Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Nouvelle carte et nouveau look : à Strasbourg, le Mandala revient plus bouillant que jamais

8.1k Lectures
Publicité

Après de longs mois de travaux et une remise en question complète, le restaurant le Mandala a rouvert ses portes il y a tout juste quelques jours. Le lieu, bien connu des Strasbourgeois(es), a été repris par quatre copains, que le monde de la restauration local connaît bien. Retapé du sol au plafond en passant par le mobilier et la cuisine, le Mandala a presque tout changé, sauf son nom. Petit tour du propriétaire.

En décembre dernier, le Mandala tel que nous l’avons toujours connu a définitivement tiré sa révérence, après des années d’activité. Aujourd’hui, ses 600 m2 et ses deux étages ont été repris par une équipe d’amis, qui a souhaité redynamiser le lieu en lui donnant un gros coup frais.

Suleyman, le patron du bar à cocktails Le Douanier, apportera son expertise pour les boissons, vins et cocktails. Najib, des restaurants Black Angus, Stras’ et Darness apportera sa connaissance de la cuisine et de l’accueil. Enfin Julien et Ben, du restaurant Au Quai de L’Ill, apporteront leur savoir-faire de gérants et propriétaires de restaurants. On regroupe tout ça, on remue, et hop ça fait un nouveau Mandala, un lieu immense, aux multiples espaces, dans lequel tout sera possible.

 

Publicité

Une cuisine fusion repensée, qui ose aller plus loin

Autrefois connu pour son mélange des genres entre Alsace et Vietnam, le nouveau Mandala s’ouvre désormais sur le reste de l’Asie et de l’Hexagone afin de proposer une cuisine fusion franco-asiatique, plus savoureuse et plus diversifiée. Le chef Julien Gillard, un jeune papa qui a bossé dans de prestigieuses maisons (Le Carlina à Courchevel, Au Coeur du Village à La Clusaz, Les Fermes de Marie à Megève), s’est associé avec celle que l’on appelle madame Only, une cheffe expérimentée.

Lui apportera son savoir-faire en gastronomie française, et elle apportera les techniques traditionnelles asiatiques indispensables à la confection des nems, phô et autres spécialités qui demandent un coup de main bien spécifique. 

Bo Bun au bœuf 5 épices, wok de poulet citronnelle, tartare de crevette épicé, dak au poulet sauce samouraï, bàhn bao au pulled pork, bœuf lôc lac, pad thaï… Au menu, on retrouve des plats incontournables de la cuisine asiatique, mais aussi des spécialités françaises légèrement twistées façon Asie.

Et si par le passé, les épices et le piment faisaient les timides, cette fois-ci, l’équipe de cuisine ose proposer des plats qui se rapprochent davantage de ceux que l’on peut trouver là-bas. Mais rassurez-vous, la plupart des plats restent sans piment, même si les épices, elles, feront davantage voyager. 

Un nouveau look (et une nouvelle ambiance) pour une nouvelle vie

Si la cuisine et les saveurs proposées ont été totalement repensées, la déco et l’ambiance aussi ont pris un sacré coup de fouet. On dit bonne nuit aux anciennes couleurs et on accueille avec plaisir un mobilier confortable et sur mesure, de jolies matières et une multitude de petits espaces à la déco bien différente. Bien aidée par les architectes du Studio Petit Martin, l’équipe a apporté plein de jolies finitions qui font la différence.

Plus de lumière, plus de couleurs, plus de chaleur, un sacré boulot a été abattu et ça se voit. Et puisque le lieu s’y prête, avec ses 4 ambiances différentes, ses larges espaces, ses hauts plafonds et son méga puits de lumière, des DJs viendront apporter leur petite touche musicale personnelle, entre musique lounge et sonorités du monde. 

Finalement, après des mois de travaux et de réflexion commune, et grâce aux retours avisés des habitués, la nouvelle équipe a revu tous les petits détails qui méritaient un coup de frais, tout en apportant leurs idées pour modifier totalement l’âme de ce lieu.

Redynamisé, plus dans l’air du temps et définitivement plus funky, le Mandala a de belles perspectives devant lui. Et si vous pensiez qu’ils allaient s’arrêter là, détrompez-vous : bientôt à l’étage, un immense bar ouvrira ses portes ! On vous en parlera dans quelques semaines plus en détails. 

Les petits et les gros +


  • Le menu entrée + plat + dessert est à 16 euros, et il change tous les jours !
  • La cuisine est faite maison et le rapport qualité-prix est très bon 
  • Que l’on souhaite manger au calme en tête-à-tête ou avec un grand groupe de potes, il y aura un espace adapté à chaque moment 
  • La cave à vin (visible du restaurant) est bien fournie et bientôt une gamme bio et nature se fera une jolie place
  • La partie bar/cocktails est un vrai plus, et Sully du Douanier est là pour veiller au grain
  • La cuisine ouverte fait toujours son petit effet
  • L’ambiance musicale est très agréable et le week-end, ça va danser (concerts live, Dj sets et événements) 
  • Bientôt, un immense bar verra le jour à l’étage et ça promet

Établissement

Restaurant Le Mandala

Quoi ?

Restaurant fusion cuisine française et asiatique

où ?

14 Rue du Faubourg-de-Saverne 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Ouvert tous les jours de 11h30 à 14h30 et de 18h à 22h (les vendredis et samedis jusqu’à 22h30)
Le site avec le menu
La page Facebook

Article soutenu mais non relu par Le Mandala

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Les bonnes adresses"

À la une

Nouvelle carte et nouveau look : à Strasbourg, le Mandala revient plus bouillant que jamais

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Les bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !