Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Au Quai de L’Ill : la brasserie historique se lance à la reconquête des Strasbourgeois(e)s

10.5k Lectures
Publicité

Aujourd’hui, on vous présente un restaurant devant lequel vous passez peut-être tous les jours, sans y faire attention : Le Quai de L’Ill. Longtemps reléguée au rang de « restaurant à touriste », l’équipe de cette discrète adresse a bossé dur pour convaincre les Strasbourgeois(e)s de revenir s’y attabler, sans renier son identité. On vous dit tout sur le renouveau de ce lieu chaleureux et authentique, très loin des concepts d’Instagram mais plus proche des gens.

Le Quai de L’Ill, c’est une brasserie historique située entre le pont du Corbeau et la place d’Austerlitz (anciennement Le Petit Pêcheur). C’est un restaurant qui fait partie intégrante du paysage strasbourgeois, à tel point que les locaux l’oublient parfois.

Aujourd’hui, la nouvelle équipe est fière de présenter sa nouvelle vision du Quai de L’Ill : un restaurant où la véritable cuisine française est de retour, avec de belles originalités (on le verra), mais aussi un lieu accessible et accueillant où l’on se sent bien, tout simplement.

Une nouvelle équipe et un nouveau chef fada de cuisine, un style Belle Époque et une carte avec une vraie signature culinaire, des vins soigneusement sélectionnés et une ambiance parfaite pour les soirées d’hiver : il y a là deux trois détails qui pourraient vous plaire.

Publicité
Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa

Un jeune chef passionné et plein d’ambitions qui reprend les rênes de la cuisine

Le renouveau du Quai, il passe d’abord par l’arrivée en cuisine d’Emmanuel Viau, un nouveau chef au parcours pour le moins atypique. Âgé de 34 ans, il a été directeur financier, puis avocat, avant de raccrocher la robe pour se consacrer à sa passion première : la cuisine. Mais attention, pas n’importe laquelle.

Complètement libre de s’exprimer dans cette cuisine, et pas mécontent d’avoir fait un choix de vie tourné vers la cuisine, il s’est éclaté à créer une carte courte, originale et diversifiée. Cette carte, elle fait à la fois honneur à la cuisine classique, avec des plats comme le coq au vin, le chou farci ou la blanquette de champignons, mais aussi à la tradition texane, et ça c’est plus surprenant.

Et oui, désormais, les viandes fumées à chaud, parfois pendant plus de 12 h, constituent LA signature du restaurant. Pastrami de bœuf épicé et saumuré pendant 6 jours avant d’être fumé pendant 12 heures, travers de porc marinés puis fumés, effiloché de porc fumé pendant 7 heures… On est là dans des techniques et un temps long dignes des plus grands maîtres du barbecue, les fameux pitmasters.

Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa

Et forcément, avec un emplacement privilégié comme la place du Corbeau, impossible de passer à côté des incontournables spécialités régionales comme la tarte flambée, le Munster rôti ou le filet de Sandre fumé aux aiguilles de sapin des Vosges.

Vous l’avez compris, désormais le chef Emmanuel Viau, et Lauryanne Reiser son bras droit, proposent une carte courte et précise qui explore de nouveaux horizons tout en revisitant la tradition française et alsacienne avec un regard nouveau.

Un restaurant hors du temps qui fait honneur aux bistrots de quartier d’antan

Parfois, et encore plus en ce moment, il est bon de revenir à des choses simples et à du plaisir sans artifice. Sur ce point-là, ce petit bistrot au look et à l’ambiance « vieille France » sait convaincre.

Que ce soit avec Tania ou Jeremy qui accueillent les clients, le contact est simple et l’ambiance est familiale. On peut donc à la fois venir manger un bout avec sa famille, ses amis, ou ses collègues pour un petit repas d’affaires improvisé, le lieu s’y prête parfaitement.

Divisé en deux salles aux styles très différents, d’un côté avec ses banquettes boisées et de l’autre avec ses innombrables miroirs, le restaurant est à la fois atypique, authentique et chaleureux. On imagine bien s’y installer tranquillement un soir d’hiver, entouré de copains et un verre de blanc à la main.

D’ailleurs, la carte des vins, comme celle de la cuisine, privilégie les petits producteurs et productrices du coin. Pour ne rien gâcher, les tarifs sont très abordables (ils débutent à 3,90€). Klevener de Heiligenstein du domaine Ruff, Pinot Noir de chez Ruhlmann ou Edelzwicker du domaine Boeckel, on est plutôt bien lotis dans nos contrées.

Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa

Et puisque les tarifs sont fixes pour tous les plats (20€), les viandes fumées (26€), les entrées (9€) et les desserts (8€), on sait dans quoi on s’engage : on choisit son plat par plaisir et non pas pour son coût, puisqu’ils sont tous les mêmes.

Ce système peut paraître anodin, mais il ne l’est pas : il permet aux convives de se concentrer sur le lieu, sur l’ambiance et sur l’expérience, sans avoir à calculer à l’euro près ou à reluquer l’assiette du voisin avec jalousie (à condition que l’on ait fait le bon choix bien sûr !)

Voilà, vous savez presque tout sur ce lieu qui va continuer à évoluer (notamment la déco) au fil des prochains mois. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le chef et toute son équipe sont très très chauds pour offrir un nouveau visage au Quai de L’Ill et le transformer en repère de strasbourgeois(e)s fans de bonne cuisine, celle qui rassemble et qui ne pinaille pas. 

Les petits et les gros +

  • La viande fumée est la star de la maison, et le plateau découverte 4 viandes est à tomber
  • L’équipe propose une formule « happy snacking » de 16h à 19h (tartes flambées à 7 € et d’autres réjouissances)
  • Le resto est (presque) ouvert en continu et la cuisine, elle, est en continu le week-end !
  • Le plat du jour (+ café) est à 12 euros et le rapport qualité prix est très bon
  • Les desserts maisons sont vraiment très bons, vous verrez, tout se cache dans les détails
  • Les fromages et charcuteries proviennent de L’Ottima Scelta et de Mon Oncle Malker, deux boutiques situées à une centaine de mètres du restaurant
  • La tarte flambée est servie à toute heure
  • La terrasse est un vrai atout
  • Les sauces maison
  • On est sur de la vraie cuisine maison, maîtrisée, savoureuse et généreuse. Il est donc très peu probable de sortir en ayant faim, un peu comme lorsque que l’on va chez mamie. « Mais tu n’as rien mangé mon chéri » dit-elle après le 4ème dessert…

Établissement

Au Quai de L'Ill

Quoi ?

Restaurant, brasserie traditionnelle spécialisée dans la viande fumée

où ?

2 place du Corbeau 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Le site du restaurant et la carte
La page Facebook
0967549239
Ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 16h à 22h et en continu le weekend de 12h à 22h

Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa
Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa
Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa
Quai de L’Ill restaurant traditionnel
© Bastien Pietronave / Pokaa

Article soutenu mais non relu par Le Quai de L'Ill

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Au Quai de L’Ill : la brasserie historique se lance à la reconquête des Strasbourgeois(e)s

Commentaires (3)

  1. On a testé grâce à votre article. Et nous ne sommes pas déçus. Plat de brasserie mais originalement revisité. Spéciale dédicace au poulet frit. Très bien reçus par l’équipe. Un petit bémol le prix. 20€ pour un plat le midi. 83€ À 4 sans dessert ça pique un peu (dont un menu enfant qui lui est très abordable 9€).
    Nous conseillons

  2. Une belle découverte, sans hésitation, tout y est bon..et quand j’ai demandé s’il était possible d’avoir une petite assiette de fromage, alors que ce n’était pas prévu à la carte, je l’ai eu avec un grand sourire…c’est rare de nos jours d’être servi comme ça..bravo à l’équipe

  3. Nous sommes allés tester ce restaurant suite à votre article et sommes malheureusement très déçus. Les prix sont vraiment excessifs par rapport à la qualité et la quantité servie. Nous n’avons apparemment pas la même notion du « fait maison » car le sentiment en sortant est celui de s’être fait avoir dans un attrape touristes… Grosse incompréhension car d’habitude les recommandations de pokaa sont vraiment chouettes. Il y a pleins de bonnes adresses a Strasbourg, mais celle ci n’en fait clairement pas partie.
    Passez votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !