Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Buffet à volonté, salle de jeux et toboggan : on a testé le brunch de La Cuvette de Bouillons

18.4k Lectures
Publicité

Depuis que l’été est terminé, les bars et restaurants de la ville multiplient les offres de brunchs. Et vu l’engouement des Strasbourgeois(es) pour ces repas dominicaux, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Aujourd’hui, direction la rue du 22 Novembre pour tester le brunch de La Cuvette de Bouillons, un établissement que l’on vous présentait il y a quelques jours.

La Cuvette de Bouillons (merci la contrepèterie), c’est l’un des restaurants les plus surprenants de la ville. Avec ses deux étages, sa salle de jeux, son look mi-kitsch mi-rétro qui traverse les époques et bien sûr son toboggan géant : le restaurant rassemble toutes les générations et la convivialité est poussée à son maximum. D’ailleurs, on se met souvent à parler à ses voisins de tablées, preuve que l’on est partout, sauf dans un endroit guindé.

Avec ses bibelots chinés et affichés fièrement du sol au plafond, son flipper, son baby-foot et son billard, on est entre un bistrot de quartier et une buvette étudiante suréquipée. Il est difficile de décrire ce lieu tellement il est atypique, mais une chose est sûre : il ne laisse personne indifférent. Mais maintenant que ce décor enfantin est posé, passons aux choses sérieuses : le brunch.

Publicité

Un buffet à volonté dans une ambiance bonne enfant

Tous les dimanches, de 11h à 15h, c’est brunch party à La Cuvette de Bouillons. L’équipe propose une formule buffet à volonté, sucré salé, pour 27 €. On retrouve une ribambelle de plats chauds ou froids, des salades et de petites gourmandises : il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités.

Côté salé, on trouve des pommes de terre sautées, de la ratatouille, des viandes en sauce, un club sandwich, des œufs brouillés à la truffe, du carpaccio de boeuf, du saumon fumé, des wraps mais aussi un plateau de fromages, des bretzels, de la charcuterie… La liste est longue et il ne faudrait pas tout vous dire, histoire de laisser intact l’effet de surprise. 

Côté sucré, on retrouve tout ce dont on a toujours rêvé quand on était minot. Des viennoiseries, des fruits frais, des brownies, des pancakes et des crêpes, de la mousse au chocolat, des céréales, de la pana cotta, des tartes de grand-mère, des confitures, de la pâte à tartiner, des madeleines bien beurrées… Là encore, il y a l’embarras du choix. 

Brunch Cuvette de Bouillons
© Bastien Pietronave / Pokaa

Au niveau des boissons, on a le choix entre plusieurs jus de fruits, thé ou café. C’est également à volonté, et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle, surtout si le samedi soir a été rude.

Si le brunch en lui-même a déjà beaucoup d’atouts, la team de la Cuvette se plie en quatre pour proposer, chaque dimanche, des petits instants de plaisir : à l’étage, des concerts ou des projections de séries sont organisés, ça joue aussi au billard ou au flipper, pendant qu’au rez-de-chaussée, le babyfoot enchaîne les parties endiablées entre deux bouchées. Il y a en tout cas une vraie ambiance, et c’est assez inédit pour un brunch du dimanche.

Notre avis sur le bunch de La Cuvette de Bouillons

On a été très agréablement surpris par ce brunch que l’on découvrait pour la première fois. D’un côté, on profite d’un choix de gourmandises large et diversifié, avec des produits simples et efficaces, et de l’autre on se rassure avec des incontournables et petites nouveautés faites maison. On prend du plaisir à manger de tout, en bonne compagnie, pour un tarif qui n’est pas excessif pour un brunch à Strasbourg (27€).

Mais en plus de la cuisine et du buffet à volonté (on rappelle qu’on peut se resservir à l’infini), ce qui fait la différence, c’est l’ambiance et les petits à-côtés. Si on a un peu le moral en berne pendant une journée pluvieuse, c’est vraiment le lieu idéal. Le restaurant dégage définitivement une belle énergie et tout le monde a l’air d’avoir beaucoup, beaucoup dormi pour avoir à ce point la pêche un dimanche matin !

Établissement

La Cuvette de Bouillons

Quoi ?

Brasserie ambiance bon enfant

où ?

8 rue du 22 Novembre 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Ouvert de 11h30 à 1h30 tous les jours (sauf le dimanche, dès 11h)
Brunch de 11h à 15h le dimanche
La page Instagram
La page Facebook

Article soutenu mais non relu par La Cuvette de Bouillons

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Brunchs"

À la une

Buffet à volonté, salle de jeux et toboggan : on a testé le brunch de La Cuvette de Bouillons

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Brunchs”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !