Hier, le Racing Club de Strasbourg arrachait un nul mérité face au Stade de Reims. Un moindre mal, qui n’a pas gâché la fête des UB 90. Les supporters numéro 1 du Racing fêtaient leurs 30 ans, à grands coups de tifos, de chants et de fumigènes. Mais avant le match, un autre événement s’est déroulé aux abords du stade. Un petit groupe de personnes a en effet voulu dénoncer la tenue de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Son nom ? Maquis Alsace-Lorraine. on est allé à leur rencontre.

Il est 13h30 lorsque l’action débute. Les UB 90 ont déjà fait exploser quelques fumigènes et bombes agricoles dans le cortège en venant au stade. Les nombreux supporters du Racing commencent à affluer aux abords de la Meinau. Et regardent, parfois interloqués, parfois intéressés, un groupe de personnes dénoncer la tenue de la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Des personnes vêtues de noir brandissent des cartons rouges. D’autres gisent à terre, maculés de faux sang en portant un panneau, lisant « LGBTQIA », « Enfants », « Nature », ou encore « Ouvriers ». Derrière elles et eux, deux drapeaux noirs, lisant « Le Qatar pue la mort » et « 6 500 morts ». Une référence aux conditions humaines dramatiques de la construction des stades au Qatar, pour accueillir la Coupe du Monde 2022. Une construction qui aurait fait perdre la vie à 6 500 ouvriers selon The Guardian. Après vingt petites minutes, la police et la sécurité leur intiment de s’en aller. Ils s’exécutent tranquillement, ramassent leurs affaires et s’en vont. L’heure de leur poser quelques questions.

Les préparations. © Nicolas Kaspar/Pokaa


Dénoncer la tenue de la Coupe du Monde au Qatar

Derrière cette action se cache Maquis Alsace Lorraine. Une coalition de plusieurs associations et collectifs locaux « luttant contre les multinationales depuis des décennies », comme témoigne un des membres. On y retrouve par exemple Extinction Rebellion Strasbourg, pas la dernière à réaliser des actions marquantes au coeur de la ville (comme ici, ou ), ou d’autres collectifs strasbourgeois. Une coalition rendue en effet possible par cette dénonciation de la Coupe du Monde, comme l’explique le membre de la coalition : « Normalement, c’est très difficile de fédérer tous les collectifs pour une lutte conséquente. Mais à travers la Coupe du Monde, on peut toucher davantage de monde. »

Maquis Alsace Lorraine a donc pour but de dénoncer la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Une position en alignement avec leurs valeurs : « Ça rejoint notre objectif de lutte contre les multinationales puisqu’elles sponsorisent cette Coupe du Monde. C’est également une lutte contre la corruption, qu’on ne peut pas laisser invisible ». Une corruption extrêmement probable, que dénonce Maquis Alsace-Lorraine, ainsi que les liens troubles entre le Qatar et le terrorisme international. Cette Coupe du Monde est également accusée d’être un « énorme écocide », avec ses stades climatisés, réalisé en outre dans un pays « homophobe », selon les mots du membre de Maquis Alsace Lorraine.

© Nicolas Kaspar/Pokaa


Interpeller les joueurs de l’équipe de France

Ainsi, la coalition souhaite interpeller les supporters de football, dont ceux du Racing. Mais sans rentrer dans le conflit, bien au contraire. Maquis Alsace Lorraine a une autre cible : « On n’est pas en conflit avec les supporters, on n’est pas en conflit avec le monde du football populaire. On est en conflit avec ceux qui instrumentalisent le football à des fins politiques. » Mais alors, finalement, pourquoi avoir attendu si tard pour lancer leur mouvement, alors que la Coupe du Monde débute le 21 novembre prochain ? « Certes, les infrastructures sont déjà construites et on aurait voulu lancer cette campagne plus tôt. Mais on ne savait pas encore quelles équipes seraient qualifiées. Là aujourd’hui, symboliquement, c’est un an jour pour jour avant le coup d’envoi prévu. Ça laisse suffisamment de temps aux joueurs et à la Fédération française de football pour réagir, sans que le moment s’essouffle. »

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Et justement, si Maquis Alsace Lorraine a déja prévu d’autres actions en Alsace et en Lorraine, dont une campagne d’affichage qui sera plus discrète, le gros de leur travail consistera en effet à interpeller les joueurs de l’équipe de France. Comme l’explique le membre de la coalition : « On va solliciter les joueurs de l’équipe de France, les interpeller afin qu’ils communiquent publiquement sur le sujet. Ils ont ce pouvoir d’amener le sujet sur le devant de la scène. Les crimes sont tellement atroces que cela nous paraît inconcevable qu’on puisse les défendre. Il est grand temps qu’ils prennent leurs responsabilité. »

Il y a eu de l’animation ce dimanche à la Meinau. Moins sur le terrain que dans les gradins ou aux abords du stade, qui ont vu la coalition Maquis Alsace Lorraine dénoncer la tenue de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Une action forte qui a interpellé plusieurs supporters du Racing, qui ont apporté leur soutien, sur une Coupe du Monde qui n’a de valeur que financière. Après cela, les supporters du Racing ont pu célébrer le lien indéfectible qui unit les UB 90 au club, dans la plus belle tradition d’un football populaire. Dans le meilleur sens du terme. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here