L’avenir de ce mini-zoo archaïque en plein milieu du parc de l’Orangerie faisait l’objet de nombreux débats dans les arènes politiques strasbourgeoises depuis bien longtemps, mais personne n’avait pris de décisions. Finalement, après de longues années, la municipalité a décidé d’une transformation de la structure en parc animalier pédagogique. Conséquence : le zoo de l’Orangerie ferme définitivement ses portes ce samedi 6 août.



Un dossier qui n’en finissait pas vient enfin d’arriver à son terme. L’avenir du zoo de l’Orangerie avait pris un tournant lorsqu’en juin 2021, la municipalité avait tranché sur cet épineux sujet. Elle s’était alors positionnée pour une transformation de la structure et pour le déplacement des animaux sauvages dans des sanctuaires. Une baisse des subventions destinées à l’association des Amis du zoo de l’Orangerie avait également été votée.

zoo orangerie
© Coraline Lafon / Pokaa


La fermeture définitive du zoo

Désormais, depuis ce samedi matin 6 août, le zoo ferme définitivement ses portes, comme l’a annoncé la Ville par voie de communiqué de presse jeudi 4 août. Cela pose ainsi la dernière pierre avant la transformation du zoo en parc animalier pédagogique. Dans sa décision de l’an dernier, la Ville s’était engagée à ce que l’ensemble des animaux sauvages soit redirigé vers de nouvelles structures d’ici le 31 août 2022.

Dans son communiqué de presse, la Ville indique que « la grande majorité des animaux a désormais été transférée ou est en cours de transfert ». Elle relève aussi l’incongruité croissante de laisser un zoo sans ses animaux et fermé la grande majorité du temps, au dam des Strasbourgeoises, Strasbourgeois et touristes qui souhaitaient encore s’y rendre. Ainsi, comme elle l’explique : « L’absence d’animaux dans le zoo et les manifestations de surprise, et parfois d’irritation, du public constatées par les responsables animaliers du zoo ont conduit l’association gestionnaire, en concertation avec la Ville de Strasbourg, à fermer le zoo à partir du samedi 6 août 2022, tout comme la mini-ferme qui n’a pas rouvert depuis la crise sanitaire ».

© Coraline Lafon / Pokaa


Une transformation à venir en parc pédagogique

Quelles sont désormais les prochaines étapes ? La transition va commencer pour l’ancien zoo, qui deviendra progressivement un parc animalier pédagogique. La Ville a annoncé, dans son communiqué de presse, que de nouvelles activités seront prochainement ponctuellement proposées au public : des ateliers autour du bien-être animal, de la découverte de la faune sauvage du parc, des parcours d’empreintes et d’autres encore. Le tout, en attendant la publication d’un appel à candidatures qui arrivera cet automne. Début annoncé des futures activités du site ? Fin 2023.

Avec la fermeture définitive du zoo de l’Orangerie, c’est une page qui se tourne à Strasbourg. La municipalité a enfin pris en mains un dossier qui trainait depuis de longues années. D’ici quelques temps, on aura de plus amples informations quant au remplaçant qui arrivera dans le parc. En espérant quelque chose de plus respectueux du bien-être animal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here