librairie Kléber accueille pour son unique date en France, le grand spécialiste du polar best-seller, Jean-Christophe Grangé. ll y a 25 ans sortait Le vol des cigognes, son premier roman, suivi 4 ans plus tard, des Rivières Pourpres. Succès fulgurant pour cet ouvrage qui se propulse dès sa sortie en tête des ventes avant d’être adapté au cinéma par Mathieu Kassovitz. Depuis, Jean-Christophe Grangé a continué sur sa lancée puisque chacun de la dizaine d’ouvrages qu’il a écrit, a été vendu à plus de cinq cent mille exemplaires, dans une vingtaine de pays, avant d’être porté à l’écran. Ce jeudi, ce Stephen King à la française sera présent à la Librairie Kléber pour présenter son tout nouveau thriller : La Dernière Chasse.

Dans ce nouvel ouvrage, Grangé ressuscite Niémans, son mémorable flic bougon, laissé pour mort dans un torrent alpin à la fin des « Rivières Pourpres ». Collé à la tête de l’Office central contre les crimes de sang, une nouvelle unité spéciale de la police à qui on fait appel en cas d’affaire exceptionnelle, il est envoyé avec Ivana une jeune collègue au passé douloureux à la frontière allemande… Direction la Forêt Noire,
où le corps de Jürgen von Geyersberg, riche héritier, a été retrouvé décapité et castré selon un rite de chasse ancestral particulièrement sanglant…
Très prussiens et fous de chasse, la dynastie Geyersberg cache évidemment des secrets inavouables. Débute alors dans une ambiance oppressante, une véritable traque, où se multiplieront les rencontres étranges notamment une ancienne unité SS à la cruauté sans limite enrôlée par Himmler pour traquer les Juifs. C’est sombre, haletant, efficace. Pour la conception de cet ouvrage , Jean-Christophe Grangé s’est inspiré de la série de France 2 « Les Rivières pourpres », elle-même tirée de son roman du même nom paru en 1998.

La série

Ancien journaliste, reporter, Jean-Christophe Grangé nous plonge une nouvelle fois dans un univers glacial et sanglant, noir et dérangeant. L’intrigue est haletante, les situations angoissantes, soudain on en perd l’envie d’aller se balader en Forêt Noire. Comme à son habitude, l’écrivain offre un récit d’une grande qualité, des détails précis, des personnages fouillés et des descriptions saisissantes. Il semblerait que Jean-Christophe Grangé construise méthodiquement ses thrillers sur une documentation solide en réutilisant d’anciens thèmes sur lesquels il avait écrit des articles. Sa longue carrière de reporter agrémente ses intrigues d’un maximum de réalisme, tant au niveau des descriptions des zones géographiques traversées que du contexte scientifique. Notamment la migration des cigognes pour son premier thriller ou encore la « formation » à la torture des bourreaux chiliens par d’anciens militaires français revenus d’Algérie pour Miserere… Jean-Christophe Grangé utilise des faits réels (et souvent méconnus du grand public) auquel il ajoute des événements fictifs qui souvent vont plus loin que la réalité tout en conservant une certaine vraisemblance. Ajoutez à cela une imagination exceptionnelle,
des meurtres barbares , des complots, des secrets inavoués qui surprennent le lecteur au détour d’une fin de chapitre, maintenant un suspens intenable… Nul doute, que « La Dernière Chasse » te tiendra en haleine tout le long de ses plus de 400 pages.

En quelques années, il est devenu l’un des auteurs de romans policiers les plus populaires , Jean-Christophe Grangé sera présent jeudi 18 avril à la Librairie Kléber pour une rencontre avec son public et on te fait gagner son dernier thriller.


POKAA te fait gagner 5 exemplaires de « La Dernière Chasse »

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire deux choses.

Liker la page Facebook de la librairie Kléber

Liker et partager la publication facebook de cet article–>

Les gagnants remporteront chacun un exemplaire du nouveau thriller de Jean-Christophe Grangé

Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance =).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here