Tic-tac, tic-tac… Vous entendez ? C’est le son du marché de Noël de Strasbourg qui revient dans nos vies. Cabanons à baguettes flambées ou vin chaud, nouveau dispositif de sécurité et tout un programme pas vraiment renouvelé, mais pas vraiment comme avant non plus… Depuis le début de la semaine, les chalets s’installent progressivement afin d’être prêts pour le 26 novembre, date officielle du lancement de Strasbourg Capitale de Noël, version 2021. Mais au fait, c’est quoi le programme de l’inauguration ?


>> À lire ou à relire : 300 chalets, village de l’Avent et promenade étoilée : le programme du marché de Noël 2021 vient de tomber !


Des déambulations et des illuminations

Ce vendredi 26 novembre, le marché de Noël ouvrira ses portes aux Strasbourgeoises, Strasbourgeois et touristes dès 14h. L’occasion de revoir les chalets des différentes places de Strasbourg, avant le début des festivités. Si vous pouvez retrouver le programme ici, voici les quelque temps forts de ces illuminations :

  • À 16h45, le Village du Partage, situé place Kléber, verra les premières bougies s’allumer avec les bénévoles des associations présentes, qui illumineront les pieds du grand sapin.
  • À 17h, l’Hôtel des contes de la place Broglie sera dévoilé pour la première fois. L’occasion de découvrir l’exposition qui retrace l’histoire de Strasbourg Capitale de Noël, à travers les âges. Plus tard, lorsque les étoiles illumineront le ciel de Strasbourg, les façades de l’Hôtel de Ville conteront une histoire magique de Noël.
  • À 17h30, il sera temps d’allumer les étoiles, le thème choisi cette année pour le marché de Noël. Strasbourgeoises et Strasbourgeois seront ainsi invités à participer au cortège. Le rendez-vous est donné sur le pont Sainte Madeleine, près du Palais Rohan. Une étoile de votre choix en main, vous entamerez une déambulation lumineuse avec des « allumeurs d’étoiles », jusqu’à arriver au grand sapin de la place Kléber. Vous pourrez d’ailleurs suivre le lancement des illuminations en live, à partir de 18h30
  • Et justement, à 19h, le plus beau des géants verts se verra illuminé, en chanson. On parle bien évidemment du grand sapin de la place Kléber. Ce dernier se drapera de petites cathédrales, de dizaines de kilomètres de guirlandes et de petits nuages et de petites lunes. Pour le coup, on a hâte de voir le rendu.
  • Enfin, à 20h, le Village de l’Avent au square Louise Weiss sera inauguré par la chorale citoyenne.
sapin de noel
© Nicolas Kaspar/Pokaa


Une chorale participative pour illuminer et rythmer la soirée

Petite nouveauté de cette année, une chorale participative se produira sur différents sites du cœur de ville le vendredi 26 novembre à partir de 18h. Dirigée par Philippe Utard, chef de chœur et d’orchestre, elle a pu répéter pendant tout le mois de novembre des chants traditionnels, tels que « Douce nuit », « Les anges dans nos campagnes », ainsi que le célèbre « Mon beau sapin », pour rendre hommage à notre grand conifère préféré. En plus, les musicos des élèves de la HEAR et leurs cuivres accompagneront le cortège. Un beau moment musical en perspective, qui passera par le grand sapin mais aussi par le Village de l’Avent.

Toujours côté musique, pas de grand concert inaugural cette année, sur la place Kléber. Un moindre mal au vu de la qualité des concerts proposés ces dernières années. Toutefois, à défaut d’innover comme la chorale participative, le ténor Amaury Vassili revient pour l’inauguration, comme l’an dernier. Il chantera d’abord rue Mercière, pour ensuite interpréter des extraits de son nouvel album de chants de Noël au pied du grand sapin. Une forme de redite, que l’on espère voir disparaître dans les années à venir.

Voilà pour le programme de l’ouverture du marché de Noël. Le début d’un mois de festivités et d’esprit de Noël, dans les différents marchés de la ville. On a hâte de voir la ville illuminée, tout comme le grand sapin, pour finir l’année avec un peu de joie et de baume au cœur. D’un autre côté néanmoins, on espère que la Ville et les autres acteurs de Strasbourg capitale de Noël insuffleront un peu plus de nouveauté dans les années à venir, plutôt que de recycler de vieilles recettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here