On est en février et il fait 20 degrés, c’est la folie, soudain Strasbourg revit ! Évidemment en Alsace, on sait profiter du moindre rayon de soleil : les terrasses sont blindées, ça sent la tarte flambée. Les skateurs sont de sortie, les T-shirts aussi, les oiseaux cuicuitent. Puis de leur nuages, Karl et Tomi veillent tranquillement sur nous.


Programme pour une semaine entre vide-dressing, chaises musicales du turfu et dégustation de vins et de tapas


  • ASSISTER A UNE PROJECTION DÉBAT « OSS 117 NE RÉPOND PLUS »

>> Mercredi 20 février, le cinéma l’Odyssée propose un ciné-débat autour du mythique « OSS 117: Rio ne répond plus ». Alors que le troisième volet est actuellement entrain d’être tourné, quoi de mieux qu’une soirée à rigoler avec Hubert Bonisseur de la Bath ? Douze ans ont passé depuis qu’Hubert Bonisseur de La Bath a rétabli l’ordre au Caire sans le faire exprès. Nous sommes en 1967, le monde a changé. Pas lui : il est toujours aussi con. Envoyé à Rio pour traquer un ancien nazi, il doit faire équipe avec une colonelle du Mossad (« Le quoi ? »), qu’il prend d’abord pour une secrétaire. Ah, Hubert et le féminisme… Mais aussi Hubert et les Juifs avec, entre autres, un moment d’anthologie à l’ambassade d’Allemagne à Rio. Sans oublier la dernière réplique, hallucinante, de notre espion ignare, qui clôt une heure et demie d’action hyper colorée : barbecue de crocodile dans la jungle, bal costumé SS et découverte de l’amour sans tabou sur la plage de Copacabana ! Le débat sera animé par Jacques Rapacki et Francesco Silvestrini, membres de l’équipe de l’Odyssée. En savoir plus. 

  • ÉCOUTER ZOMBIE ZOMBIE, MAÎTRES DE L’ÉLECTRO AUX REFLETS DE SCIENCE FICTION VINTAGE

>> Vendredi 22 février, le Café de la Biennale accueille les membres de Zombie Zombie,qui te partageront leur amour du jazz, de Kraftwerk, des B.O de John Carpenter et de Sun Ra. Zombie Zombie est un groupe de musique électronique français né de la rencontre entre Étienne Jaumet, saxophoniste de The Married Monk, et Cosmic Néman le batteur d’Herman Düne. En 2017, le duo devient trio. Chez Zombie Zombie, tout est live, direct, analogique. C’est d’ailleurs ce rapport humain aux machines, propre à l’ère proto-Terminator, qui confère à leur musique cette intensité et cette chaleur. Un truc de l’ordre du sens inné du rythme, caractéristique du free-jazz et de la transe chamanique qui rend unique et inestimable chaque concert et chaque prestation du groupe, que ce soit en studio ou sur scène. En savoir plus.

  • PASSER UNE SOIRÉE DE HAUT VOL ENTRE DÉFILÉS, TAPIS ROUGE, COCKTAILS ET DJ SET

>> Samedi 23 février, l’hôtel Golden Tulip présente sa nouvelle folie mensuelle, avec une soirée Tapis Rouge sous le signe de la mode, de l’art et de la musique. Au programme, de somptueux cocktails maison , des mannequins pour un défilé Sarah G . Collection, des concerts ,du champagne , des ardoises de charcuteries & fromages , des Dj’s et beaucoup de surprises . Golden Tulip, c’est le nouvel hôtel concept à Strasbourg. A la base de ce nouveau projet Golden Tulip, une idée originale : celle de plonger le client dans un univers dépaysant, en contraste total avec l’environnement extérieur, pour ainsi créer une expérience unique. Celle de la symbiose entre la nature et le milieu urbain. La sensation unique d’être plongé dans un univers naturel et végétal en plein centre de Strasbourg. En savoir plus. 

  • PROFITER D’UN VIDE-DRESSING CONVIVIAL CHEZ JEANNETTE ET LES CYCLEUX

>> Dimanche 24 février, viens profiter d’un vide dressing convivial au 1er étage de Jeannette et les Cycleux, bar mythique de Strasbourg. Ton dressing explose et pourtant tu n’as plus rien à te mettre ? Tu as des vêtements que tu ne portes plus ? Tu aimes dénicher des jolies pièces qui font la différence ? Plein de bonnes affaires t’attendent toutes saisons : (vêtements hommes, femmes, accessoires, bijoux, lingeries) occasion/neuf. En savoir plus. 

  • PARTICIPER A UNE MASTERCLASS RHUM DES ILES FRANÇAISES 

>> Dimanche 24 février, le bar le Grincheux te propose de venir découvrir une sélection de 7 rhums des îles françaises, tout en échangeant sur son histoire et ce qui le rend unique. A savoir que le Grincheux, c’est quand même 550 références de whiskys, 28 bières originales à la pression, 280 rhums, une cinquantaine de cognacs, et 75 armagnacs. A n’en pas douter, une des plus belles cartes de Strasbourg. Alors si toi aussi tu es amateur de bon rhum, cette soirée est pour toi. En savoir plus.

  • PARTICIPER AUX CHAISES MUSICALES DU TURFU

>> Mardi 26 février, Coze Magazine te propose une soirée « Chaises Musicales du Turfu » au Café de la Biennale. Oui oui, on parle bien des chaises musicales auxquelles on jouait gamins. Booba en sait quelque chose « Tu veux t’asseoir sur le trône ? Faudra t’assoir sur mes genoux ». Le principe reste le même que les traditionnelles chaises musicales, tu tournes autour des chaises, il y en a assez pour tout le monde sauf pour une personne. Quand la musique s’arrête il faut s’asseoir le plus rapidement possible, celui qui reste debout est éliminé. Ben les chaises musicales du turfu, c’est pareil mais en bien plus drôle, bien plus décalé, bien plus sportif et puis il y a quelques trucs plus ou moins cool à gagner ! Animées par MC Baya, MC Roolio et Sam Afleurs, et arbitrées par deux superbes arbitres internationales de la FFCM, les chaises musicales du turfu est un événement qui ne vous laissera sûrement pas indemnes. Il s’agira d’être vif de corps et d’esprit et si tu bouges bien ton body sur les rythmes de MC Baya, tu seras récompensé et peut-être directement catapulté en finale ! En savoir plus. 

  • DÉGUSTER DES VINS ET TAPAS ESPAGNOLS

>> Mardi 26 février, le restaurant Pan y Vino et l’Oenomad t’invitent à partager un moment gastronomique d’exception. Au programme, une soirée accords mets et vins avec de succulents tapas, des planchettes, des pintxos, le tout associé à de subtils vins sélectionnés par un sommelier. Un périple entre la sublime Catalogne, les touches florales de la Rueda, en passant par la richesse de Priorat et la mythique Rioja, et d’autres haltes gastronomiques qui te seront réservées en surprise. En savoir plus. 

  • FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT

>> Vendredi 22 février, au Studio Saglio, l’équipe Blood Moon accueille Regal, maître de l’acid techno italienne, pour sa quatrième édition de la soirée Eclipse. Italien d’origine, Gabriel Cassina, plus connu sous le nom de Regal a grandi en Espagne où il a fait ses preuves sur la scène techno. Figure d’inspiration tant par sa première prestation au Berghain où il était le plus jeune DJ espagnol à s’y produire que par son ambition, Regal est très vite relayé dans le top des DJs à suivre et signe la majorité de ses productions sur son propre label Involve Records mais il s’est également fait une place sur Figure ou Suara plus récemment. Naviguant sur plusieurs courants, Regal ne s’astreint pas à un style bien limité. Il est impossible de lui attribuer un genre unique, le DJ/producteur mêle mélodies trance et disco qui transpirent la rave à des influences acid marquées. En savoir plus.

>> Vendredi 22 février, la Kulture invite le collectif SUBTRONIC, véritable pilier de la scène locale, qui fêtera bientôt ses 20 ans d’existence ! Subtronic c’est l’association pour la promotion des musiques électroniques. Créée en mai 2000 avec la volonté de réunir les amoureux des sonorités techno/electro autour de Strasbourg, l’association Subtronic n’en est plus à son coup d’essai. Active depuis maintenant 19 ans, ses 19 membres, présents depuis les débuts ou non, travaillent à stimuler toujours un peu plus les nuits alsaciennes à grands coups de beats. Ce soir, à la Kulture, ils seront quatre Djs à te proposer des sets oscillant entre électro et techno minimale. En savoir plus. 

>> Vendredi 22 février, le Local accueille le trio Shake the Deaf, pour un concert allant des fondamentaux du rock 70’s à un déluge de funk et de grunge. Initialement composé de Yann à la guitare et Xavier au chant et à la batterie, SHAKE THE DEAF prend vie en 2013 avec l’arrivée du bassiste Manu. Le rock étant l’élément commun, après quelques répètes à Strasbourg, l’alchimie s’est vite opérée pour donner naissance à un style sans étiquette, celui de SHAKE THE DEAF. Rock, Funk, Punk, Grunge, le trio ne se cantonne pas à un style prédéfini et joue à varier les styles pour créer des morceaux originaux et uniques laissant parler ainsi l’éclectisme musical qui est la véritable colonne vertébrale du groupe. Influencé par le rock des années 70’s à 90’s, les chansons, en anglais, sont toutes aussi variées que la musique, et abordent des thèmes comme, la solitude, la fête, les filles, l’addiction, la recherche de soi, ou content des histoires comme les morceaux « Mad Jay » ou « On the Road ». Ce soir, ce sera donc basse groovy, guitare possédée et chanteur à la batterie pour ce groupe qui à déjà avalé du kilomètre et dont la chanson Blurred memories figure sur bande son d’un film sélectionné à Cannes. En savoir plus. 

>> Samedi 23 février, le Fat invite DJ P, Odweeyne et Animal Shampooing aux platines. Qui dans sa vie a déjà vécu l’expérience de voir Dj P aux commandes d’un dancefloor connait la foule en sueur, les errances extatiques et la bonne humeur contagieuse. Mais réduire cet esthète des MK2 à un simple chauffeur de salle serait une erreur de débutant. De ses premières influences, le hip-hop il a su garder l’amour du sample ultime et des scratches percutants. Se revendiquant de cet héritage de diggers avertis, DJ P s’est forgé une identité musicale en solo ou derrière le collectif de DJs Turntableast. Brassant dans son sillage des influences Boom Bap ou encore Soul Funk, il laisse la porte ouverte à qui veut bien entrer dans son univers. En savoir plus. 

>> Samedi 23 février, le Café de la Biennale accueille Gringo Star, explorateurs insouciants qui te proposeront un concert entre garage rock, psychédélisme et influences 50’s/60’s, suivi d’un Dj set de Bâle Tragique. Combo d’Atlanta, Gringo Star puise ses influences dans la musique noire des années 50, du RnB à la soul, en passant par le gospel. Les fantômes de Santo & Johnny, The Stooges, Ritchie Valens, Marc Bolan, Percy Faith et Sam Cooke dansent sur les épaules de Gringo Star. Tout en rendant hommage à ces racines, le groupe est à la tête d’une musique indie-rock mêlant garage et psychédélisme, imbibé de références pop et de bizzareries de type western-spaghetti. Aujourd’hui, le groupe tourne dans le monde entier et a pour compagnon de route Cat Power, Feist, The Black Angels, Weezer, Wavves ou encore The Black Lips. Un petit bijou de délires désert-rock énergique et sous mescaline ! En savoir plus.

>> Samedi 23 février, le Kalt propose une soirée oscillant entre électro, house/funk, disco et techno avec les Dj sets de Young Marco et de Roza Terenzi. Il fut un temps où les talents de Marco Stern a.k.a Young Marco étaient parmi les secrets les mieux gardés d’Amsterdam. Dj & Producer prodige Néerlandais, affilié à la Dekmantel Family, il compose depuis plus de 10 ans de la musique électronique sans frontières, une House-music teintée de musiques du monde. Sa passion pour les musique le pousse à créer son label, Music from Memory, lancer son propre groupe, sortir 2 albums et faire danser des foules de rêveurs dans les 4 coins du monde. Il sera au Kalt ce soir pour un DJ set groovy. S’en suivra, Roza Terenzi DJ et productrice australienne, ancienne résidente du Lounge à Melbourne, elle produit breakbeat, electro, house et techno. Encore une nuit blanche en perspective. En savoir plus. 

BONNE SEMAINE LES PETITS CHATS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here