Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Arène virtuelle et tir aux zombies : on a testé les nouveautés de Vortex Experience Strasbourg

511 Lectures
Publicité

Vortex Experience, c’est un centre de loisir dédié à la réalité virtuelle (VR) situé à Mundolsheim, à deux trois coups de pédales du centre-ville de Strasbourg. En 2021, on s’y était rendu pour casser du zombie au temps du Moyen-âge. Cette fois-ci, comme on aime les défis, on y est retourné pour sauver la civilisation humaine de l’extinction. Une bricole me direz-vous.

Vous le savez, chez Pokaa, on adore se plonger dans des mondes virtuels pour shooter des ennemis et remplir des missions imaginaires. Alors, pour le plaisir, on s’est rendu chez Vortex Expérience, une salle de VR ouverte en 2019, qui propose des missions en réalité virtuelle.

Le concept est simple : on nous équipe d’un casque de réalité virtuelle dernier cri, d’un gun connecté et d’une veste sensorielle. Le game master nous briefe ensuite sur la mission du jour et les règles de sécurité, puis on plonge dans différents univers virtuels, au réalisme souvent bluffant, grâce à un matériel de qualité supérieure.

Après « Apocalypse » en 2019 et « Origine » en 2021, on est retourné sur place pour tester la dernière mission qui vient de sortir : Vortex extinction. Et puisqu’on aime se mettre sur la gueule, on a également essayé le mode chacun pour soi (PVP) intitulé « Virtual Arena », qui nous emmène dans un monde futuriste rempli de cyborgs. On vous raconte notre expérience.

Vortex Experience
© Bastien Pietronave / Pokaa

Un vrai kiff collectif à la portée de tout le monde !

« Un groupe terroriste s’est emparé d’un virus mortel et menace d’exterminer la civilisation humaine. Deux ans après les premières contaminations, le groupe fait peser une menace bactériologique sur le monde. Embarquez en 2026 et tentez de déjouer leurs plans ! »

Comme chaque mission chez Vortex Expérience, les parties se jouent de 2 à 6 joueurs. Mais on ne peut que vous conseiller d’être au moins à 4, car plus on est de fous plus on est cons, et plus on est cons, plus on rit !

Une fois l’équipement sur le dos et sur le nez, on entre physiquement dans l’arène. Car ici, contrairement à d’autres expériences de réalité virtuelle, on se déplace pour de vrai, avec l’ordi sur le dos, dans un espace délimité.

Contrairement au e-Sport pur et dur, qui met l’accent sur la compétition, ici, les missions sont davantage basées sur le loisir et l’esprit des jeux d’arcades, le but étant de remplir la mission tous ensemble.

Vortex Experience
© Bastien Pietronave / Pokaa

Dans un monde infesté de zombies et de créatures pas très ragoûtantes, on avance doucement dans l’univers virtuel avec ses coéquipiers, pour remplir sa mission.

Certes, c’est un jeu de shoot et il faut donc tuer du zombie en masse, mais il faut aussi la jouer un peu stratégique. Les balles de nos différentes armes ne sont pas infinies : on peut choisir de récupérer des vies ou les laisser à nos potes s’ils en ont plus besoin que nous, et il faut parfois laisser les créatures arriver au plus près de nous pour ramasser ce qu’elles ont fait tomber.

Au fur et à mesure de notre progression dans l’univers sombre et angoissant du jeu, on sursaute, on est surpris, on est attaqué à gauche, à droite, puis de tous les côtés, et avec notre veste qui vibre lorsque l’on est attaqué, tous les sens sont en éveil !

Parmi les membres de l’équipe du jour, certains sont de bons gamers et d’autres n’avaient jamais joué. Mais, peu importe notre niveau et notre habilité à jouer avec la réalité virtuelle, on a tous passé un super moment. C’est donc un vrai kiff collectif à la portée de tout le monde.

Le mode "chacun pour soi"

Pour cette mission, le projet est simple : il faut dégommer tes adversaires. On a choisi le mode multijoueur « chacun pour soi », mais il existe également le mode « match à mort par équipe » ou « capture de drapeau ».

Dans un univers futuriste et une map qui s’inspire du jeu Halo (entre autres), on traque ses adversaires pour les éliminer et marquer le plus de points possible. Encore une fois, on n’est pas dans du e-sport et dans de la précision millimétrée, mais on est là pour se marrer.

Pour ça, on récupère des armes au sol avec visée laser, des guns du futur qui arrachent presque les tronches, on peut tirer des missiles qui rebondissent sur les murs et tuent à distance (un peu comme dans Mario Kart), et on peut même se tuer soi-même !

Bref, vous l’avez compris, c’est du loisir à 200 % et on est là pour passer un bon moment entre potes et/ou en famille. D’ailleurs les missions sont accessibles à partir de 12 ans. 

Les petits et les gros +

  • La prise en main est vraiment simple et intuitive
  • L’équipe est à l’écoute pour répondre à toutes les questions sur ce mode de jeu VR qui peut parfois surprendre ceux qui jouent pour la première fois
  • On est sur du loisir pur et dur, parfait pour jouer entre potes sans se prendre la tête
  • Entre deux parties ou juste pour le plaisir, on peut s’installer tranquillement pour boire un coup et observer les autres joueurs qui affrontent des zombies imaginaires
  • La team propose un tarif étudiant (lycée et collège compris) à 25 € au lieu de 30€
  • Pendant les vacances le centre est ouvert 7 jours sur 7 (heures creuses de 14h à 17h en tarifs réduits pour tout le monde)
  • Le monde Arena (PVP) est vraiment marrant, et mine de rien on fait son petit sport de la journée !

Article soutenu mais non relu par Vortex Experience

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Arène virtuelle et tir aux zombies : on a testé les nouveautés de Vortex Experience Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !