titre

De nos jours, plus personne n’a le temps. Peut-être est-ce l’occasion de se poser pour remettre les pendules à l’heure. Prendre le temps de regarder en arrière pour mieux regarder vers l’avant en somme. Du Neandertal à Robespierre en passant par Youtube, Call of Duty et Stéphane Bern, le Festival Historia du magazine éponyme débarque à Strasbourg ce weekend pour sa toute première édition. Ça commence demain, et ça ouvre avec des combats de gladiateurs. Fans de Ridley Scott et de Russell Crowe : foncez.

L’Histoire avec un grand H est à l’honneur à Strasbourg du 16 au 18 février au Palais de la Musique et des Congrès place de Bordeaux. Contrairement à ce qu’on pourrait en penser, le programme s’éloigne des lectures soporifiques de votre prof de lycée ou du ton monotone des audioguides des musées. Ici on parle spectacle, jeux, projections en avant-première, tables rondes, invités de prestige et réalité virtuelle.  Il y a tellement de choses à faire que vous en sortirez certainement frustré de n’avoir pu assouvir votre soif de savoir. L’objectif : du kiff, s’en mettre plein les mirettes et plein le cerveau.

« Vivre l’Histoire » pour mieux la comprendre

Tout sera fait pour vous plonger dans les arcanes du passé. En plus des nombreux personnages costumés, des expositions d’objets historiques (GENRE DES TANKS), vous pourrez « chiner au grand marché de l’histoire ». Faut bien faire rentrer des écus pour payer tout cet attirail de Montmirail. Tissus d’époque, costumes, instruments médiévaux, armurerie… et comme on vous connait bien : bouffe et alcool médiéval (y’a de l’hypocras !!).

L’invité d’honneur, s’il ne peut être présent physiquement (parce qu’il est mort), sera Strasbourgeois. C’est nul autre que Gutenberg dont on fête les 550 ans de la mort (on vous en parle plus en détail bientôt) a vécu à Strasbourg pendant plus d’une dizaine d’années et c’est ici qu’il a inventé sa célèbre imprimerie dont on parle encore aujourd’hui. Franck Ferrand d’Europe 1 vous racontera  l’histoire du « fabuleux destin de Gutenberg l’Alsacien » vendredi à 19h30. De son côté, l’historienne Virginie Girod animera  un grand jeu de rôle d’une heure « pour remonter le temps avec Gutenberg ». Un épisode de la série « points de repères » d’Arte sur Gutenberg sera également diffusé en avant-première. Mais le point central accordé à Johannes (pour les intimes) sera une table ronde samedi à 12h45 avec Laurent Joffrin, le directeur de la rédaction de Libération, François Reynaert de l’Obs, Laurent Laborie, directeur délégué de Politis ou encore Georges Bischoff historien à l’université de Strasbourg.

Remise des prix Historia pour la huitième année

En fait, la liste des invités est si longue, qu’il est impossible de tous les citer. Pour autant, on peut vous dire qu’il y aura pas mal de place accordé aux numérique, nouveau support de transmission du passé. On peut noter par exemple la présence de beaucoup de youtubeurs avec notamment le célèbre Nota Bene, ou encore des acteurs prestigieux des jeux vidéos comme Aymar Azaizia, le directeur du contenu de la licence Assassin’s Creed pour Ubisoft Montréal (OUI TU AS BIEN LU, LE GARS QUI COORDONNE TOUTE UNE ÉQUIPE DE CRÉATIFS, D’HISTORIENS ETC POUR FAIRE ASSASSIN’S CREED). Sinon, il y a aussi Stéphane Bern qui lancera un appel pour la sauvegarde du patrimoine culturel (c’est Macron qui lui a demandé) et qui dédicacera son dernier bouquin, mais concrètement, qui en a quelque chose à faire? Pas le temps frère, on doit aller voyager dans le temps en réalité virtuelle !

Pour résumer, rien de mieux que quelques chiffres issus du dossier de presse :

Le festival Historia c’est 7000 m2 d’Histoire de plein d’époques différentes,

  • 110 exposants
  • un auditorium de 500 places
  • 100 reconstituteurs
  • un tournoi d’épée longue
  • 200 m2 de jeux vidéo
  • 100 m2 de réalité virtuelle
  • un concours d’éloquence
  • 60 échoppes médiévales
  • 3 avant-premières ciné
  • des combats de gladiateurs
  • 20 tables rondes
  • un estaminet 1914
  • des grenadiers de la garde
  • 20 éditeurs et dédicaces
  • une rue de commerces des années 1940
  • un escape game
  • 7 grands noms du maquettisme et de la figurine
  • les 7 plus grandes chaînes historiques Youtube
  • Un escadrille de chasse Première guerre mondiale
  • 3 chars
  • un avion Nieuport de la première guerre mondiale
  • un sdKfz 250, blindé léger de la Seconde guerre mondiale
  • 15 masters classes
  • une cohorte romaine
  • des Vikings

… et c’est l’occasion de remonter le temps, de faire un jeu de rôle, de voir de vieux trucs stylés, de jouer aux jeux-vidéos, de se déguiser et s’entrainer en soldat romain, de voir des combats à l’épée et plein plein d’autres trucs. Pour le programme complet c’est par ici.


Festival Historia

Du vendredi 16 février au dimanche 18 février – Toute la journée

Au Palais de la Musique et des Congrès – Place de Bordeaux, Arrêt Wacken

Page Facebook du festival


titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here