Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Au Neudorf, on peut désormais utiliser des QR codes pour payer son stationnement

1k Lectures
Publicité

Depuis le 1er juin, le stationnement est devenu payant au Neudorf pour près de 6.500 places. En plus des 140 nouveaux horodateurs installés dans le quartier, la Ville a décidé de mettre en place 128 horodateurs « virtuels ». Une alternative pour payer sa facture plus rapidement.

Le 1er juin dernier a marqué un changement majeur dans le Neudorf : le passage au stationnement payant. Décidée depuis mars 2023, et très contestée depuis, la mesure s’est implantée dans le quartier, avec la création de 6.500 places de stationnement supplémentaires.

Publicité

Pour accompagner la création de ces nouvelles places, le conseil municipal du 12 décembre dernier actait également le déploiement de 140 nouveaux horodateurs, complété par l’implantation de 128 horodateurs dits « virtuels ». On s’est baladé dans le quartier, pour savoir de quoi il s’agissait précisément.

Payer son stationnement sans passer par un horodateur classique

En se promenant dans le Neudorf, on remarque quelques horodateurs virtuels sur notre chemin, dans les rues du quartier, ou proche de l’église Saint-Aloïse et de l’école Sainte-Anne. Ils sont facilement reconnaissables avec leur grand QR code visible sous la mention « Paiement du stationnement », et ils semblent intriguer les quelques passant(e)s rencontré(e)s.

Plutôt novateurs, ces horodateurs « virtuels » ont d’abord été expérimentés à Schiltigheim avant d’atterrir au Neudorf. Le dispositif, disponible ici, est assez simple :

  • Il faut d’abord scanner le QR code avec un smartphone et vérifier bien que la page qui apparaît indique le code de sécurité écrit en dessous du QR code sur le panneau.
  • Rentrer sa plaque d’immatriculation, et choisir la durée de stationnement.
  • Rentrer ses coordonnées bancaires et confirmer le paiement.
  • Possibilité également d’inscrire son courriel pour recevoir le justificatif de paiement.

Ces horodateurs « virtuels » ont été pensés pour être complémentaires des horodateurs classiques, dans le but de simplifier le règlement de son stationnement. Cependant, leur fonctionnement a tout de même des limites : pour les utiliser, il faut déjà savoir ce qu’est un QR code, savoir utiliser un smartphone ou tout simplement en posséder un, ce qui n’est pas forcément donné à tout le monde. Les utilisateurs/rices de ces horodateurs nouvelle génération ne seront donc sans doute pas la majorité, mais l’outil offre quoi qu’il arrive de nouvelles perspectives de paiement, avec la fin annoncée de Streeteo.

horodateur virtuel neudorf
© Nicolas Kaspar / Pokaa

Bientôt, 25 nouveaux horodateurs « virtuels » à l’Orangerie

Si le Neudorf a attiré toute l’attention sur le sujet, un autre secteur va voir arriver le stationnement payant à partir du 1er juillet : l’Orangerie, avec 1.600 places payantes supplémentaires sur les quais Zorn et Mullenheim en plus de la rue Lauth.

Selon la délibération du 12 décembre dernier (à la page 360), cette extension du stationnement payant nécessitera alors l’installation de 25 horodateurs, prélevés des secteurs voisins déjà payants, mais aussi 25 nouveaux horodateurs « virtuels ». On n’arrête plus le progrès.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Au Neudorf, on peut désormais utiliser des QR codes pour payer son stationnement

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !